PHOTO-2023-10-30-20-50-28

𝗜𝗻𝗮𝘂𝗴𝘂𝗿𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝗲 𝗹’𝗛𝗼̂𝗽𝗶𝘁𝗮𝗹 𝗠𝗶𝗹𝗶𝘁𝗮𝗶𝗿𝗲 𝗱𝗲 𝗖𝗼𝗻𝗮𝗸𝗿𝘆 : 𝗨𝗻𝗲 𝗿𝗲́𝗳𝗲́𝗿𝗲𝗻𝗰𝗲 𝗱𝗲 𝘀𝗮𝗻𝘁𝗲́ 𝗺𝗼𝗱𝗲𝗿𝗻𝗲 𝗶𝗻𝗻𝗼𝘃𝗮𝗻𝘁𝗲

Lundi 30 octobre 2023. Journée mémorable. Le Président de la République, le Colonel Mamadi Doumbouya a en effet officiellement inauguré ce jour l’Hôpital Militaire de Conakry, situé au camp Samory Touré. Cette cérémonie a été marquée par la présence distinguée d’officiers supérieurs de l’Armée, de la Police nationale et de la douane.

Cet Hôpital Militaire de Conakry a ouvert ses portes avec des équipements médicaux de pointe, témoignant ainsi de l’engagement du Président de la République pour le bien-être en termes de santé des militaires et de la population en général.
Parmi ces équipements figurent un scanner de dernière génération, une naso-fibroscopie ultramoderne, des équipements échographiques de pointe, des blocs opératoires entièrement rénovés, etc. Les chambres d’hospitalisation sont conçues pour offrir un confort optimal, tandis qu’un laboratoire d’analyses biomédicales a été mis en place pour des diagnostics précis.

Lors de la cérémonie d’inauguration, le Colonel Moriba Dione, Directeur Général de l’hôpital, a exprimé sa gratitude envers le Chef de l’État pour cette avancée majeure dans le secteur de la santé. Il a souligné que cet hôpital moderne n’était pas seulement destiné aux Forces de défense et de sécurité, mais est également ouvert aux populations locales en besoin de soins de qualité.

Après la coupure du cordon inaugural, une visite guidée a permis au Chef de l’État de découvrir de près les services médicaux de premier ordre offerts par cet établissement.

L’Hôpital Militaire de Conakry, avec ses infrastructures et instruments médicaux de pointe ainsi que son engagement pour le bien-être de la population, s’annonce comme un véritable pilier innovant en matière de santé en Guinée. Cette inauguration marque un pas significatif dans l’amélioration des services de santé pour les militaires et les citoyens du pays.

𝗗𝗖𝗜-𝗣𝗥𝗚

ccm-du-27-OCTOBRE-2023-1-1024x683

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 27 OCTOBRE 2023.

La Session Ordinaire du Conseil des Ministres s’est tenue ce vendredi 27 octobre 2023 de 16H à 18H, sous la haute Autorité de son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, le Colonel Mamadi Doumbouya. Les points suivants étaient inscrits à l’ordre du jour :

I. MESSAGE DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

II. COMPTE RENDU DE LA SESSION ORDINAIRE DU CONSEIL INTERMINISTERIEL DU MARDI 24 OCTOBRE 2023.

III. RECOMMANDATIONS DUDIT CONSEIL.

IV. DECISIONS DU CONSEIL DES MINISTRES

V. DIVERS

AU TITRE DE SON MESSAGE

Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, le Colonel Mamadi Doumbouya, a commencé son traditionnel message par féliciter le Ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Economie Numérique ainsi que tous les acteurs qui ont œuvré pour ce premier jalon important du rapatriement de la gestion du point GN. Cependant, le Chef de l’Etat a noté que le travail n’est pas terminé et qu’il reste encore des défis à relever et encourage l’équipe à continuer jusqu’à la mise en œuvre effective de l’utilisation du point GN afin d’amplifier notre souveraineté numérique pour le bénéfice de nos concitoyens.

Ensuite, il a porté son message sur trois(3) points à savoir :
– Point de situation sur des arrêtés ministériels ;
– L’évaluation de la subvention accordée aux EPA dans le but de rationaliser leur gouvernance en fonction des impacts réels sur la population ;
– Le déguerpissement des encombrants physiques sur les routes.

S’agissant du premier point relatif à la situation sur les arrêtés ministériels, le Chef de l’État a instruit le Premier Ministre, de lui faire la situation des arrêtés pris par les chefs de départements du 01 janvier au 31 août 2023.

Concernant le deuxième point relatif à l’évaluation de la subvention accordée aux EPA dans le but de rationaliser leur gouvernance en fonction des impacts réels sur la population :
Le Président de la République a rappelé au Premier Ministre que la chaîne de dépenses sera bientôt fermée.
A cet effet, dans le cadre de la politique de rationalisation et la convergence vers la réduction du nombre d’Etablissements Publics Administratifs (EPA), en fonction de leur impact réel sur nos concitoyens, le Chef de l’Etat a instruit le Premier Ministre de lui fournir la situation exhaustive des subventions accordées aux EPA de chaque département ministériel cette année d’ici le prochain Conseil des Ministres, à travers un document de synthèse, pour évaluer l’impact du poids financier de ces structures sur notre budget national de développement, dans le but d’anticiper les mesures idoines à prendre dans la prochaine loi de finances initiale (LFI 2024).

Quant au troisième et dernier point relatif au déguerpissement des encombrants physiques sur les routes : Le Chef de l’État, après avoir constaté que les routes, notamment celles bitumées nouvellement, sont entrain de se transformer en garages éphémères, des véhicules à l’abandon, avec des encombrants physiques, qui empêchent même la circulation, a instruit le Ministre d’Etat, Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Ministre des Transports, le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, le Ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire et de la Récupération des Domaines spoliés de l’Etat en collaboration avec toutes les autorités concernées, de tout mettre en œuvre pour débarrasser nos routes des encombrants physiques dès ce week-end.

Dans le cadre du suivi des instructions, le Chef de l’État a rappelé avoir instruit, au Ministre des Mines de prendre toutes les dispositions afin que les compagnies minières construisent leurs sièges en République de Guinée, conformément à leurs engagements et leurs conventions. Dans la même lancée, le Président de la République a mentionné que le Projet Simandou doit contribuer à matérialiser l’effectivité de cette instruction. Aussitôt, il a instruit le Président du Comité Stratégique de Simandou, le Ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat, de l’Aménagement du Territoire chargés de la Récupération des Domaines spoliés de l’Etat et le Ministre Secrétaire Général de la Présidence, de prendre les dispositions pour, dans un premier temps, accentuer les efforts afin de rendre effectif la construction du siège de la Compagnie du TransGuinéen (CTG)

II. COMPTE RENDU DE LA SESSION ORDINAIRE DU CONSEIL INTERMINISTERIEL DU MARDI 24 OCTOBRE 2023.

Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement Docteur Bernard Goumou, a commencé son message par renouveler sa confiance ainsi que celle du Président de la République, Chef de l’État en chacun des membres du Gouvernement. A cet effet, le Chef du Gouvernement a exhorté chaque membre du Gouvernement à rester positif et concentrer sur l’essentiel, une des raisons de la confiance portée en lui par le Chef de l’État.
Le Premier Ministre a au nom de son Gouvernement fait savoir que leur ardeur au travail pour le service public ne doit pas s’émousser à l’épreuve des taches et des défis qui leur interpellent. Il a aussi insisté sur le maintien de cette flamme qui leur a toujours habité sous l’étendard de l’espoir suscité par le CNRD pour le bonheur de la nation.

Ensuite, le Chef du Gouvernement a articulé son message spécifiquement sur 4 (quatre) points à savoir :
– La gestion des missions officielles de l’Etat ;
– La troisième revue des performances des ministères ;
– Le concours de recrutement des agents publics ;
– La situation des projets sous financement des partenaires internationaux.

Sur le premier point relatif à la gestion des missions officielles de l’Etat, le Premier Ministre a informé le Conseil avoir instruit le Ministre Secrétaire Général du Gouvernement en collaboration avec celui en charge des Affaires Etrangères à faire une proposition de réorganisation desdites missions dans un bref délai.
Cette réorganisation devra clarifier les points ci-après :
– Le circuit administratif d’établissement des ordres de mission ;
– Les formalités d’obtention de visas ;
– Les formalités de départ et d’arrivée à l’aéroport.
Dans cette perspective, le Chef du Gouvernement a demandé au Ministre secrétaire Général du Gouvernement de récupérer les passeports diplomatiques et de service des hauts cadres de l’Etat. La présentation de cette réflexion sera faite lors du prochain Conseil Interministériel prévu le 31 octobre 2023.

Concernant le deuxième point relatif à la troisième revue des performances des Ministères, le Premier Ministre a remercié tous les ministères pour la compilation et l’envoi à temps des données relatives au suivi des recommandations de l’évaluation à mi-parcours. Pour tous les ministères, un calendrier de passage de la commission d’évaluation dans leurs locaux leur sera adressé. Le Chef du Gouvernement a informé que le but de cette démarche est de s’assurer du suivi des recommandations de la revue précédente et de S’assurer de la bonne déclinaison du COPGUI. le Premier Ministre a informé qu’il fera le tour de l’ensemble des départements, un calendrier sera mis à disposition à cet effet.

S’agissant du troisième point relatif au concours de recrutement des agents publics, le Chef du Gouvernement a instruit le Ministre du Travail et de la Fonction Publique de procéder le vendredi 27 octobre à 10H00, à la Primature, à la présentation de la plateforme digitale dédiée au concours de recrutement à la Fonction publique. A ce sujet, il a invité les Ministres sectoriels qui ont des besoins spécifiques comme ceux du système Educatif, de la Santé à se joindre à la session de présentation pour la prise en compte de leurs préoccupations.

Sur le quatrième point relatif à la situation des projets sous financement des partenaires internationaux, le Premier Ministre a fait savoir que la quasi-totalité de ces projets est en souffrance selon les indicateurs de performance établis à cet effet. Il a mentionné que lui et son Gouvernement doivent tout mettre en œuvre pour cerner les difficultés liées à la mise en œuvre de ces projets publics.

Pour finir, le Chef du Gouvernement a informé avoir transmis le mardi 24 octobre 2024 par courrier électronique le répertoire desdits projets pour que chacun en ce qui le concerne, envisage des mesures de remédiations urgentes en attendant leurs retours avant le Conseil des ministres du jeudi 26 octobre 2023.

AU TITRE DES COMMUNICATIONS

2.1. La Ministre du Plan et de la Coopération Internationale a fait une communication sur le projet du document de politique nationale de coopération de la Guinée à l’horizon 2030.

AU TITRE DES DECISIONS

Le Ministère du Plan et de la Coopération Internationale : Communication relative au projet du document de politique nationale de coopération de la Guinée à l’horizon 2030.
Le Conseil a soutenu et approuvé le document de politique nationale de coopération de la Guinée à l’horizon 2030. Le Conseil a également validé le document annexe présentant le circuit du coopérant dans toutes ses différentes dimensions.

AVIS JURIDIQUE :

Le Ministre Secrétaire Général du Gouvernement a émis un avis juridique sur la récupération des documents de voyage des hauts cadres de l’Etat.
Il a indiqué que conformément aux dispositions contenues dans l’article 1 alinéa 2 du décret 0562 en date du 02 décembre 2022 fixant les modalités d’établissement et de délivrance du passeport diplomatique et du passeport de service en République de Guinée, ils sont et restent la propriété exclusive de l’Etat. La récupération desdits passeports est entièrement conforme à la lettre et l’esprit de la Convention de Vienne de 1961 sur les relations diplomatiques et consulaires.

DIVERS

AU TITRE DES INFORMATIONS :
Le Ministre Directeur de Cabinet de la Présidence a informé le Conseil que grâce au leadership du Chef de l’Etat S.E Colonel Mamadi Doumbouya, l’opérationnalisation de la Banque Nationale d’Investissement de Guinée (BNIG) a été effectuée ce lundi 23 octobre 2023. Cet événement était présidé par le Ministre Secrétaire Général de la Présidence.
Il a précisé qu’après plusieurs mois de réformes structurelles avec tous les acteurs (Ministre de l’Economie et des Finances, Gouverneur de la Banque Centrale de Guinée, la Direction de BNIG, etc.), la nouvelle BNIG est devenue un outil stratégique extrêmement puissant pour le financement de l’Economie réelle.
Il a également informé le Conseil que le capital de cette banque est maintenant détenu à 100% par l’Etat Guinéen.

La Ministre du Commerce de l’Industrie et des Petites et Moyennes Entreprises a informé de la signature d’une Convention de Gestion d’une ligne de crédit de 20 milliards de Francs guinéens entre le Fonds de développement industriel et des PME (FODIP) et la Banque Nationale d’investissement de Guinée (BNIG).

Le Ministre de l’Energie, de l’Hydraulique et des Hydrocarbures a fait le compte rendu de la mission qu’il a effectuée en Chine du 15 au 19 octobre 2023 qui portait sur deux (2) volets :
– Le premier volet concernait sa participation au forum des “ceintures et routes réalisées dans le cadre de la coopération internationale’’. Il a affirmé que la principale conclusion de ce forum fut l’engagement de la Chine à travailler avec tous les pays amis/partenaires en vue de renforcer les plateformes de coopération dans les domaines tels que l’Energie, la finance, la fiscalité, la lutte contre les catastrophes naturelles, les médias et la culture ;
– Le deuxième volet a porté sur la signature de la convention de financement entre TBEA et le Fonds Sino-Africain pour la Coopération Internationale dans le cadre de la réalisation du barrage hydroélectrique d’Amaria.

Le Ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Economie Numérique, a informé le Conseil du rapatriement en Guinée du point GN qui est enfin devenu une réalité après plusieurs années de tentatives infructueuses. Il est à mentionner que c’est une souveraineté numérique retrouvée qui est à mettre à l’actif du CNRD et de son Président.
Le Conseil a félicité le Ministre en charge des Postes et Télécommunications et lui a demandé de prendre toutes les dispositions afin de procéder à l’implémentation et à la vulgarisation du point GN.

La Ministre de l’Environnement et du Développement Durable a fait mention de la future participation de la République de Guinée à la COP 28 aux Emirats Arabes Unis prévue du 30 novembre au 12 décembre 2023.

Le Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique a informé le Conseil du manque important de personnel dans les formations sanitaires (hôpitaux régionaux, hôpitaux préfectoraux, centres de santé et postes de santé) de l’intérieur du pays et invite le Gouvernement à prendre des dispositions à cet effet pendant le concours de recrutement.

Conakry, le 27 Octobre 2023
Le Conseil des Ministres

GDMR0502 - Moyenne

Semaine portes ouvertes de la BNIG : Une Passerelle vers le Développement Économique et Social

Conakry, 23 octobre 2023 – C’est en présence du ministre Secrétaire Général de la Présidence, le Général Amara Camara, qui avait à ses côtés le ministre Directeur du Cabinet Présidentiel, Djiba Diakité et le ministre du Budget, Dr. Lanciné Condé, que la Banque nationale d’investissement de Guinée (BNIG) a ouvert ses portes à une diversité de participants, allant des professionnels, des opérateurs économiques aux autorités, en passant par des entrepreneurs et innovateurs. C’était au cours d’une cérémonie marquant le début d’une initiative audacieuse visant à offrir de nouvelles opportunités d’investissement dans le pays.

La BNIG, banque d’État dédiée au financement du développement économique et social, joue un rôle essentiel dans la diversification et la croissance des secteurs clés de l’économie guinéenne. Ses investissements s’étendent à divers domaines, notamment l’agriculture, l’industrie, les entreprises, l’innovation, le commerce, l’artisanat, l’élevage et l’immobilier pour ne citer que ceux-là.
La cérémonie de la “Semaine porte ouverte de la BNIG” a été marquée par des discours éloquents de personnalités de premier plan. Notamment du Président du Conseil d’Administration de l’institution bancaire, du ministre du Budget et du Premier vice-gouverneur de la Banque Centrale, Mohamed Lamine Conté. Chacun d’eux a souligné l’importance cruciale de la BNIG dans la poursuite des objectifs de développement du pays.
L’un des moments forts de la journée a été la présentation des actions entreprises par la banque. Les représentants de la BNIG ont ainsi mis en lumière de manière détaillée les projets en cours et les plans futurs pour soutenir la croissance économique en Guinée, qui ont permis aux participants de mieux comprendre comment la banque contribue à la transformation de l’économie nationale.
Une occasion pour eux d’explorer les différents programmes de financement disponibles et de saisir les opportunités d’investissement qui s’offrent à eux.
Pour tout dire, la BNIG amorce un nouvel élan qui rassure.
La “Semaine portes ouvertes de la Banque Nationale d’Investissement de Guinée”, qui se poursuivra jusqu’au 26 octobre 2023 à travers des panels, marque le début d’une nouvelle ère de coopération pour le développement économique et social du pays.
Ce qui permet à cette banque de continuer d’ouvrir des horizons et de catalyser la croissance dans divers secteurs, contribuant ainsi à façonner l’avenir prometteur de la Guinée.

DCI-PRG

WhatsApp Image 2023-10-21 at 12.42.44

Palais Mohammed V : 97 cadres civils et militaires prêtent serment devant le Chef de l’État

Des cadres récemment nommés ont prêté serment devant le Chef de l’État et Chef suprême des Armées, le Colonel Mamadi Doumbouya, ce vendredi 20 octobre 2023 dans la salle des banquets du Palais Mohammed V. Ils démontrent ainsi leur engagement dans la refondation de l’État, la modernisation de l’Administration, le renforcement et la redynamisation du personnel des services publics pour produire des résultats encore plus satisfaisants.

C’est sur ces nouveaux cadres civils et militaires que le Chef suprême des Armées, le Colonel Mamadi Doumbouya, a placé sa confiance. Au nombre de 97, ils se sont engagés par un serment solennel de remplir fidèlement les charges liées à leurs fonctions dans leurs différents services respectifs, en vertu des dispositions de la Charte de la Transition et dans le respect strict de la vision du Chef de l’État.

Cette cérémonie de prestation de serment s’est déroulée en présence du ministre Secrétaire Général de la Présidence, le Général Amara Camara, du mnistre Directeur du Cabinet Présidentiel, Djiba Diakité, et de quelques membres de l’équipe gouvernementale dont celui de la Santé et de l’Hygiène publique, Dr. Mamadou Pèthè Diallo.

Après la séance de prestations de serment, le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Dr. Mamadou pèthé Diallo, s’est adressé, au nom du Président de la République, aux nouveaux commis de l’État pour leur rappeler tout d’abord le poids de la phase décisive qu’ils viennent de franchir. Ensuite, il a indiqué que “la prestation de serment ne doit pas seulement être prise comme un simple acte, mais plutôt comme une opportunité de se mettre au service du pays et de le servir loyalement et dignement”. Pour y arriver, le ministre les a exhortés à agir pour le bien de la nation et du peuple de Guinée, avant de rappeler le devoir sacré de redevabilité qui incombe à chacun et à tous.

Les nouveaux commis de l’État, appelés à renforcer le capital humain au sein de l’Administration publique guinéenne, relèvent des départements ministériels suivants : des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et des Guinéens établis à l’Étranger ; de l’Administration du territoire et de la Décentralisation ; de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat ; des Postes, des Télécommunications et de L’Économie numérique ; des Transports ; de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’innovation ; de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Emploi ; de l’Urbanisation et de l’Habitat, chargé de la Récupération des Domaines spoliés de l’État, ainsi que du ministère de la Santé et de l’Hygiène publique.

DCI-PRG

393290079_727582932737293_6774652957274521684_n

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 19 OCTOBRE 2023.

La Session Ordinaire du Conseil des Ministres s’est tenue ce jeudi 19 OCTOBRE 2023 de 16H à 18H, sous la haute Autorité de son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, le Colonel Mamadi DOUMBOUYA.

Les points suivants étaient inscrits à l’ordre du jour :

I. MESSAGE DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

II. COMPTE RENDU DE LA SESSION ORDINAIRE DU CONSEIL INTERMINISTERIEL DU MARDI 17 OCTOBRE 2023.

III. RECOMMANDATIONS DUDIT CONSEIL.

IV. DECISIONS DU CONSEIL DES MINISTRES

V. DIVERS

AU TITRE DE SON MESSAGE

Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, le Colonel Mamadi DOUMBOUYA a commencé son message par demander à tous les membres du gouvernement de continuer à se concentrer sur le travail relatif à l’amélioration des performances globales concernant les principes de bonne gouvernance et les réformes engagées dans l’intérêt du peuple de Guinée.

A cet effet, le Chef de l’Etat a encouragé chaque membre du Gouvernement de fournir ses meilleurs efforts pour mener à bien les reformes structurelles entamées dans le cadre de la refondation de l’Etat et de la rectification institutionnelle pour répondre aux besoins de nos concitoyens.

Pour ce faire, le Président de la République a demandé à tous les membres du Gouvernement d’être exemplaires dans la gestion des affaires de l’Etat et de lutter contre la corruption.

Fort de cette conviction, le Président de la République n’a pas manqué de rappeler aux membres du Gouvernement le principe de redevabilité concernant les actes administratifs pris les membres du Gouvernement et les agents de l’Etat au nom et pour le compte de l’Etat et qui doivent tenir compte des principes d’objectivité, de transparence et de neutralité du service public en vue de satisfaire l’intérêt général.

Ainsi, après ce message d’ordre général, pour ce Conseil du jeudi 19 octobre 2023, le Président de la République a porté principalement son message sur le suivi de l’exécution des instructions données en décembre 2022.

Séance tenante, à tour de rôle, le Président de la République a interrogé en ces termes :

1. Le Ministre de l’Economie et des Finances : A date, où en sommes-nous dans la mise en œuvre du processus de garantie de la transparence et de la réduction du coût du processus de passation des marchés publics ?
Aussi, quel est l’état du processus de financement des 44 projets prioritaires et les pistes de solutions idoines pour la mise en œuvre rapide de ces projets ?
2. En ce qui concerne la Ministre du Commerce, de l’Industrie et des PME et le Ministre du Budget il leur a demandé : Quelle est la situation concernant le contrôle effectif des certificats d’investissements et quel est le point sur le retrait de ceux qui ne respectent pas les cahiers de charge ?
II. COMPTE RENDU DE LA SESSION ORDINAIRE DU CONSEIL INTERMINISTERIEL DU MARDI 17 OCTOBRE 2023.
Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement Docteur Bernard GOUMOU a commencé par exprimer sa joie de retrouver l’équipe gouvernementale au rituel hebdomadaire sur la Gouvernance de notre pays.

Ensuite le Chef du Gouvernement a articulé son message sur trois (3) points à savoir :

1. L’organisation d’une réunion d’évaluation du protocole d’accord sur les prix des denrées de première nécessité ;
2. Le chronogramme de recrutement avec les ministres de la fonction publique et de celui de l’emploi.
3. Le suivi du processus de mise en place des instances dirigeantes du Football guinéen pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations.

Sur le premier point relatif à l’organisation de la réunion d’évaluation du protocole d’accord sur les prix des denrées de première nécessité, le Premier Ministre a rappelé que le 20 janvier 2023, un protocole d’accord avait été signé entre l’État et le secteur privé afin de stabiliser les prix des denrées de première nécessité et que ce protocole a prévu un allégement du dédouanement de certaines denrées de première nécessité en vue de faciliter l’approvisionnement aux populations.

Aussi, le Chef du Gouvernement a souligné que l’allègement du panier de la ménagère est une préoccupation constante du Président de la République.

Dans la dynamique de suivre de nos actions et de répondre efficacement aux attentes des populations, le Premier Ministre a fait savoir que son équipe et lui-même doivent évaluer l’impact des sept (7) mesures principales prises dans le cadre de ce protocole.

En conséquence, le Chef du Gouvernement a invité les ministres en charge du Commerce, du Budget, de l’Agriculture, de la pêche, les représentants du Patronat, des Chambres d’agriculture et de commerce ainsi que ceux de l’Union des consommateurs à une réunion à la primature le lundi 23 octobre 2023 à 15H00.
Concernant le deuxième point relatif au chronogramme de recrutement avec les Ministres en charge de la Fonction Publique et de celui de l’emploi, le Premier Ministre a rappelé que le mardi 17 octobre 2023 était le dernier jour de la date prévue pour la présentation du chronogramme de recrutement national des jeunes diplômés.
Quant au troisième et dernier point, relatif au suivi du processus de mise en place des instances dirigeantes du Football guinéen pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations, le Chef du Gouvernement a invité le Ministre de la Jeunesse et des Sports à veiller au bon déroulement du processus d’élection des membres de ces instances dirigeantes du football à savoir : les districts dans les 33 préfectures et les 6 communes de Conakry ; les ligues régionales ; les associations affinitaires ; l’équipe fédérale et le comité exécutif au niveau national.

Dans le même sillage, le Premier Ministre a informé que le 30 novembre 2023, le football guinéen devrait rentrer dans l’ère de la normalité en termes de gestion et que l’aboutissement heureux de ce processus devrait faciliter la mobilisation pour la participation de notre équipe à la prochaine coupe d’Afrique des Nations, prévue en Janvier 2024 en Côte d’Ivoire.

En dernier mot, le Chef du Gouvernement a émis son souhait d’être régulièrement informé de l’évolution de ce processus.

AU TITRE DES COMMUNICATIONS

Le Ministre du Travail et de la Fonction Publique a fait une communication relative au résultat du projet sur le Fichier Unique de gestion Administrative et de solde (FUGAS).

AU TITRE DES DECISIONS

I. Ministère du Travail et de la Fonction Publique
Communication relative au résultat du projet sur le Fichier Unique de gestion Administrative et de solde (FUGAS).

Le Conseil a reconnu à l’unanimité la qualité du travail fait par le Ministre et lui a instruit de la mise en place d’une commission chargée d’examiner toutes les irrégularités identifiées et proposer des solutions au cas par cas. Ladite commission sera composée des Ministères en charge du Budget, de l’Administration du Territoire, des Finances, la Fonction Publique, la Justice et le Secrétariat Général du Gouvernement

AVIS JURIDIQUE :

Le Ministre Secrétaire Général du Gouvernement a formulé deux avis juridiques

– Le premier portant sur le projet de Décret relatif à l’approbation du schéma directeur d’Urbanisme du grand Conakry à la suite de la communication du Ministre en charge de l’Habitat au Conseil Interministériel du 19 Septembre 2023 ; qui recommande la validation dudit décret et sa signature en l’état ;

– Le second concernant la conformité du projet de mise en place de l’Autorité de Régulation et Contrôle du Contenu Local (ARCCL) présenté par la Ministre en charge du Commerce au conseil Interministériel du 26 Septembre 2023 ; qui a été jugé conforme avec le cadre juridique des Autorités Administratives Indépendantes et doit être classé dans la catégorie des AAI à vocation de régulation économique.

I. DIVERS AU TITRE DES INFORMATIONS :

Conformément à l’adresse à la Nation du Président de la République à la veille du 2 octobre 2023 et suite aux instructions du Premier Ministre, les Ministres en charge de la Fonction Publique, et celui de l’Emploi ont présenté les chronogrammes relatifs au programme de recrutement des agents à la Fonction Publique et dans le secteur Privé en vue de leur approbation par le Conseil.

Le Conseil a soutenu les chronogrammes présentés par les Ministres en charge de la Fonction Publique et de son homologue l’Emploi, relatifs au programme de recrutement des agents à la Fonction Publique et dans le secteur Privé qui aura lieu en novembre décembre 2023. Ce chronogramme fera l’objet de communiqué par lesdits départements.

Madame la Ministre de l’Environnement et du Développement Durable a fait un
compte rendu succinct de sa participation à la 9ème conférence des Ministre de
l’Environnement qui se tient en ce moment même au Royaume d’Arabie Saoudite
(Djeddah)
Madame la Ministre du Plan et de la Coopération Internationale a fait le compte
rendu des Assemblées Générales de la Banque Mondiale et du FMI tenues au
Royaume Chérifien à Marrakech, la délégation était composée du Ministre de
l’Economie et des Finance, du Gouverneur de la Banque Centrale et d’elle-même.
Une convention a été a cette occasion signée avec l’office Marocain des phosphates.

Madame la Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation a informé le conseil, du départ de l’équipe féminine de l’université de Kindia pour les jeux universitaires mondiaux en chine grâce au soutien du Chef de l’état SE Colonel Mamadi DOUMBOUYA. Cette équipe de Guinée est la seule équipe féminine représentant l’Afrique à cette compétition mondiale. Nous les souhaitons très bonne chance.
Monsieur le Ministre de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation a informé de l’inauguration de deux nouvelles écoles à la SIG MADIANA et à KASSA. Toutes les nouvelles écoles porteront désormais le nom des filles et fils qui ont marqué l’histoire de notre pays

LE CONSEIL DES MINISTRES

IMG_9294 - Grande

Inauguration d’une ERAM à Coyah et rénovations de centres de formation professionnelle à Matoto et Donka : Un grand pas dans l’enseignement technique

Le 23 décembre 2021, sous les hautes instructions du Président de la République, Son Excellence le Colonel Mamadi Doumbouya, le ministre du Budget avait été chargé de superviser la vente aux enchères des véhicules avec grosses cylindrées du Parc automobile de la Présidence. Cette vente aux enchères visait à recueillir des fonds à l’effet de soutenir le secteur de l’éducation, notamment l’enseignement technique et la formation professionnelle.
C’est ainsi que ce département a pu s’offrir une École Régionale des Arts et Métiers (ERAM) à Coyah, et réhabilité les Centres professionnels de Matoto et Donka, entre autres.

Et ce vendredi 20 octobre 2023, le Premier ministre, chef du Gouvernement, Dr. Bernard Goumou, accompagné du ministre Secrétaire Général de la Présidence, le Général Amara Camara, ainsi que du ministre Directeur de Cabinet, Djiba Diakité, a présidé l’inauguration de l’École des Arts et Métiers de Coyah qui portera désormais le nom de feu Ibrahima Soumah, ancien ministre de l’Enseignement technique de 2000 à 2006.
L’enthousiasme était palpable parmi les populations et les autorités locales de la préfecture de Coyah qui ont accueilli chaleureusement la délégation gouvernementale de haut niveau.
L’école comporte entre autres : un bloc administratif, des classes théoriques et salles spécialisées, un centre multimédia, un laboratoire génie civil, des ateliers de génie électrique, de maçonnerie, de génie mécanique, de machinerie lourde, de construction métallique, etc…
Par la suite, la délégation gouvernementale a effectué une visite sur les installations de cet établissement d’enseignement professionnel, sous la conduite du ministre de tutelle, Alpha Bacar Barry.

L’École Régionale des Arts et Métiers de Coyah, s’étendant sur une superficie de 40.860 mètres carrés, peut accueillir jusqu’à 1.200 apprenants. Cette institution offrira des formations en maçonnerie, génie civil, mécanique, électricité et électronique.
Le ministre de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle a souligné, dans son discours, que l’éducation est le fondement du développement durable et la refondation prônée par le Président de la République, Chef de l’État, le Colonel Mamadi Doumbouya, passe nécessairement par celle-ci. Pour lui, cet établissement ultramoderne promet une formation technique de qualité.
Le Premier ministre pour sa part a réitéré la volonté déterminée du Président Mamadi Doumbouya de maintenir les projets de développement en faveur des jeunes au cœur des priorités gouvernementales.

Après l’ERAM de Coyah, la délégation gouvernementale s’est rendue à l’École Normale des Professeurs d’Enseignement Technique et Professionnel de Matoto. Cet établissement, d’une superficie de 60.000 m2, a pour mission d’élaborer et de mettre en œuvre des stratégies de formation continue pour les enseignants ainsi que le personnel d’encadrement technico-pédagogique. Le Chef du Gouvernement et sa suite y ont également effectué une visite guidée, et le Dr. Bernard Goumou a profité de l’occasion pour prodiguer des conseils utiles aux jeunes apprenants.

Ensuite, ce fut au tour du Centre de Formation Professionnelle (CFP) de Donka de recevoir les envoyés du Président Mamadi Doumbouya. Autrefois abandonné, cet établissement a connu une rénovation complète, menée en grande partie par les élèves eux-mêmes. Il est à noter que le Chef de l’État en personne a donné le coup d’envoi des travaux sur ce site, démontrant concrètement l’engagement du CNRD et du Gouvernement à réaliser des projets au lieu des poses des premières pierres à l’avenir incertain.
Le Centre de Formation Professionnelle de Donka portera désormais le nom du célèbre écrivain guinéen Camara Laye, auteur du roman à succès “L’Enfant noir” et décédé en 1980.
Les ministres ont également participé à la plantation d’arbres dans l’enceinte de l’établissement, montrant leur soutien à la campagne de refondation verte.
L’inauguration d’autres établissements d’enseignement technique est prévue, et la prochaine sur la liste est celui de Dabola.

DCI-PRG

387835392_723058139856439_2381951320675221521_n

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 12 OCTOBRE 2023.

La Session Ordinaire du Conseil des Ministres s’est tenue ce jeudi 12 OCTOBRE 2023 de 16H à 18H, sous la haute Autorité de son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, le Colonel Mamadi DOUMBOUYA.

Les points suivants étaient inscrits à l’ordre du jour :

I. MESSAGE DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

II. COMPTE RENDU DES SESSIONS ORDINAIRES DU CONSEILS INTERMINISTERIELS DES MARDIS 19, 26 SEPTEMBRE ET 10 OCTOBRE 2023

III. RECOMMANDATIONS DESDITS CONSEILS.

IV. DECISIONS DU CONSEIL DES MINISTRES.

V. DIVERS

AU TITRE DE SON MESSAGE

Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, le Colonel Mamadi DOUMBOUYA a commencé son traditionnel message par rappeler que les Guinéens ont fêté, dans l’unité et dans la paix, le 65ème anniversaire de l’accession de notre pays à la souveraineté sur toute l’étendue du territoire national et dans nos représentations diplomatiques sous le thème : « s’inspirer du passé pour construire le futur ensemble ».

Le Président de la République a profité de cette occasion solennelle pour adresser ses salutations à chaque fille et chaque fils de la Guinée, où qu’ils soient, pour le sentiment de fierté et de patriotisme, pour la solidarité démontrée pendant la semaine de l’Indépendance. Par la même occasion, il a félicité tous les acteurs qui ont œuvré pour la réussite de la Semaine de l’indépendance.
Le Chef de l’Etat a salué l’esprit panafricain, des pays amis et frères qui ont honoré notre pays en envoyant des troupes pour le défilé Militaire. Au nom du peuple de Guinée, le Président de la République a remercié et félicité leurs Excellences Présidents Ibrahim TRAORE, Assimi GOITA, Abdourahamane TCHANI et Julius Maada BIO, respectivement Chefs d’Etat du Burkina-Faso, du Mali, du Niger et de la Sierra-Leone.

Ensuite, le Chef de l’Etat a rappelé avoir donné comme instruction en des termes très claires, lors du Conseil des Ministres datant du 15 juin 2023, que la présence du Premier Ministre aux cérémonies organisées par les membres du Gouvernement doit être planifiée (dans un délai raisonnable) pour qu’il puisse choisir à quel événement participer. De même, le Président de la République a indiqué que ces cérémonies reviennent coûteux aux contribuables guinéens.

II. COMPTE RENDU DES SESSIONS ORDINAIRES DES CONSEILS INTERMINISTERIELS DES MARDIS 19, 26 SEPTEMBRE ET 10 OCTOBRE 2023

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement a fait le compte rendu des sessions ordinaires des conseils interministériels des mardis 19, 26 septembre et 10 octobre 2023

AU TITRE DES DECISIONS

Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation, Communication relative à la Sécurisation et à la Traçabilité des Diplômes de l’Enseignement Supérieur Guinéen :
Le conseil a soutenu l’ensemble des sollicitations formulées par Madame la Ministre et lui a instruit ce qui suit : Procéder à une identification unique du début à la fin de la scolarité ;
Elargir la même chose aux deux autres départements du sous-secteur de l’éducation ;
Prendre toutes les mesures adéquates au sein de chaque institution d’enseignement supérieur pour la mise en œuvre effective de la sécurisation et la traçabilité des diplômes.
Sur la communication relative à la Conférence inaugurale de l’Académie des Sciences de Guinée (ASG).
Le Conseil a largement exprimé son engagement pour faire de cette conférence inaugurale une parfaite réussite.

Ministère de l’Urbanisme, de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire, Chargé de la Récupération des Domaines Spoliés de l’Etat : Communication relative au projet de Décret portant approbation du Schéma Directeur d’Urbanisme du Gand Conakry.
Le Conseil a instruit au Ministre de : Prendre attache avec les départements concernés (Ministère de l’Agriculture, Ministère de la Justice, Secrétariat Général du Gouvernement en vue de la cohérence avec les autres textes normatifs notamment le code foncier et domanial) ;
Préparer en même temps, les autres textes d’application avant toute soumission au Conseil des Ministres pour validation.

Ministère du Commerce, de l’Industrie, des Petites et Moyennes Entreprises :
Communication relative au projet de Loi portant Attributions, Organisation et Fonctionnement de l’Autorité de Régulation du Contenu Local (ARCL).
Le Conseil a demandé à Madame la Ministre de se mettre en rapport avec le Secrétariat Général du Gouvernement, afin de mener des réflexions allant dans le sens de la mise en place des deux catégories de AAI, notamment celle assurant la régulation et celle assurant la protection des libertés et droits fondamentaux, conformément à l’article 5 de la Loi L/2023/0008/CNT du 13 mars 2023, portant Statut Général des Autorités Administratives Indépendantes auxquelles seront affiliées toutes les autres AAI et de lui rendre compte dans un délai d’une semaine.

AU TITRE DES DIVERS

Le Ministre de la Jeunesse et des Sports, a sollicité l’appui du Conseil pour accompagner son Département pour la résolution d’un certain nombre de problèmes auxquels il a hérité. Pour ce faire, le Conseil a formulé la recommandation consistant en une rencontre urgente avec le pool financier, le MATD, l’Information et le Secrétariat Général de la Présidence afin de trouver une solution idoine réaliste au cas par cas et ce, compte tenu de l’immensité et de la complexité des différentes problématiques soulevées.

Le Ministre d’Etat, Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile a informé le Conseil de la tenue de la première session du Comité National de Pilotage du Système d’Information Policière d’Afrique de l’Ouest (SIPAO) le mercredi 11 octobre 2023 à 10 heures à Primus Hôtel KALOUM/Commune de Kaloum-Conakry. En effet, le Comité national de pilotage est l’organe décisionnel de la mise en œuvre et du fonctionnement du CREDOL (Centre de Recueil et D’enregistrement des Données Policières) qui est un outil d’échange des informations policières au niveau National, Régional et International.

La Ministre du Commerce, de l’Industrie et des Petites et Moyennes Entreprises a à son tour sollicité l’accompagnement du Conseil pour la réussite de la GUIF3. Elle a obtenu du Conseil la mise à disposition des points focaux, ainsi que les projets bancables en recherche de financement auprès des Départements respectifs.
Le Ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Economie Numérique, dont la sollicitation a reçu un réel accompagnement du Conseil qui a fait la recommandation portant sur la préparation effective du dossier de la candidature de la Guinée en vue de la prise en charge des coûts y afférents, aussi de bénéficier de l’appui institutionnel. Le Conseil a en outre recommandé la mise en place d’une commission pour son opérationnalisation.
Le Ministre des Affaires Etrangères est particulièrement chargé de mettre en mouvement le volet diplomatique des préparatifs.

La Ministre de la Pêche et de l’Economie Maritime a fait un compte rendu de sa participation à la 6ème édition du Forum International de la Pêche et Exposition de l’Industrie, des Produits Halieutiques et des Technologies, tenue du 27 au 29 septembre 2023 à Saint-Petersburg (Fédération de Russie).

La Ministre de l’Environnement et du Développement Durable a informé le Conseil de la tenue à Conakry, de l’atelier de validation des plans climats sectoriels en vue de l’élaboration de projets phares pour une participation réussie de la Guinée à la COP 28.

Le Ministre des Affaires Étrangères, de l’Intégration Africaine et des Guinéens Etablis à l’Etranger a fait le compte rendu de la visite du Président de la République, Chef de l’Etat à la 78ème session ordinaire de l’Assemblée Générale des Nations Unies, sur invitation de son Secrétaire Général. Visite au cours de laquelle le chef de l’Etat a livré au monde entier un message panafricaniste empreint de qualité et de sens.

Le Ministre du Travail et de la Fonction Publique a informé de la Tenue à Conakry, du 17 au 19 octobre 2023, du 5ème séminaire de l’Internationale Francophone du Dialogue Social (IFDS) en Guinée. La rencontre regroupera 60 participants venant d’une vingtaine de pays différents.
La Guinée a été retenue par le BIT en raison de sa brillante participation à la dernière Conférence internationale du travail, la mise en place du CNDS et le paiement d’une partie des arriérés de cotisations.
La rencontre est placée sous le thème « Le futur du Dialogue Social face aux enjeux et aux défis technologiques, écologiques et socioéconomiques en Afrique ».

Conakry, le 12 Octobre 2023
Le Conseil des Ministres

386354160_717571493738437_1785409848877253177_n

𝗞𝗮𝗹𝗼𝘂𝗺 : 𝗹𝗲 𝗖𝗵𝗲𝗳 𝗱𝗲 𝗹’𝗘́𝘁𝗮𝘁 𝗲𝘁 𝘀𝗲𝘀 𝗶𝗻𝘃𝗶𝘁𝗲́𝘀 𝗮𝘀𝘀𝗶𝘀𝘁𝗲𝗻𝘁 𝗮̀ 𝗹𝗮 𝗽𝗮𝗿𝗮𝗱𝗲 𝗺𝗶𝗹𝗶𝘁𝗮𝗶𝗿𝗲 𝗱𝘂 𝟮 𝗼𝗰𝘁𝗼𝗯𝗿𝗲

La commémoration du 65ème anniversaire de l’accession de la Guinée à l’indépendance a pris une nouvelle dimension cette année. Le traditionnel défilé militaire du 2 octobre a connu la présence du Mali, du Burkina Faso, de la Sierra-Leone et du Niger, comme pays invités d’honneur.
C’est aux côtés des représentants des délégations des pays invités d’honneur que le Chef de l’État a assisté à la parade militaire, en compagnie de la Première Dame de la République, madame Lauriane Doumbouya.
Le Premier ministre Dr. Bernard Goumou, le ministre d’État, ministre de la Défense nationale, le Général Aboubacar Sidiki Camara, les deux ministres à la Présidence chargés du Secrétariat général et du cabinet, respectivement le Général Amara Camara et Djiba Diakité, le chef d’état-major général des Armées, le Général Ibrahima Sory Bangoura, les chefs d’états-majors particuliers, le haut commandant de la Gendarmerie nationale, le Général Balla Samoura, le ministre d’État, ministre de la sécurité et de la Protection Civile, le Général Bachir Diallo ainsi que les membres du CNRD et du Gouvernement étaient installés à la loge officielle.
C’est le Prytanée Militaire de Guinée (PMG) qui a ouvert le bal de la parade militaire, suivi de l’École de la Gendarmerie, puis du Bataillon Gangan qui leur a emboîté le pas. L’honneur est revenu ensuite aux troupes des pays invités d’honneur, en l’occurrence la Sierra-Léone, le Mali, le Burkina Faso et le Niger, dont les unités de leurs armées ont défilé respectivement.
L’Agence du service civique d’action pour le développement (ASCAD), s’est ensuite élancée. S’en sont suivies les défilés de la Douane nationale, de la Police et la Protection civile, le coprs des Conservateurs de la nature, la Gendarmerie nationale, la Marine, les éléments de l’armée de l’Air. Ce fut ensuite au tour des unités des centres d’instruction et d’infanterie. Notamment le Centre d’entraînement aux opérations de maintien de la paix, puis le Bataillon du quartier général (BQG), ceux du Génie militaire, d’Infanterie du camp Camayenne, des Blindés et des Troupes aéroportées (BATA).
Les péletons des quatre régions militaires du pays ont successivement défilé devant le Chef de l’État et ses invités. Le point d’orgue de la parade militaire fut la prestation du Groupement des forces spéciales (GFS) mis en place et rendu totalement opérationnel par le Président de la République, le Colonel Mamadi Doumbouya. Le passage de cette unité d’élite des Forces armées guinéennnes (FAG) et de quelques spécimens de son équipement militaire à la pointe de la technologie, sans occulter les moyens opérationnels de l’infanterie ou de la transmission militaire prouvent à suffisance la montée en puissance opérationnelle des FAG.
Cette parade militaire qui s’est déroulée sans fausses notes a pris fin par un concert géant organisé à l’endroit des populations qui se sont massivement mobilisées pour assister au défilé.
𝗗𝗖𝗜-𝗣𝗥𝗚

384774241_717581220404131_562838141907730010_n

𝗕𝗮𝗻𝗾𝘂𝗲𝘁 𝗮𝘂 𝗣𝗮𝗹𝗮𝗶𝘀 𝗠𝗼𝗵𝗮𝗺𝗺𝗲𝗱 𝗩 : 𝗚𝗲𝘀𝘁𝗲 𝗱’𝗛𝗼𝘀𝗽𝗶𝘁𝗮𝗹𝗶𝘁𝗲́ 𝗱𝘂 𝗖𝗵𝗲𝗳 𝗱𝗲 𝗹’𝗘́𝘁𝗮𝘁

En marge de la célébration du 65ème anniversaire de l’indépendance de la République de Guinée, plusieurs activités étaient au programme.
De la cérémonie de recueillement sur la tombe du père de l’indépendance, le Président Ahmed Sékou Touré aux hommages rendus au Général Lansana Conté, le 28 septembre dernier, suivis du défilé militaire et paramilitaire du 02 octobre 2023, la Guinée a vibré au rythme de la cohésion et de l’unité nationale. Le peuple guinéen s’est uni autour d’un idéal commun : la commémoration de son accession à la souveraineté nationale.
Le banquet offert ce 2 octobre par le couple présidentiel marque ainsi la fin des festivités de la Semaine nationale de l’indépendance de cette année.
Ce moment de détente et de convivialité a réuni, autour de plats succulents, les acteurs principaux de la Transition, les cadres de l’Administration publique, les représentants des missions diplomatiques en Guinée, ainsi que les délégations du Mali, du Niger, de la Sierra-Leone, du Burkina Faso.
Arrivé dans la salle de réception accompagné de son épouse, le Chef de l’État, le Colonel Mamadi Doumbouya, a ouvert le banquet.
Dans une ambiance de parfaite convivialité, le Président de la République de Guinée et Chef de l’État a partagé cet important moment avec ses convives.
Cette célébration du 65ème anniversaire de l’accession de la Guinée à l’indépendance est la deuxième que le Colonel Mamadi Doumbouya commémore à la tête du pays. L’événement de cette année fut grandiose, riche en couleurs et rempli d’idées innovantes. Comme les réponses débattues par la pertinence du thème de cette année, “S’inspirer du passé pour construire le futur ensemble”, en répondant à ces questions cruciales :
D’où venons-nous ?
Où sommes-nous ?
Où allons’nous ?
Les activités du 65ème anniversaire de l’accession de la Guinée à la souveraineté nationale et internationale ont permis de répondre à ces questions sus-citées, favorisant ainsi l’engagement du peuple de Guinée vers la construction d’un futur meilleur.
𝗗𝗖𝗜-𝗣𝗥𝗚