Le Président de la République, le Pr. Alpha Condé, était dans la Préfecture de Boké ce lundi 23 décembre 2019 où il a procédé à la remise des contributions des sociétés minières dans le cadre du Fonds de développement économique local ( FODEL) aux collectivités de Boké.

Il s’agit d’un montant de 40 milliards de francs guinéens représentant les contributions des sociétés minières au FODEL pour l’ensemble des collectivités du Kakandé sur la période de 2015 à 2018. Sur ce montant, 37,35 milliards ont été payés par la Société minière de Boké (SMB). 2,99 milliards par la CDM de Chine et 591 millions de nos francs ont été payés par la COBAD (Compagnie des Bauxites de Dian-Dian)

Les contributions au titre de 2019 seront disponibles avant juin 2020.

Cette cérémonie a fortement mobilisé les populations des 9 collectivités et celles de la commune urbaine de Boké qui, à travers des chants et danses, ont exprimé leur satisfaction au Président Alpha Condé.

Le maire de lacCommune urbaine de Boké, Momodouba Tawel Camara, a, au nom des populations de sa collectivité, remercié le Président Alpha Condé pour les actes positifs qu’il ne cesse de poser pour le Kakandé.

Au nombre de ces actes, il a cité la création de l’Agence nationale de financement des collectivités (ANAFIC) et le Fonds de développement économique local (FODEL). Selon lui, ces deux structures de financement vont contribuer au développement des localités. C’est pourquoi, il a rassuré du soutien total des populations de Boké au programme de développement du Pr. Alpha Condé.

Le maire Momodouba Tawel Camara a, au nom des populations de Boké, demandé pardon au Chef de l’Etat pour les événements malheureux enregistrés dans cette collectivité ces derniers temps.

Le ministre des  Mines et de la Géologie, Abdoulaye Magassouba, a déclaré qu’il est attendu que les acteurs utilisent le FODEL comme levier pour ouvrir la voix à la création d’un tissu économique local dense. Pour le ministre Magassouba, cet aspect est un moyen pour accroître les impactes attendus et permettre un véritable essor socio-économique des localités.

Il a indiqué que les richesses minières longtemps exploitées à la hauteur de l’immense potentiel de la Guinée sont une source d’espoir depuis l’avènement du Pr. Alpha Condé à la magistrature suprême.

Le Président de la République, le Pr. Alpha Condé, a pour sa part souligné que cette remise marque un moment décisif de développement des collectivités. Pour éclairer la lanterne des uns et des autres, le Chef de l’Etat a indiqué que l’ANAFIC concerne tous le pays. Alors que le FODEL concerne les zones minières. 

Le Président de la République a espéré que ce montant de 40 milliards de nos francs  changera Boké.

Pour l’utilisation de ce fonds,  le Chef de l’Etat a précisé que ce sont les populations qui doivent être consultées et non les autorités locales : « Ce fonds appartient aux populations et non aux maires ou aux sous-préfets… », a-t-il fait savoir.

En plus, le Président Alpha Condé a précisé que toute malversation de ces fonds sera sévèrement sanctionnée. C’est pourquoi, il a annoncé que la gestion de ces fonds sera suivie d’audits. Avant de rappeler aux sociétés minières que ces fonds seront payés chaque année.

Après cette cérémonie, le Président Alpha Condé a rendu une visite de courtoisie au patriarche de Boké, Elhadj Dem Kalissa.

Peu avant cette remise, le chef de l’Etat a inauguré la rizerie du président de la Chambre nationale d’agriculture, Elhadj Mamadou Bobo Diallo au district de Denken dans Boké. Cette usine a une capacité de 120 tonnes de riz net  par jour. Dotée des machines de dernière génération, cette rizerie fait partie des 5 déjà réalisées en Guinée sur l’initiative du Président Alpha Condé pour la mécanisation de l’agriculture en vue de réduire le taux d’importation de cette denrée.

Le propriétaire de cette usine, Elhadj Mamadou Bobo Diallo, a annoncé que les produits de cette usine sont de qualité et seront bientôt sur le  marché à la satisfaction de la population.