Le président de la République, chef de l’Etat, son Excellence le professeur Alpha Condé, a présidé, ce lundi 16 décembre 2019, dans la salle de congrès du palais du peuple, la cérémonie d’ouverture de la 18ème édition du Festival national des Arts et de la Culture.

Placé sous le thème: « Consolidation de la paix », ce concours regroupe plus de 50 groupes d’artistes venus des 7 régions administratives et des 5 Communes de la capitale qui, durant trois jours, vont compétir sur trois disciplines à savoir l’ensemble instrumental, la percussion et l’orchestre moderne.

Le Président de la République, le professeur Alpha Condé a exprimé toute sa reconnaissance à la première République d’avoir développé la culture, avant de remercier le ministère de la Culture pour la réhabilitation de ce festival. 

Au cours de la cérémonie, le chef de l’Etat, a décidé d’élever certaines gloires de la culture guinéenne, de la médaille de l’ordre national du mérite et de leur accorder une indemnité mensuelle.

Il s’agit de Hamidou Bangoura, directeur des Ballets africains de Guinée, Moussa Célestin Camara, directeur du Ballet national Djoliba, Fatou Abou Camara, directeur des percussions de Guinée, Sékouba Kandia Kouyaté, directeur de l’Ensemble instrumental de Guinée, Mamadou Aliou Barry, chef d’orchestre et Mory Kanté, artiste et musicien.

La cérémonie de décoration de ces artistes est prévue lors de la clôture du Festival National des Arts et de la Culture, le 19 décembre prochain.