PHOTO-2023-12-30-01-48-37

QG des Forces spéciales : le Chef Suprême des armées remet officiellement le tricolore au Syli national

En prélude à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2023) qui se tiendra du 13 janvier au 11 février 2024 en Côte d’Ivoire, le Syli national de Guinée a reçu officiellement ce vendredi 29 décembre 2023 des mains du Chef de l’État le tricolore national. C’est au Quartier général (QG) des Forces spéciales à Kalako dans la préfecture de Forécariah que l’équipe conduite par l’entraîneur Kaba Diawara et son adjoint sous la houlette du ministre de la Jeunesse et des Sports, que s’est tenue la cérémonie de remise du drapeau.

La symbolique du cadre est d’autant plus significative que la délégation, conduite par le ministre des Sports, Lansana Béa Diallo, et composée notamment des cadres du département, l’effectif du Syli national ainsi que l’encadrement technique, a parcouru environ 108 kilomètres pour rallier le QG des Forces Spéciales.

Après une visite de l’équipe sur le site de l’incendie du dépôt pétrolier de Kaloum dans la journée de ce vendredi 29 décembre 2023, cette immersion nocturne furtive dans le camp des Forces Spéciales leur a permis de comprendre les enjeux et l’invite du Président de la République au don et au sacrifice de soi pour la Patrie.

Dans un langage de vérité emprunt d’esprit de combativité, le Colonel Mamadi Doumbouya a, en substance, appelé l’équipe ainsi que l’encadrement technique au sursaut patriotique, à une grande force de caractère et à un mental d’acier. Aborder la CAN avec un esprit combatif. Gagner ou perdre avec honneur. Tels sont les mots tenus par le Chef suprême des Armées à l’endroit de l’effectif de Kaba Diawara. Le Chef de l’État leur a enfin rappelé tout l’engouement et l’espoir placé en eux par l’ensemble du peuple de Guinée, les motivant à être à la hauteur de cette attente.

À la suite de ce discours à la fois motivant et captivant qui invite le Syli national à se transcender, le Colonel Mamadi Doumbouya a remis le drapeau au vice capitaine de l’équipe Amadou Diawara. L’effectif devrait rejoindre Dubaï ce samedi 30 décembre 2023 pour le dernier stage avant la CAN.

DCI-PRG

d3a5d7d5-f47e-4720-87b7-be704537e39f

𝗝𝗼𝘂𝗿 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗡𝗮𝘁𝗶𝘃𝗶𝘁𝗲́ : 𝗹𝗲 𝗖𝗵𝗲𝗳 𝗱𝗲 𝗹’𝗘́𝘁𝗮𝘁 𝗮𝘂 𝗰𝗵𝗲𝘃𝗲𝘁 𝗱𝗲𝘀 𝘃𝗶𝗰𝘁𝗶𝗺𝗲𝘀 𝗱𝘂 𝗱𝗿𝗮𝗺𝗲 𝗱𝗲 𝗖𝗼𝗿𝗼𝗻𝘁𝗵𝗶𝗲 𝗲𝘁 𝗮̀ 𝗹𝗮 𝗖𝗮𝘁𝗵𝗲́𝗱𝗿𝗮𝗹𝗲 𝗱𝗲 𝗖𝗼𝗻𝗮𝗸𝗿𝘆

Après avoir présenté ses condoléances au peuple de Guinée et exprimé sa profonde compassion aux victimes de l’incendie survenu au dépôt d’hydrocarbures de Kaloum, Son Excellence le Colonel Mamadi Doumbouya, suite au travail de coordination entamé avec le Comité de crise, a choisi le lundi 25 décembre 2023, jour de Noël, pour se rendre sur le site du sinistre, situé au quartier Coronthie.

Sur place, en compagnie des pompiers, tant du public que du privé et du personnel de la Société Guinéenne de Pétrole (SGP), le Chef de l’État a pris la mesure de la réalité du terrain. Il leur a réaffirmé son soutien et la reconnaissance totale du peuple de Guinée pour les efforts louables qu’ils ont fournis dès les premières heures de l’incendie.

Pour le Président Colonel Mamadi Doumbouya, cette série de visites qu’il entreprend aujourd’hui marque la solidarité et la communion envers le peuple de Guinée que tous doivent avoir en ces moments de difficultés. En cette journée de Noël, il a appelé le peuple à se joindre à la célébration de la Nativité pour prier et avoir des pensées pieuses à l’endroit des victimes de l’incendie dévastateur.

Après avoir visité les lieux du drame, le Chef de l’État s’est rendu à la Cathédrale Sainte-Marie de Conakry, rejoignant les fidèles chrétiens pour célébrer la naissance de l’enfant Jésus.
Aux côtés des dirigeants de l’église catholique et des fidèles, le Président a activement participé à l’Eucharistie, partageant des moments de communion avec Dieu et la communauté chrétienne.

L’Archevêque Métropolitain de Conakry, Monseigneur Vincent Koulibaly, a saisi cette opportunité pour appeler les Guinéens à la réconciliation et à rejeter toute forme d’intolérance.

Par la suite, le Président Doumbouya a rendu visite aux victimes hospitalisées. Sa présence réconfortante, ses gestes apaisants et ses paroles de soutien ont apporté un soulagement tant aux sinistrés qu’au personnel médical. Cette magnanimité a été saluée non seulement par les responsables médicaux et les victimes, mais aussi par les ministres de la Sécurité et de la Santé, membres du Comité de crise institué à cet effet.

Cette série de visites montre l’engagement du Président de la République, Père de la Nation, le Colonel Mamadi Doumbouya, dans la solidarité, la compassion envers son peuple en situation difficile et illustre si besoin en était, sa volonté d’asseoir la cohésion sociale, favoriser le vivre-ensemble dans le respect de la laïcité républicaine. Sa proximité avec les citoyens dans ces moments difficiles témoigne de son engagement pour le bien-être de tous.

DCI-PRG

PHOTO-2023-12-24-09-16-54

Projet Simandou : le ministre directeur de cabinet de la présidence, président du comité stratégique de Simandou présidé la signature de 8 accords

Le gigantesque et ambitieux projet minier du mont Simandou continuent de franchir des étapes cruciales, marquant une avancée significative vers l’exploitation du plus important gisement de fer à haute teneur inexploité au monde.

Sous la présidence éclairée du ministre directeur de cabinet de la présidence, Djiba Diakité, également président du comité stratégique de Simandou, au moins 8 documents contractuels ont été signés ce vendredi 22 décembre 2023. Cette action, conduite par un leadership fort du Ministre Djiba Diakité, rend le Co-développement du projet Simandou irréversible.

Ces accords, conclus un an après la signature des Terms sheets avec Rio Tinto Simfer, Winning Consortium Simandou, et l’arrivée de Baowu, géant chinois de l’acier, témoignent de la volonté de matérialiser ce projet ambitieux. Le ministre directeur de cabinet de la présidence a réaffirmé son engagement à réaliser le projet Simandou, aligné sur la vision du président de la République, le Colonel Mamadi DOUMBOUYA, et dans l’intérêt des partenaires impliqués ainsi que le peuple souverain de Guinée.

Avant la signature de ces documents, Bouna Sylla, président du conseil d’administration de la compagnie du TransGuinéen, a présenté les avancées techniques réalisées par toutes les parties, soulignant l’importance des efforts collectifs menés jusqu’à ce stade.

Les représentants de Rio Tinto, du Winning Consortium Simandou et de Baowu ont de leur côté, exprimé leur solidarité envers le peuple guinéen suite au récent drame ayant endeuillé le pays.

Ils ont également réaffirmé leur engagement à travailler de concert pour faire de ce projet une réussite majeure.

Les ministres de l’économie et des Finances, du budget, des mines, ainsi que le gouverneur de la Banque Centrale de la République de Guinée, ont salué les accords signés et loué l’engagement continu des partenaires pour concrétiser le projet Simandou.

Ce jalon historique marque une avancée majeure vers l’exploitation de ce gisement d’envergure mondiale, ouvrant la voie à une collaboration renforcée entre les partenaires pour le développement économique de la nation.

La détermination de l’Etat grâce au leadership de SE le Colonel MD et à l’engagement soutenu des partenaires impliqués, le projet Simandou a atteint un point de non-retour. Cette nouvelle signature d’accords qui intervient en pleine période de crise due à l’explosion du principal dépôt hydrocarbures de Kaloum témoigne de cette volonté manifeste et inébranlable d’aller de l’avant et de rassurer. Le projet Simandou se positionne ainsi comme un symbole d’espoir et de persévérance, porté par un leadership engagé à tracer un avenir plus prometteur pour le peuple souverain de Guinée.

DCI-PRG

IMG_1852

Palais Mohammed V : L’Éminent 2ème Imam de la Mecque Sheikh Abdullah Awad Al-Juhani reçu en audience par le Chef de l’Etat

Ce samedi, 16 décembre 2023, l’Éminent Imam saoudien Sheikh Abdullah Awad Al-Juhani a été reçu en audience par le Président de la République, le Colonel Mamadi Doumbouya.
Cette rencontre, initiée après la visite de la délégation de la Mosquée Fayçal entièrement rénovée par l’Arabie Saoudite où Sheikh Abdullah Awad Al-Juhani a dirigé hier la grande prière du vendredi, met en exergue la solidité des relations d’amitié et de coopération entre la Guinée et le Royaume saoudien.

Accompagné d’une délégation de haut rang, l’Imam saoudien a été introduit auprès du Chef de l’État par le ministre Secrétaire Général aux Affaires religieuses, Elhadj Karamo Diawara, qui s’est félicité de l’importance et du symbole de cette rencontre.

Le Chef de l’État a chaleureusement salué la présence en Guinée de l’Imam Sheikh Abdullah Awad Al-Juhani, exprimant sa satisfaction quant à l’importance de cette visite tant sur le plan religieux que sur celui des relations bilatérales entre les deux Nations.

L’Imam Sheikh Abdullah Awad Al-Juhani a transmis au Chef de l’Etat, le Colonel Mamadi Doumbouya, les salutations des serviteurs des deux Saintes Mosquées, le Roi d’Arabie Saoudite et son Prince héritier, ainsi que celles du Collège des Imams de la Mecque. Il a également fait des prières pour que Dieu répande la paix et sa miséricorde sur la Guinée pour une transition apaisée et réussie.

La rénovation de la Mosquée Fayçal, offerte par le Royaume d’Arabie Saoudite, témoigne de l’engagement profond de cette Nation envers la Guinée, renforçant ainsi les liens entre les deux pays et symbolisant aussi l’importance de la coopération dans des domaines clés tels que la religion et la culture.

Cette rencontre historique entre Sheikh Abdullah Awad Al-Juhani et le Président Mamadi Doumbouya marque un jalon significatif dans l’histoire des relations interculturelles et diplomatiques entre les deux Nations, ce qui ouvre la voie à une coopération plus étroite entre Conakry et Riyad.

A rappeler que c’est la troisième visite d’un Imam de la Mecque en Guinée, la première sous le règne du père de l’indépendance guinéenne feu Ahmed Sékou Touré et la deuxième au temps de feu le Général Lansana Conté.

DCI-PRG

410190826_760927062736213_1634174951498826587_n

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 14 DECEMBRE 2023.

La Session Ordinaire du Conseil des Ministres s’est tenue ce jeudi 14 DECEMBRE 2023 de 16H à 18H, sous la haute Autorité de son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, le Colonel Mamadi DOUMBOUYA.

Les points suivants étaient inscrits à l’ordre du jour :

I. MESSAGE DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

II. COMPTE RENDU DES SESSIONS ORDINAIRES DES CONSEILS INTERMINISTERIELS DES MARDIS 05 ET 12 DECEMBRE 2023.

III. DECISIONS ET RECOMMANDATIONS DESDITS CONSEILS.

V. DIVERS

AU TITRE DE SON MESSAGE

Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence le Colonel Mamadi DOUMBOUYA, a commencé son message en soulignant la présence exceptionnelle au Conseil des Ministres de nos enfants du Prytanée Militaire qui y ont assisté afin de partager avec eux le quotidien de l’instance suprême de décision du Pouvoir Exécutif de la République.

Après les avoir félicités, encouragés à l’excellence et de continuer à donner le meilleur d’eux-mêmes pour défendre les valeurs de notre Patrie, le Chef de l’Etat leur a rappelé que le Conseil des Ministres est le lieu où le Président et l’ensemble du Gouvernement (à savoir le Premier Ministre, Chef du Gouvernement et les Ministres) se réunissent chaque semaine pour prendre les décisions qui impactent la vie de nos concitoyens.

Par ailleurs, le Président de la République a félicité le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation pour la réussite du lancement du quatrième Forum de l’Etudiant Guinéen.

Ensuite, il a porté son message sur quatre (4) points, à savoir :

1. La Construction du Village Numérique ;
2. Les Projets d’Aménagement et de Rénovation du site du Voile de la Mariée et de réhabilitation de l’Hôtel de l’Indépendance ;
3. Les Travaux de Construction du Centre d’Insertion Professionnelle à Cosa ;
4. La Mise en place d’un Lycée et d’une Ecole d’Enseignement Supérieur de Formation Civilo-Miltaire.

S’agissant du premier point relatif à la construction du Village Numérique, le Président de la République a demandé les avancées enregistrées, ce qui reste à faire concrètement. Il a instruit le Ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle et de l’Emploi de tout faire pour s’assurer du respect du délai contractuel et de la qualité des infrastructures pour livrer le Village Numérique conformément aux engagements contractuels.

Quant au deuxième point relatif aux Projets d’Aménagement et de Rénovation du site du Voile de la Mariée et de réhabilitation de l’Hôtel de l’Indépendance, le Chef de l’Etat a trouvé que ces projets tardent et a demandé à avoir des éléments clairs concernant leurs exécutions, notamment les évolutions enregistrées à date et les points de blocage. Aussitôt, il a instruit les Ministres concernés de lui faire, sans délai, un point de situation très clair, très précis concernant l’Hôtel de l’Indépendance et le site du Voile de la Mariée et de prendre des dispositions pour faire avancer ces projets très rapidement.

Sur le troisième point concernant les travaux de construction du Centre d’insertion professionnelle à Cosa : le Président de la République a constaté qu’il y a encore beaucoup de retard dans l’exécution de ces travaux. Il a demandé au Premier Ministre, Chef du Gouvernement et au Ministre de la Jeunesse et des Sports de tout faire pour que le délai contractuel soit respecté et que le Centre soit livré dans le délai convenu. De présenter la situation dans les termes suivants : qu’est-ce qui est fait ? Quels sont les points de blocage ? Quels sont les pistes de solutions pour faire avancer ce projet ?

Sur le quatrième et dernier point de son message relatif à la Mise en place d’un Lycée et d’une Ecole d’Enseignement Supérieur de Formation Civilo-Miltaire, le Chef de l’Etat a affirmé que l’éducation doit être le socle du développement de notre pays. Ainsi, il a rappelé que lors du Conseil des Ministres en date du 12 janvier 2023, une instruction très claire a été donnée concernant la mise en place de l’Ecole Prytanée Militaire (Lycée, Polytechnique). Dans ce cadre, il a demandé au Ministre de l’Enseignement Pré-Universitaire et au Ministre d’Etat en charge de la Défense Nationale, de dire où ils en sont dans la mise en application de l’instruction portant sur la création d’un Lycée de Formation Civilo-Militaire ? La même question a été adressée à Madame la Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation pour une Ecole d’Enseignement Supérieur Civilo-Miliaire dans notre pays.

Dans tous les cas, le Chef de l’Etat leur a demandé de lui fournir, d’ici le prochain Conseil des Ministres, une proposition concrète de mise en œuvre de cette instruction.

II. COMPTE RENDU DES SESSIONS ORDINAIRES DES CONSEILS INTERMINISTERIELS DES MARDIS 05 ET 12 DECEMBRE 2023.

AU TITRE DE SON MESSAGE DU MARDI 05 DECEMBRE 2023

Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Docteur Bernard GOUMOU a porté son message sur deux (2) points à savoir :

– L’élaboration du rapport annuel du Gouvernement ;
– L’établissement d’un chronogramme conjoint de travail de revue et de suivi des projets d’investissements publics.

S’agissant du premier point relatif à l’élaboration du rapport annuel du Gouvernement, le Premier Ministre a demandé aux Ministres, qu’en plus du premier canevas du rapport d’activités annuel déjà renseigné, il conviendra de mettre à disposition des données chiffrées sur les réalisations de 2023. A cet effet, le Chef du Gouvernement a indiqué que l’exercice devra inclure les variations statistiques des taux d’investissements et de réalisations de l’année passée à celle en cours.

Quant au deuxième point relatif à la mise en place d’un chronogramme conjoint de revue et de suivi des projets d’investissements publics, le Premier Ministre a convié les Ministères à une réunion technique organisée à la Primature entre l’Administration de Contrôle des Grands Projets (ACGP), les services techniques concernés par les projets et la Direction Nationale des investissements publics.

Avant de terminer, le Premier Ministre a instruit :

– Au Ministre des Mines et de la Géologie de tout mettre en œuvre pour contrôler l’application de l’article 108 du Code Minier de la Guinée relatif à la nomination des Directeurs Généraux et Adjoints Guinéens dans les Sociétés minières en exploitation avant la fin du premier trimestre 2024;

– Au Gouverneur de la Banque Centrale de la République de Guinée de veiller à l’application effective des dispositions relatives à la nomination des Directeurs Généraux et Adjoints Guinéens dans les Banques, les compagnies d’Assurances et les sociétés de microfinances avant la fin du premier trimestre 2024.

AU TITRE DE SON MESSAGE DU MARDI 12 DECEMBRE 2023

Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Docteur Bernard GOUMOU, a commencé son message en adressant ses félicitations à Madame la Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation pour avoir réussi à relancer de la plus belle des manières le Forum de l’Étudiant Guinéen.
Il a fait savoir que la 4ème édition dudit évènement a attribué le titre de Dr. Honoris Causa au Président de la République, Chef de l’État et que ce moment a été de forte communion entre les étudiants et les autorités.

Le Premier Ministre a appelé le Conseil à continuer à œuvrer pour la qualité et l’excellence dans le système éducatif de formation.

III. DECISIONS ET RECOMMANDATIONS DU CONSEIL DES MINISTRES

PRIMATURE

Présentation de la situation des subventions et les perspectives pour 2024.

Le Conseil a félicité la richesse et la qualité de ce premier travail et a instruit la mise en place d’une commission technique de travail composée des secrétaires généraux des ministères du Plan et de la Coopération, de l’Economie et des Finances, du Budget ainsi que le Directeur de Cabinet de la Primature afin de recevoir les dernières observations des départements ministériels et produire un rapport final de synthèse à l’intention du Premier Ministre pour présentation au prochain Conseil des ministres.

MINISTERE DE L’ADMINISTRATION DU TERRITOIRE ET DE LA DECENTRALISATION

Présentation de la Loi portant Statut des Administrateurs Territoriaux.

Le Conseil a jugé le projet de Loi comme une innovation fondamentale qui s’inscrit dans le cadre de la refondation de l’Etat et de la rectification institutionnelle. Le Conseil a toutefois instruit à Monsieur le Ministre de mettre le projet de Loi proprement dit à la disposition des membres du Gouvernement pour des observations complémentaires.

MINISTERE DU TRAVAIL ET DE LA FONCTION PUBLIQUE

Communication relative à la Politique Nationale de Sécurité et Santé au Travail.

Le Ministre a été instruit de procéder à une seconde lecture en associant les départements en charge de la Santé, des Mines, de l’Emploi, du Commerce et le Secrétariat Général du Gouvernement ; élaborer un tableau synoptique pour ressortir les faiblesses de l’ancien texte ainsi que les innovations contenues dans le nouveau.

MINISTERE DE LA PECHE ET DE L’ECONOMIE MARITIME

Communication relative aux impacts des installations et exploitations minières dans les milieux aquatiques.

Le Conseil a instruit à Madame la Ministre de se mettre en rapport avec l’ensemble des départements concernés (Mines, Administration du Territoire et de la Décentralisation, Transports) pour approfondir la réflexion.

MINISTERE DU BUDGET

Communication relative à la présentation du projet de Loi de Finances Initiales 2024.

Plusieurs questions de clarification ont été posées. Le Conseil a soutenu le Projet de Loi des Finances (PLF) 2024 et a autorisé son inscription au Conseil des Ministres ainsi que sa soumission au Conseil National de la Transition (CNT), avec les instructions suivantes :
– S’assurer de l’alignement du Projet de Loi des Finances sur les priorités du Gouvernement à travers les principaux axes retenus, social, économique et politique ;
– Mettre en évidence la traduction dans le PLF 2024 des instructions de la lettre de cadrage de Monsieur le Premier Ministre ;
– Veiller sur la prise en compte des recommandations issues du Débat d’Orientation Budgétaire du CNT au cours de l’année 2023;
– Préparer une session spéciale du Conseil Interministériel, pour le mardi prochain, sur les recettes administratives et la finalisation des projets d’investissement en cours en 2023.

LE CONSEIL DES MINISTRES

410117113_760943536067899_8143079482678588424_n

𝗣𝗮𝗹𝗮𝗶𝘀 𝗠𝗼𝗵𝗮𝗺𝗺𝗲𝗱 𝗩 : 𝗹𝗲 𝗖𝗵𝗲𝗳 𝘀𝘂𝗽𝗿𝗲̂𝗺𝗲 𝗱𝗲𝘀 𝗔𝗿𝗺𝗲́𝗲𝘀 𝗿𝗲𝗰̧𝗼𝗶𝘁 𝗹𝗲𝘀 𝗲́𝗹𝗲̀𝘃𝗲𝘀 𝗱𝘂 𝗣𝗿𝘆𝘁𝗮𝗻𝗲́𝗲 𝗺𝗶𝗹𝗶𝘁𝗮𝗶𝗿𝗲 𝗱𝗲 𝗚𝘂𝗶𝗻𝗲́𝗲 ( 𝗣𝗠𝗚 )

Le Conseil ordinaire des ministres de ce jeudi 14 décembre s’est tenu au Palais Mohammed V en présence de la première promotion des élèves du Prytanée Militaire de Guinée (PMG). La symbolique de cette présence des élèves du PMG s’explique par le fait que le Président de la République entend ainsi promouvoir la culture de l’Excellence, car ce sont les meilleurs de la République qui sont recrutés dans cette entité civilo-militaire. Ensuite, le Chef suprême des Armées, le Colonel Mamadi Doumbouya, a tenu à remettre aux élèves de cette première promotion du matériel et des équipements didactiques.

Lors de cette rencontre, le Gouvernement présent a manifesté une bienveillante attention à l’égard des 44 jeunes élèves du Prytanée militaire, ceci en raison de leur dévouement et de leurs performances exceptionnelles, étant choisis parmi la crème de l’école guinéenne. Ainsi, chacun des ministres a pris le temps de leur prodiguer des conseils avisés sur le sens des responsabilités qu’ils devront adopter en tant que futurs serviteurs de l’État et de la Nation. Tous reconnaissent qu’aujourd’hui, l’école du Prytanées militaire s’est hissée au rang de pilier incontesté de la formation en Guinée.

C’est pourquoi le Président de la République, en sa qualité de Chef suprême des Armées, leur a généreusement offert un banquet tout en mettant l’accent sur leur rôle crucial dans la construction d’une Guinée prospère basée sur l’excellence.

Le ministre Secrétaire Général de la Présidence, le Général Amara Camara, et celui de l’Enseignement Pré-universitaire et de l’Alphabétisation, Guillaume Hawing, ont unanimement salué cette initiative louable du Chef de l’État de recevoir ces élèves, soulignant l’impact positif que ce geste aura sur le cursus académique et militaire de ces jeunes.

Quant au directeur du Prytanée Militaire de Guinée, il n’a pas manqué d’exprimer sa fierté face à cette reconnaissance présidentielle tout en louant la valeur et le symbole de cet événement pour l’école et ses élèves.

Cette reconnaissance de la perfection n’a pas seulement honoré les compétences actuelles, mais elle a également jeté les bases d’un avenir où l’excellence et l’engagement continueront de prospérer au sein de cette prestigieuse institution. Le Prytanée Militaire de Guinée demeure un creuset de formation, un pôle de qualité façonnant le label de l’excellence guinéenne. Ces jeunes élèves, sélectionnés parmi les meilleurs de leur génération à travers le pays, contribueront à n’en pas douter à l’essor continu de la Nation.

𝗗𝗖𝗜-𝗣𝗥𝗚

IMG_1509

Palais Mohammed V : remise officielle au chef de l’État du rapport du cadre de dialogue inclusif inter-guinéen

Le chef de l’État, le Colonel Mamadi Doumbouya, a présidé ce vendredi 8 novembre 2023, au Palais de la Présidence, la cérémonie de remise du rapport du processus du cadre de dialogue inclusif inter-guinéen.

Cette cérémonie solennelle a rassemblé l’ensemble des acteurs sociopolitiques, y compris des représentants religieux.

En présence de certains membres du gouvernement, notamment du Premier ministre, Chef du gouvernement Dr Bernard Goumou, ainsi que des hauts cadres de la présidence, notamment les ministres secrétaire général et directeur de cabinet de la Présidence, Général Amara Camara et Djiba Diakité, ainsi que des principaux conseillers du chef de l’État, cette cérémonie s’est déroulée.

Après la diffusion d’un documentaire récapitulant le processus de mise en place du cadre de dialogue inclusif inter-guinéen à l’attention des participants, Dr Makalé Traoré, la principale facilitatrice, au nom de ses deux co-facilitatrices, Aïcha Bah et Guilao Josephine Leno, a prononcé le discours officiel de remise du rapport au chef de l’État. Dans son allocution, Dr Makalé Traoré a souligné que la décision du Président de la Transition, le Colonel Mamadi DOUMBOUYA, d’instaurer un Cadre de Dialogue Inclusif et Inter-guinéen représente une étape cruciale dans le retour à l’ordre constitutionnel.

Selon la porte-parole des facilitatrices du cadre de dialogue inclusif inter-guinéen, cette initiative répond à une demande insistante et persistante du peuple de Guinée, des acteurs sociopolitiques et des partenaires de la Guinée, visant à donner l’opportunité à chaque entité d’exprimer ses préoccupations en vue de les résoudre pour le bien-être de tous les Guinéens.

D’intenses efforts de terrain menés par les trois facilitatrices ont permis, selon la porte-parole Dr Makalé Traoré, d’obtenir des avancées significatives. Cela inclut soixante-quatorze (74) jours de contacts, de consultations et de prise en compte des préoccupations des acteurs sociopolitiques, ainsi que vingt-six (26) jours de débats, se déroulant dans une atmosphère de convivialité marquée par des échanges passionnés, parfois des disputes voire des contestations. Ces discussions ont impliqué deux-cent quarante-deux (242) représentants des parties prenantes, treize (13) représentants du Gouvernement et du CNRD, treize (13) personnes ressources, vingt (20) observateurs, ainsi que seize (16) membres de l’équipe d’appui.

Cette offensive des facilitatrices du cadre de dialogue inclusif inter-guinéen a réussi à ramener une des quatre (4) coalitions du Quatuor à la table des négociations. Il s’agit de la Convergence pour la Renaissance Démocratique en Guinée (CORED) dirigée par Elhadj Mamadou Sylla. Les trois (3) autres coalitions et une faîtière, formant les Forces Vives de Guinée (FVG), n’ont pas participé, selon Dr Makalé Traoré, aux travaux du Cadre de Dialogue Inclusif Inter-guinéen.

La porte-parole des facilitatrices a précisé que le rapport général actuel est la synthèse des quatre rapports d’étapes, résumant les dernières évolutions du processus jusqu’au 30 septembre 2023. Selon ce rapport, cinquante-deux mille cinq-cent-cinquante (52,550) citoyens ont été touchés par la campagne de vulgarisation et d’appropriation, incluant les forces de défense et de sécurité à l’intérieur du pays, les Compagnies Mobiles d’Interventions et de Sécurité, les commissariats centraux et urbains de Camayenne, Bambeto et Enco5, la Direction Générale des Douanes, la Direction Nationale de la Conservation de la Nature ainsi que les garnisons militaires de l’intérieur.

De plus, les facilitatrices ont joué un rôle déterminant dans l’apaisement du climat sociopolitique, notamment avec la satisfaction de deux (2) points sur les trois (3) revendications des Forces Vives de Guinée. Cela comprend la levée du contrôle judiciaire des neuf (9) leaders de l’opposition, ainsi que la libération des activistes de la société civile “Foniké Mengue et Compagnie”.

En conclusion, la porte-parole des facilitatrices a encouragé tous les acteurs à s’engager dans la mise en œuvre des Résolutions issues du Cadre de Dialogue Inclusif et Inter-guinéen, tout en exhortant tous les Guinéens à les adopter. Elle a également appelé tous les acteurs sociopolitiques à rejoindre le Cadre inclusif pour faire du dialogue le principal moyen de résolution des divergences, incitant le gouvernement et tous les acteurs à faire preuve d’efforts de concession et de conciliation.

Enfin, la porte-parole des facilitatrices et sa collègue Aïcha Bah ont remis de manière solennelle le rapport du processus du cadre de dialogue inclusif inter-guinéen au président de la République, le Colonel Mamadi Doumbouya.

DCI-PRG

PHOTO-2023-12-06-19-10-54

MAMRI : Le Général Amara Camara préside la 3ème réunion du Comité de pilotage

La MAMRI, Mission d’Appui à la Mobilisation des Ressources Internes, comme son nom l’indique, est une structure qui accompagne la modernisation des administrations fiscales et autres régies financières de l’État pour accroître significativement la mobilisation des ressources internes.

Fidèle à cette vocation, le Comité de pilotage tient régulièrement des rencontres pour intensifier et accélérer la dynamique de réformes à l’effet d’accroître rapidement, significativement, durablement, la mobilisation des ressources internes, en vue du financement des dépenses d’investissement et de la politique nationale de partage de la prospérité.

Réunissant plusieurs départements ministériels, des entités publiques comme privées, ainsi que des partenaires techniques et financiers, le Comité de Pilotage (COPIL) de la MAMRI a tenu sa troisième réunion ce mercredi 06 décembre 2023. C’était sous les auspices du ministre Secrétaire Général de la Présidence, également président du COPIL de la MAMRI par délégation du Président de la République le Colonel Mamadi Doumbouya.

Cette rencontre marque un tournant significatif dans la mise en œuvre de la Mission d’Appui à la Mobilisation des Ressources Internes (MAMRI).

L’objectif central de cette rencontre périodique était de passer en revue la concrétisation de 20 projets stratégiques alignés sur la vision du Colonel Mamadi Doumbouya, axés sur la dynamisation des réformes pour mobiliser efficacement et sécuriser les ressources financières internes. Cela vise à répondre de manière proactive aux besoins pressants des populations, conformément à la direction établie par le Chef de l’État en la matière.

A l’ouverture des travaux, le ministre Secrétaire Général de la Présidence, Président du COPIL, le Général Amara Camara, a déclaré que la rencontre s’inscrit en droite ligne de la vision du Chef de l’Etat, le Colonel Mamadi Doumbouya, et vise à qualifier les conditions de vie des populations. Il a rappelé largement les raisons de la mobilisation des ressources internes. C’est pourquoi, il a mis un accent particulier sur l’importance que le Président Colonel Mamadi Doumbouya accorde à cette démarche. Dans ce sillage, il a invité les membres du COPIL à beaucoup plus d’efforts pour faire avancer les projets de réformes qui traînent encore.

Cette réunion de haut niveau a fait l’objet de discussions animées, visant à catalyser les efforts et à consolider les initiatives pour garantir la réussite de ces projets ambitieux.

Le Coordinateur de la MAMRI, Mohamed Lamine Doumbouya, a fait la présentation de la situation de l’exécution globale des instructions du COPIL-MAMRI au niveau des départements sectoriels. Il s’agit des ministères de l’Économie, des Mines, des Postes et Télécommunications, de l’Administration du Territoire, de la Banque Centrale.
Pour le Coordinateur Mohamed Lamine Doumbouya, cette rencontre a connu des discussions fructueuses des membres du COPIL autour d’une vingtaine de projets de réformes sur lesquels le Président Colonel Mamadi Doumbouya a commis les membres du Gouvernement et la MAMRI.
Pour lui, beaucoup de projets sont bien avancés et d’autres méritent encore plus d’efforts. Mais dans l’ensemble, dira-il, le COPIL et les partenaires sont satisfaits des résultats produits.

Évoquant les perspectives, M.Doumdouya a précisé qu’il s’agira de continuer sur les réformes assignées à la MAMRI. Des réformes sur lesquelles les cadres de cette structure vont élaborer des termes de référence, les soumettre aux ministres concernés pour validation. Ce qui va permettre à la MAMRI de les intégrer dans ces réformes.
Les différents représentants ont partagé leurs perspectives et leurs engagements, soulignant l’importance cruciale de cette initiative pour le développement durable et la prospérité de la nation.

À travers une approche collaborative et une volonté commune, cette réunion a consolidé l’engagement de toutes les parties prenantes à travailler de concert pour atteindre les objectifs fixés par la MAMRI. Cette dynamique témoigne de la détermination du Gouvernement à consolider les ressources internes afin de répondre aux défis budgétaires et d’assurer un avenir prometteur pour le pays.

DCI-PRG

317687321_524288273066761_2374701400469030935_n

𝗕𝗼𝗻𝗻𝗲 𝗴𝗼𝘂𝘃𝗲𝗿𝗻𝗮𝗻𝗰𝗲 : 𝘂𝗻𝗲 𝗺𝗶𝘀𝘀𝗶𝗼𝗻 𝗽𝗮𝗻𝗮𝗳𝗿𝗶𝗰𝗮𝗻𝗶𝘀𝘁𝗲 𝘀𝗮𝗹𝘂𝗲 𝗹𝗲𝘀 𝗮𝗰𝘁𝗲𝘀 𝗽𝗼𝘀𝗲́𝘀 𝗽𝗮𝗿 𝗹𝗲 𝗖𝗡𝗥𝗗 𝗲𝘁 𝘀𝗼𝗻 𝗣𝗿𝗲́𝘀𝗶𝗱𝗲𝗻𝘁

Le mercredi, 30 novembre 2022, le Chef de l’État a reçu en audience, au Palais Mohammed V, une délégation du Mécanisme Africain d’Évaluation par les Pairs (MAEP).
Les discussions entre le colonel Mamadi DOUMBOUYA et ses hôtes de marque ont porté essentiellement sur l’évaluation de
la gouvernance politique, économique et sociale des autorités de la Transition après un an de gestion.
Le chef de la délégation panafricaine, l’Ambassadeur Ahmed Araita Ali, a mis l’occasion à profit pour magnifier la politique de moralisation de la gestion financière du gouvernement guinéen à travers la mise en place de la CRIEF. Se félicitant de lancement du dialogue politique inclusif, il a aussi salué l’ouverture du procès sur les événements du 28 septembre 2009, qui marque, selon lui, un pas important dans la promotion de la justice et des Droits de l’Homme en Guinée.
Le Président de la Transition a, pour sa part, mis en avant la dynamique de refondation du pays amorcée depuis le 5 septembre 2021. Il a aussi été question pour lui de réitérer sa détermination à œuvrer pour l’émancipation de l’Afrique en général et de la Guinée en particulier.
Cette rencontre, qui s’est déroulée en présence de plusieurs personnalités de haut rang, intervient après une dizaine de jours de travaux effectués en Guinée par le Mécanisme Africain d’Évaluation par les Pairs.
Pour information, le MAEP est un accord volontaire conclu entre les États africains pour évaluer et réviser systématiquement la gouvernance au niveau des Chefs d’État afin de promouvoir la stabilité politique, l’intégration économique accélérée au niveau sous-régional et continental, la croissance économique et le développement durable.
𝗗𝗖𝗜-𝗣𝗥𝗚