WhatsApp Image 2024-05-22 at 22.23.23

𝗜̂𝗹𝗲 𝗱𝗲 𝗞𝗮𝘀𝘀𝗮: 𝗹𝗲 𝗠𝗶𝗻𝗶𝘀𝘁𝗿𝗲 𝗗𝗶𝗿𝗲𝗰𝘁𝗲𝘂𝗿 𝗱𝗲 𝗖𝗮𝗯𝗶𝗻𝗲𝘁, 𝗗𝗷𝗶𝗯𝗮 𝗗𝗶𝗮𝗸𝗶𝘁𝗲́ 𝗶𝗻𝗮𝘂𝗴𝘂𝗿𝗲 𝘂𝗻𝗲 𝗠𝗲́𝗱𝗶𝗮𝘁𝗵𝗲̀𝗾𝘂𝗲 𝗲𝘁 𝘂𝗻 𝗖𝗲𝗻𝘁𝗿𝗲 𝗱𝗲 𝗖𝗼𝘂𝘁𝘂𝗿𝗲.

Le manque d’infrastructures de base, telles que les écoles, les centres de formation pour les femmes et les cyber-centres a longtemps entravé le développement socio-économique de la commune de Kassa, poussant sa jeunesse et celle des îles environnantes à l’exode vers Conakry. Pour remédier à cette situation, le gouvernement, par l’intermédiaire de l’Agence Nationale du Service Universel des Télécommunications et du Numérique (ANSUTEN), a pris des mesures significatives pour doter l’île de Kassa de nouvelles infrastructures sociales de base. Il s’agit en l’occurrence d’une bibliothèque, d’un cyber centre et d’un centre de formation en couture qui ont été officiellement inauguré ce mercredi, 22 mai 2024.

C’est un moment historique que les populations de la commune urbaine de Kassa, massivement mobilisées, ont vécu ce jour grâce aux initiatives présidentielles. L’île a accueilli pour la cérémonie d’ouverture le ministre directeur de cabinet de la Présidence, Djiba Diakité qui a présidé l’inauguration, le ministre de l’enseignement pré-universitaire, Jean-Paul Cedy, la ministre des Postes et télécommunications, Rose Pola Pricemou, le directeur général de l’agence nationale du service universel des télécommunications (ANSUTEN), Sékou Oumar Barry.

Le ministre de l’enseignement pré-universitaire, Jean-Paul Cedy a salué le Général Mamadi Doumbouya pour la réalisation, dans le cadre des initiatives présidentielles, de ses infrastructures bénéfiques pour l’école guinéenne et la formation professionnelle. Il a également salué l’effort de suivi et de pilotage mené par le ministre directeur de cabinet de la Présidence, Djiba Diakité pour la matérialisation du projet. Le ministre de l’enseignement pré-universitaire a, en substance relevé que la présente initiative présidentielle concoure à l’inclusivité et à l’accès pour tous à une éducation de qualité. Il a exhorté les populations de Kassa à prendre soins des infrastructures mises à leur disposition et à les faire vivre à travers une utilisation adéquate. Il a ensuite invité les élèves de kassa qui pour la première fois feront l’examen sur place, au travail pour rehausser le niveau de réussite de la commune urbaine aux examens nationaux.

Par la voix de la ministre des Postes et télécommunications et de l’économie numérique, Rose Pola Pricemou, le ministre Directeur de cabinet de la Présidence a salué une étape cruciale dans le développement de l’île de kassa. Un an après le passage du chef l’État à Kassa dans le cadre des activités d’assainissement, les habitants de Kassa bénéficient d’infrastructures éducatives modernes et à la pointe de la technologie. L’objectif affiché du Chef de l’État, doter chaque localité de la Guinée d’infrastructures sociaux de base et faire du Numérique un vecteur de développement pour notre nation. Le ministre directeur de cabinet de la présidence, par la voix de la ministre des Postes et télécommunications, s’est félicité de cette avancée significative. C’est une preuve, selon lui, de l’engagement du président Général Mamadi Doumbouya pour un développement égalitaire en faveur de toutes les régions de notre pays. En permettant aux élèves de Kassa de passer leurs examens sur place, l’État leur offre une chance équitable de réussir sans les risques et les difficultés de la traversée maritime pour rallier Conakry.

L’aboutissement de ce projet qui découle de la volonté du Chef de l’État, sous le pilotage du ministre directeur de cabinet, Djiba Diakité, témoigne de l’engagement du Président de la République, le Général Mamadi Doumbouya, à promouvoir la recherche, la formation, et l’usage des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) dans la commune urbaine de Kassa, et dans toutes les localités du pays, contribuant ainsi à son développement socio-économique.

Le Directeur général de l’ANSUTEN Sékou Oumar Barry estime pour sa part que ce projet a été matérialisé grâce à la détermination du chef de l’Etat, le Général Mamadi Doumbouya et au volontarisme de son ministre directeur de cabinet, Djiba Diakité qui ont mis tout en œuvre pour permettre à l’ANSUTEN de doter Kassa d’infrastructures de télécommunications au service de l’éducation et de la formation. Ces nouvelles installations d’après le directeur général de l’ANSUTEN, visent à réduire la fracture numérique, économique et sociale en République de Guinée en offrant un accès universel aux services de télécommunications et aux technologies de l’information et de la communication (TIC).

Le centre multimédia, d’une superficie de 170 m², est un véritable bijou pour la communauté de Kassa. Il comprend : une bibliothèque pouvant accueillir 30 élèves et contenant 1500 exemplaires de documents pédagogiques conformes au programme de l’enseignement pré-universitaire en vigueur; un cyber-centre équipé de 25 postes de travail avec des ordinateurs all-in-one (tout en un); une imprimante ; un projecteur; soixante tables et chaises pour les apprenants; deux bureaux pour les gestionnaires; un système d’alimentation solaire; un réseau internet haut débit avec une capacité offerte à vie, permettant de former 50 personnes par semaine. Quant au centre de formation des femmes en couture, il été rénové et réaménagé pour offrir des conditions optimales de formation avec une capacité d’accueil de 300 femmes par an. Ce centre est équipé de cinq machines modernes pour la couture, trois machines pour la broderie et deux boutonnières modernes.

Le ministre directeur de cabinet, les ministres de l’enseignement pré-universitaire et des Postes et télécommunications, le directeur général de l’ANSUTEN ainsi que le maire de la commune urbaine de Kassa, ont ont assisté à la coupure du ruban et à la visite guidée des installations. Un exercice qui leur a permis d’apprécier positivement la qualité des travaux effectués et de partager leurs expériences.

L’inauguration de la médiathèque et du centre de formation en couture permettra aux habitants de Kassa d’accéder à des ressources éducatives et des opportunités de formation, réduisant ainsi les inégalités et ouvrant de nouvelles perspectives de développement pour cette commune. C’est également le début de la matérialisation d’une dynamique qui intègre le développement des îles de Loos, longtemps laissées pour en compte, dans le schéma directeur du développement national.

DCI-PRG

Tags: No tags

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *