711a7f9f-9f3d-464a-a5cb-a9f353582d9a

𝗦𝗶𝗴𝗻𝗮𝘁𝘂𝗿𝗲 𝗱𝘂 𝘁𝗲𝗿𝗺 𝘀𝗵𝗲𝗲𝘁 𝗲𝗻𝘁𝗿𝗲 𝗚𝗔𝗖 𝗲𝘁 𝗹’𝗘́𝘁𝗮𝘁 𝗴𝘂𝗶𝗻𝗲́𝗲𝗻 : 𝗹’𝗘́𝘁𝗮𝘁 𝗚𝘂𝗶𝗻𝗲́𝗲𝗻 𝗽𝗮𝘀𝘀𝗲 𝗱𝗲 𝟬 % 𝗮̀ 𝗮𝘂 𝗺𝗼𝗶𝗻𝘀 𝟭𝟱 % 𝗱𝗮𝗻𝘀 𝗹𝗲 𝗰𝗮𝗽𝗶𝘁𝗮𝗹 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝘀𝗼𝗰𝗶𝗲́𝘁𝗲́ 𝗚𝘂𝗶𝗻𝗲𝗮 𝗔𝗹𝘂𝗺𝗶𝗻𝗮 𝗖𝗼𝗿𝗽𝗼𝗿𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 (𝗚𝗔𝗖) 𝗴𝗿𝗮̂𝗰𝗲 𝗮̀ 𝗹𝗮 𝗰𝗮𝗽𝗶𝘁𝗮𝗹𝗶𝘀𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝗲 𝗹’𝗲𝘅𝗽𝗲́𝗿𝗶𝗲𝗻𝗰𝗲 𝗱𝘂 𝗽𝗿𝗼𝗷𝗲𝘁 𝗦𝗶𝗺𝗮𝗻𝗱𝗼𝘂, 𝘂𝗻𝗲 𝗻𝗼𝘂𝘃𝗲𝗹𝗹𝗲 𝗲̀𝗿𝗲 𝗽𝗼𝘂𝗿 𝗹𝗮 𝘁𝗿𝗮𝗻𝘀𝗳𝗼𝗿𝗺𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗹𝗼𝗰𝗮𝗹𝗲 𝗱𝗲𝘀 𝗿𝗲𝘀𝘀𝗼𝘂𝗿𝗰𝗲𝘀 𝗺𝗶𝗻𝗶𝗲̀𝗿𝗲𝘀.

Le Ministre Directeur de Cabinet de la PrĂŠsidence et PrĂŠsident du comitĂŠ StratĂŠgique de suivi du projet Simandou, Monsieur Djiba DiakitĂŠ, a prĂŠsidĂŠ ce jeudi 6 juin 2024, la signature d’un accord crucial pour l’avenir du secteur bauxitique de la RĂŠpublique de GuinĂŠe. Il s’agit de la signature du term sheet entre Guinea Alumina Corporation (GAC) et l’État guinĂŠen. Cet accord prĂŠliminaire marque une ĂŠtape dĂŠcisive dans le dĂŠveloppement du projet de raffinerie d’alumine pour un coĂťt global de 4 milliards de dollars et une production moyenne annuelle d’un million de tonnes d’alumine, un projet qui a longtemps stagnĂŠ.

Ce term sheet est un pas dĂŠterminant vers la transformation de la bauxite produite par GAC en GuinĂŠe, rĂŠpondant ainsi Ă  une demande formulĂŠe par le PrĂŠsident GĂŠnĂŠral Mamadi Doumbouya en 2022. Cet aboutissement tire son essence de la ferme dĂŠtermination du Chef de l’État, le GĂŠnĂŠral Mamadi Doumbouya, Ă  faire bĂŠnĂŠficier au peuple souverain de GuinĂŠe la valeur ajoutĂŠe des richesses du sous-sol du pays. Pour matĂŠrialiser cette volontĂŠ politique, le GĂŠnĂŠral Mamadi Doumbouya avait insistĂŠ auprès des partenaires miniers opĂŠrant en GuinĂŠe sur la nĂŠcessitĂŠ de respecter leurs engagements en matière de construction de raffineries.

La cĂŠrĂŠmonie de signature s’est dĂŠroulĂŠe dans la salle de confĂŠrence du Petit Palais de la PrĂŠsidence ce jeudi 6 juin 2024, en presence de nombreux hauts responsables de l’administration prĂŠsidentielle. Parmi eux, le Ministre SecrĂŠtaire GĂŠnĂŠral de la PrĂŠsidence, le GĂŠnĂŠral Amara Camara, le conseiller juridique Ă  la prĂŠsidence, Dr Alpha Oumar Camara, le Ministre des Affaires ĂŠtrangères, Dr Morissanda KouyatĂŠ, le Ministre des Finances, Mourana Soumah, le Ministre des Mines, Bouna Sylla, le Ministre du Plan et de la CoopĂŠration Internationale, Ismael NabĂŠ, le Ministre du Budget, Facinet Sylla, la Ministre de l’Environnement et du DĂŠveloppement Durable, Djami Diallo, le Gouverneur de la Banque Centrale de la RĂŠpublique de GuinĂŠe, des membres du comitĂŠ stratĂŠgique ainsi que des partenaires miniers de GAC. Le Directeur GĂŠnĂŠral de GAC, Youssuff Sylla, ainsi que les partenaires de l’entreprise, notamment Abdulnasser Ibrahim Saif bin Kalban, chef de la direction d’EGA, et Al Qubaisi, vice-prĂŠsident mines et mĂŠtaux de Mubadala, ont unanimement reconnu l’avancĂŠe cruciale et dĂŠterminante enregistrĂŠe avec la signature de cet accord. Ils se sont engagĂŠs Ă  rĂŠaliser la raffinerie d’alumine de GAC, concrĂŠtisant ainsi leurs engagements contractuels dans un esprit de partenariat gagnant-gagnant.

Le Ministre Directeur de Cabinet de la PrĂŠsidence, Monsieur Djiba DiakitĂŠ, a soulignĂŠ l’importance de cet accord prĂŠliminaire, rappelant au passage l’insistance du PrĂŠsident GĂŠnĂŠral Mamadi Doumbouya sur la nĂŠcessitĂŠ de construction de raffineries d’alumine en GuinĂŠe. Ces infrastructures sont d’une importance stratĂŠgique pour le dĂŠveloppement ĂŠconomique du pays, car elles permettront de crĂŠer des emplois, de dĂŠvelopper des compĂŠtences locales et de stimuler la croissance ĂŠconomique, permettant l’essor d’une chaĂŽne de valeur qui ĂŠchappait jusque-lĂ  Ă  la GuinĂŠe.

En transformant les ressources naturelles sur place, la GuinĂŠe ne se positionnera plus comme un simple exportateur de matière brute, mais dĂŠsormais comme un acteur clĂŠ dans la chaĂŽne de valeur de la bauxite et de l’alumine au niveau mondial. Cette vision pragmatique du GĂŠnĂŠral Mamadi Doumbouya dĂŠmontre ĂŠgalement son leadership agissant, plus dĂŠterminĂŠ que jamais Ă  protĂŠger les richesses du pays afin qu’elles profitent en premier lieu aux populations guinĂŠennes et aux gĂŠnĂŠrations futures.

Le Ministre Djiba DiakitĂŠ a ainsi mis l’accent sur le respect des ĂŠchĂŠances pour ĂŠviter les erreurs du passĂŠ. Pour lui, l’État GuinĂŠen a signĂŠ avec la sociĂŠtĂŠ GAC un terme sheet très contraignant qui va inclure tous les intĂŠrĂŞts vitaux de l’État Ă  l’image des expĂŠriences des nĂŠgociations du projet Simandou :

– au moins 15% de participation non contributive et non dilutive au lieu de 0% actuellement ;

– au moins le poste de PCA Guineen ;

– les engagements fermes de construction de la raffinerie Ă  dĂŠfaut, le titre minier sera retirĂŠ conformĂŠment Ă  l’article 88 du code minier guinĂŠen.

Le contenu local est aussi et surtout au cœur de cet accord, avec trois axes prioritaires : offrir en priorité des opportunités d’emploi aux Guinéens, offrir des opportunités de business aux entreprises guinéennes et former les Guinéens pour garantir le transfert de compétences et de technologies.

La signature de ce term sheet entre GAC et l’État GuinĂŠen marque une nouvelle avancĂŠe dans la concrĂŠtisation d’un projet majeur pour la GuinĂŠe ainsi que dans la mise en œuvre du plan impulsĂŠ par le GĂŠnĂŠral Mamadi Doumbouya pour la transformation locale des matières premières. Une initiative prĂŠsidentielle qui marque une ĂŠtape cruciale dans le processus d’industrialisation du pays et la valorisation de ses ressources naturelles.

Suite Ă  la signature de ce term sheet prĂŠliminaire entre GAC et l’État GuinĂŠen, le Ministre des Mines et de la GĂŠologie, Bouna Sylla, a saluĂŠ les efforts du Chef de l’État, le GĂŠnĂŠral Mamadi Doumbouya, visant Ă  doter la GuinĂŠe de raffineries de haute qualitĂŠ pour transformer localement la bauxite en alumine, puis l’alumine en aluminium. Quant au Ministre des Affaires ĂŠtrangères, de l’IntĂŠgration africaine et des GuinĂŠens ĂŠtablis Ă  l’ĂŠtranger, il estime que la signature de ce term sheet dĂŠpasse le cadre des mines et des infrastructures. Selon Dr Morissanda KouyatĂŠ, elle symbolise avant tout le renforcement des relations de coopĂŠration entre les Émirats Arabes Unis et la GuinĂŠe. Ce partenariat stratĂŠgique ouvre la voie Ă  de nouvelles opportunitĂŠs ĂŠconomiques et diplomatiques, consolidant ainsi les liens entre les deux nations.

Sous la direction ĂŠclairĂŠe du PrĂŠsident de la RĂŠpublique, la GuinĂŠe est rĂŠsolument engagĂŠe dans une dynamique de partenariat gagnant-gagnant avec ses partenaires industriels afin d’impulser un dĂŠveloppement ĂŠconomique durable et inclusif au bĂŠnĂŠfice du peuple souverain de GuinĂŠe.

DCI-PRG

Tags: No tags

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *