Le Président de la République, son Excellence le professeur Alpha Condé, a assisté ce dimanche 08 mars 2020, au palais du peuple, à la célébration de la journée internationale des femmes.

L’édition 2020 de la Journée internationale des femmes, a été célébrée autour du thème : « Je suis de la Génération Égalité : Levez-vous pour les droits des femmes ».

La Journée internationale des femmes est célébrée dans de nombreux pays à travers le monde. C'est un jour où les femmes sont reconnues pour leurs réalisations, sans égard aux divisions, qu'elles soient nationales, ethniques, linguistiques, culturelles, économiques ou politiques. C'est une occasion de faire le point sur les luttes et les réalisations passées, et surtout, de préparer l'avenir et les opportunités qui attendent les futures générations de femmes.

L’évènement a enregistré la présence du plusieurs personnalités dont la Première Dame, Mme Condé Djene Kaba; le Premier Ministre, M. Ibrahima Kassory Fofana ; le coordinateur résident par intérim du Système des Nations Unies en Guinée, Pr Georges Alfred Ki-Zerbo et plusieurs membres du Gouvernement.

Intervenant à cette occasion, la Ministre de l’Agriculture, Mariama Camara, représentante de la Ministre de l’action sociale et de la promotion féminine à la cérémonie, a exprimé toute la gratitude des femmes de Guinée à l'endroit du Chef de l’Etat pour ses actions en faveur de la couche féminine. Au nombre de ces actions, elle a cité le combat du Président de la République pour l'égalité des sexes, l'augmentation du nombre de femmes dans plusieurs structures et institutions publiques, la construction et l'équipement des Centres d'autonomisation des femmes tant à Conakry qu'à l'intérieur du pays. 

Quant au coordinateur résident par intérim du système des Nations Unies en Guinée, Pr Georges Alfred Ki-Zerbo, il a salué l'engagement du Président Alpha Condé pour la mise en œuvre des droits des femmes. Le diplomate onusien a souligné que beaucoup d'efforts restent à faire en faveur de cette couche. C'est ainsi qu'il a mis l'accent sur les mutilations dont les filles sont victimes ainsi que le mariage précoce et le taux d'analphabétisme. Il  a invité tous les acteurs à agir ensemble pour l'égalité des sexes d'ici 2030.

Prenant la parole, le Chef de l’Etat, Son Excellence le professeur Alpha Condé, a tenu à rassurer les femmes quant à son engagement constant à leurs côtés.

Il a indiqué que le projet de nouvelle constitution prévoit  l'émancipation des femmes à travers la lutte contre les mutilations génitales et le mariage précoce, la parité, et la scolarisation obligatoire des enfants.

Au cours de cette cérémonie, le Président de la République, son Excellence le professeur Alpha Condé a élevé Mahawa Sylla au grade de général de brigade, faisant d’elle la première femme à atteindre ce grade au sein de l’armée guinéenne.