WhatsApp Image 2024-01-27 at 20.40.13

Fin de visite au Rwanda : le Général Mamadi Doumbouya a regagné Conakry ce samedi

Au terme d’une visite de travail d’environ 48 heures à Kigali au Rwanda, à l’invitation de son frère et ami, le Président Paul Kagamé, le Chef suprême des Armées, le Général Mamadi Doumbouya, la Première dame de la République, Lauriane Darboux Doumbouya et l’importante délégation ministérielle qui l’accompagne ont regagné Conakry ce samedi 27 janvier 2024 dans l’après-midi.

Intervenant dans le cadre du raffermissement des relations d’amitié et de coopération entre Conakry et Kigali, la mission du Président de la République a été des plus fructueuses.

Le Chef suprême des Armées a été accueilli à l’Aéroport international Ahmed Sékou de Conakry, conformément aux dispositions protocolaires, par les membres du Gouvernement, les représentants des institutions républicaines et le corps diplomatique accrédité.

Dès sa décente de l’avion Présidentiel, il s’ensuivit une cérémonie de remise des attributs militaires au Chef de l’État des mains du Grand Chancelier de l’Ordre National du Mérite, lui conférant officiellement son élévation au grade de Général de Corps d’Armée.

Le Général Mamadi Doumbouya, en compagnie de la Première dame, a ensuite bénéficié d’un accueil chaleureux à travers une mobilisation populaire importante à la hauteur de la mission qu’il a conduite dans la capitale rwandaise.

À Kigali, le Chef de l’État, le Général Mamadi Doumbouya s’est entretenu en tête-à-tête avec son homologue rwandais, le Président Paul Kagamé. Les deux Chefs d’État ont passé en revue les grandes lignes du protocole d’accord signé en avril 2023 à Conakry, dans le cadre de la Grande Commission Mixte Guinéo-Rwandaise. Les deux hommes d’État ont ensuite donné des instructions pour l’accélération du processus de mise en œuvre des accords de partenariat dans les secteurs stratégiques concernés.

Un conseil des ministres bilatéral extraordinaire a, dans la foulée, réuni les ministres des Infrastructures, des Transports, de la Communication, des Télécommunications et des Affaires étrangères, de la Guinée et du Rwanda, pour explorer en profondeur les avancées enregistrées par la Grande Commission Mixte dans l’exécution des accords signés à Conakry, il y a neufs mois. Histoire d’extraire les goulots d’étranglements pour accélérer le processus de rapprochement.

Le Rwanda, avec une solide expertise sur le plan des nouvelles technologies de l’information et de la communication, travaille étroitement avec la Guinée dans le cadre du processus de dématérialisation des procédures et processus administratifs, mais également dans la prise en charge d’infrastructures numériques. Notamment, un Data Center en projet d’installation, qui permettra de stocker les données du pays et d’assurer à la Guinée sa souveraineté numérique.

Dans le cadre des transports, les deux Chefs d’État se sont entendus pour l’ouverture prochaine d’une liaison aérienne civile Kigali-Conakry, pour matérialiser le rapprochement entre les deux peuples.

Le Président de la République a mis à profit son séjour rwandais pour visiter la zone industrielle du pays, mais également, le Kigali Genocide Memorial (KGM), bâti en mémoire du génocide des Tutsis, où il s’est recueilli en compagnie de la Première dame de la République, Lauriane Darboux Doumbouya et les membres de sa délégation.

Le point d’orgue de sa visite aux pays des milles collines fut la rencontre avec les ressortissants guinéens établis au Rwanda.
Après avoir conféré avec ses compatriotes, le Général de Coprs d’armée, Mamadi Doumbouya, a regagné Conakry avec la ferme détermination de porter la coopération Guinéo-Rwandaise à un niveau supérieur, conformément à la vision partagée des deux Chefs d’État.

DCI-PRG

WhatsApp Image 2024-01-27 at 12.51.30

Visite de travail et d’amitié : pour cette dernière journée, le Chef de l’État inaugure la toute première ambassade de Guinée au Rwanda.

Kigali – Samedi 27 janvier 2024 – Le Président de la République, le Général de Corps d’Armée Son Excellence Mamadi Doumbouya, a inauguré la première ambassade de la République de Guinée au Rwanda, scellant ainsi les relations diplomatiques entre Kigali et Conakry.

Située dans le quartier huppé de Kacyiru, qui abrite la présidence de la République Rwandaise, la bâtisse flamboyante est désormais la maison de tous les ressortissants guinéens au Rwanda et, par ricochet, de l’Afrique de l’Est.
La cérémonie d’inauguration de la nouvelle ambassade de Guinée au Rwanda a débuté par un geste symbolique du Président Mamadi Doumbouya et des membres de sa délégation. En ce samedi d’assainissement à Kigali, ils ont chacun planté un arbre pour exprimer leur adhésion à la politique verte du gouvernement rwandais.

Le porte-parole de la communauté guinéenne, qui a massivement effectué le déplacement, a salué dans son discours le Président de la République pour l’ouverture de l’ambassade et les nombreux efforts de refondation entrepris sous son magistère, dont les résultats sont perceptibles même à l’étranger. Par la suite, il a sollicité du Chef de l’État un appui aux étudiants guinéens inscrits dans les universités rwandaises.

Le Ministre des Affaires étrangères de l’Intégration africaine et des Guinéens établis à l’étranger a souligné la vitalité de la diplomatie guinéenne, dont le Chef de l’État est le premier acteur. Citant les exemples de la France et de la Belgique, le Dr Morissanda Kouyaté a souligné que la vision du Président Mamadi Doumbouya s’accomplit en termes d’actes et de résultats, et que l’ouverture de la nouvelle ambassade à Kigali en moins de 10 mois en est la parfaite illustration.

Le Ministre porte-parole du gouvernement, Ousmane Gaoual Diallo, dans son allocution, a exprimé le souhait que la communauté guinéenne établie au Rwanda fasse de l’unité et de la solidarité son dénominateur commun.

L’ambassadeur de la République de Guinée au Rwanda, a remercié le Chef de l’État pour sa nomination tout en le rassurant de son plein engagement à être à la hauteur des missions qui lui ont été assignées. Monsieur Soumaïla Savané a ensuite réitéré à la communauté guinéenne sa pleine disponibilité, précisant que les portes de l’ambassade leur sont entièrement ouvertes.

Pour conclure, le Président de la République, qui avait à ses côtés son épouse, a demandé à ses compatriotes de respecter les règles et lois du pays hôte. S’adressant au nouvel ambassadeur de la République de Guinée, le Général Mamadi Doumbouya a insisté sur l’impérieuse nécessité d’accompagner la communauté guinéenne au Rwanda et en Afrique de l’Est, en mettant tout en œuvre pour que chaque Guinéen soit en règle vis-à-vis de l’administration des pays hôtes.

La cérémonie inaugurale de l’ambassade de Guinée au Rwanda s’est conclue par une photo de famille dans une ambiance festive, en présence des Ministres des Affaires Étrangères et de la Jeunesse du Rwanda.

La délégation présidentielle a finalement pris la route de l’aéroport international de Kigali, où Son Excellence le Président de la République du Rwanda, Monsieur Paul Kagamé, et son épouse ont raccompagné le couple présidentiel guinéen au bas de la passerelle, dans une atmosphère détendue, signe du succès de cette visite de travail et d’amitié.

DCI-PRG

WhatsApp Image 2024-01-27 at 00.56.31 (1)

Visite de travail et d’amitié : Le Chef de l’État et sa suite sur plusieurs sites emblématiques de Kigali

Kigali, 27 janvier 2024 – Le Président de la République, S.E le Général Mamadi Doumbouya, et sa suite ont entamé l’après-midi par la visite de plusieurs sites emblématiques du Rwanda.

Ils ont été invités au Mémorial du Génocide de Kigali, où ils ont visionné un documentaire retraçant les atrocités de cette tuerie de masse de triste mémoire . Ensuite, le Général Mamadi Doumbouya a suivi les différentes étapes du génocide à travers une visite guidée explicative, marquée par des images et des sons, aboutissant à la signature par le Chef de l’État du Livre d’Or de ce lieu rempli d’histoires et d’émotions. Le Général Mamadi Doumbouya a exprimé, au nom du peuple guinéen, compassion et respect face à la résilience du peuple rwandais après un tel drame.

Après cette étape, la délégation a eu l’honneur de visiter l’usine de raffinerie d’or du Rwanda, une infrastructure moderne opérationnelle depuis mars 2019 et dont la renommée a dejà traversé les frontières du pays. Aussi, cette visite a-elle été instructive, soulignant l’engagement résolu de la République de Guinée, sous la direction du Président Mamadi Doumbouya, de construire sa propre raffinerie d’or, qui sera une première dans le pays.

Le Président de la République et sa suite ont regagné leur résidence, avec au programme de la troisième journée, l’inauguration de la toute première ambassade de Guinée au Rwanda.

DCI-PRG

image_123650291

Visite de travail et d’amitié : Rencontre bilatérale entre la délégation guinéenne et la partie rwandaise

Kigali, 27 janvier 2024 – Le Président de la République, Son Excellence le Général Mamadi Doumbouya, accompagné de sa suite, a entamé la deuxième journée de travail au Rwanda. C’était en présence d’une forte délégation gouvernementale composée des ministres des Affaires étrangères, des Télécommunications, des Infrastructures, des Transports, de la ministre de l’Enseignement supérieur, ainsi que celle de la Communication. L’ambassadeur de la République de Guinée au Rwanda, Soumaila Savané, ainsi que les conseillers Ousmane Doumbouya et Abdoulaye Diallo étaient également présents dans la salle du Conseil des ministres du Gouvernement rwandais qui a servi de cadre à cette rencontre de haut niveau. Avant l’arrivée des deux chefs d’État, les ministres de la délégation guinéenne et leurs homologues rwandais ont eu des tête-à-tête fructueux sur divers domaines de coopération relevant de leurs ressorts. À l’arrivée des deux chefs d’État, le ministre des Affaires étrangères du Rwanda, dans sa prise de parole introductive, a planté le décor en mentionnant que cette rencontre bilatérale facilitera l’identification de nouveaux domaines de coopération entre les deux pays. Monsieur Biruta Vincent soulignera que lors de la dernière visite de Son Excellence Paul Kagamé à Conakry, plusieurs accords ont été signés, aboutissant à la création d’une Grande Commission Mixte de Coopération et à des accords dans les domaines des Technologies et de l’Information. Il a également ajouté que les échanges mutuels en termes de bonne gouvernance, de renforcement des capacités, et les échanges d’expérience entre étudiants des deux pays sont au programme. Il a annoncé enfin la mise en place d’une commission de suivi des accords déjà signés en vue de leur implémentation. Quant au Ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et des Guinéens établis à l’Étranger, Dr. Morissanda, il a débuté ses propos en magnifiant la qualité de la coopération exceptionnelle entre la République de Guinée et le Rwanda, singularisée par la présence sur le territoire rwandais d’une forte délégation guinéenne composée de plusieurs ministres. Pour Dr. Morissanda Kouyaté, cela s’explique par l’excellence des relations fraternelles entre les deux chefs d’État. Il a par la suite, au nom du Président de la République, Son Excellence le Général Mamadi Doumbouya, salué l’hospitalité dont la délégation guinéenne a été l’objet de la part des autorités et du peuple rwandais. Dans son intervention, Son Excellence Monsieur Paul Kagamé, Président de la République du Rwanda, a remercié son frère et ami, le Général Mamadi Doumbouya, Président de la République de Guinée, et son épouse pour l’honneur qu’ils lui ont fait en honorant son invitation. Son Excellence Monsieur Paul Kagamé indiquera que son pays se tient aux côtés de la République de Guinée dans son processus de refondation et de modernisation du pays entamé sous le leadership du Président Mamadi Doumbouya. Il a ensuite reconnu que les relations bilatérales sont au beau fixe et qu’elles portent déjà des fruits dans plusieurs domaines, notamment les nouvelles technologies, la Défense, la sécurité, avant d’ajouter que les pays du monde et particulièrement ceux de l’Afrique doivent faire face aux crises mondiales par une coopération sincère en vue d’être à la hauteur des défis communs. Son Excellence Paul Kagamé a exprimé son désir ardent de voir les peuples guinéen et rwandais unis, ce qui pourrait être facilité, dira-t-il, par l’ouverture très prochaine d’une ligne de Rwand’AIR qui reliera Kigali à Conakry afin de diligenter les échanges entre les deux pays. Le Chef de l’État, Son Excellence le Général Mamadi Doumbouya, Président de la République de Guinée, a salué son frère et aîné en mentionnant que sa visite à Kigali s’inscrit dans le cadre du renforcement des liens de coopération entre les deux pays. Il a en outre , pris l’engagement de poursuivre cette collaboration au bénéfice mutuel, dans un esprit panafricain. Le Général Mamadi Doumbouya a souligné que plusieurs secteurs sont déterminants pour cette coopération entre la Guinée et le Rwanda, notamment la formation, les transports, les technologies et surtout la diplomatie. À ce sujet, il a félicité le Président Paul Kagamé pour avoir facilité l’ouverture de la toute première ambassade de Guinée à Kigali. C’est sur ces mots que cette rencontre bilatérale a pris fin avec de belles perspectives de partenariat gagnant-gagnant. Et pour conclure cette première étape en beauté, le couple Présidentiel rwandais a reçu le Président Mamadi Doumbouya et son épouse, ainsi que l’ensemble des membres de sa délégation, autour d’un buffet au Palais de la Présidence. DCI-PRG

WhatsApp Image 2024-01-25 at 17.46.56

Visite d’amitié et de travail : le Président de la République, S.E. le Général Mamadi Doumbouya, est arrivé à Kigali.

Aux alentours de 17 h 30, heure locale, l’avion ayant à son bord le Chef de l’État s’est posé sur le tarmac de l’aéroport international de Kigali. Au bas de la passerelle, S.E.M. Paul Kagamé, Président de la République du Rwanda, était présent pour accueillir son frère et ami, le Général Mamadi Doumbouya, accompagné de son épouse, Madame Lauriane Doumbouya.

Après les salutations d’usage entre les deux Chefs d’État, ils ont souscrit au rituel des hymnes nationaux des deux pays avant de passer en revue la troupe. S’en sont suivis des échanges de poignées de main entre les membres des délégations rwandaise et guinéenne. Notons du côté guinéen la présence des ministres des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et des Guinéens établis à l’Étranger, des Télécommunications, des Transports, des Infrastructures, de l’ambassadeur de la Guinée au Rwanda ainsi que des conseillers du Président de la République.

Le Président Paul Kagame a ensuite offert à son hôte une séance de danse culturelle, symbole de l’identité du Rwanda, avant le tête-à-tête dans le Salon Présidentiel.

Le Président de la République, Son Excellence le Général Mamadi Doumbouya, et sa suite ont ensuite pris la direction de sa résidence, où les attendait une délégation de la communauté guinéenne établie au Rwanda.

Cette visite s’annonce donc sur une note de satisfaction et de respect mutuel, avec un agenda chargé pour le Chef de l’État. Celui-ci aura l’insigne honneur de participer avec son épouse à un dîner au Palais de la Présidence rwandaise, puis le lendemain, le Général Mamadi Doumbouya se rendra au Génocide Mémorial Center de Kigali pour le dépôt d’une gerbe de fleurs et la visite d’une usine de raffinerie d’or. Le clou de cette visite sera l’inauguration de la toute nouvelle ambassade de Guinée au Rwanda, suivie d’une rencontre avec la communauté guinéenne établie dans le pays.

Ce voyage illustre parfaitement la force de la diplomatie guinéenne, affirmée et confirmée avec le Chef de l’État sur la scène internationale. Il met également en lumière les liens de coopération consolidée entre Kigali et Conakry.

DCI-PRG

PHOTO-2024-01-25-11-38-53

Visite de travail et d’amitié : le Président de la République, S.E. Mamadi Doumbouya, en route pour Kigali

Officiellement invité par son homologue rwandais, S.E. Paul Kagame, le Chef de l’État, S.E. Mamadi Doumbouya, est arrivé à l’Aéroport International Ahmed Sékou Touré de Conakry aux environs de 09h en vue de son départ à destination de Kigali pour une visite de travail et d’amitié.

En compagnie de la Première Dame, Madame Lauriane Doumbouya, le départ du Chef de l’État a été marqué par un salut aux couleurs nationales, symbolisant un moment empreint de solennité avant son envol pour cette mission importante. À son départ, le Président de la République, Chef suprême des Armées, le Général de Corps d’Armée Mamadi Doumbouya, a reçu les honneurs des membres du Comité National du Rassemblement pour le Développement (CNRD), du Premier ministre, des hauts cadres de la Présidence, notamment le ministre Secrétaire Général, le Général Amara Camara, et le ministre Directeur de Cabinet, Djiba Diakité, des Présidents des institutions républicaines, des diplomates, ainsi que d’autres proches collaborateurs.

Au cours de cette visite visant à renforcer les liens d’amitié et de coopération entre les deux pays, le Président Mamadi Doumbouya aura des échanges fructueux avec son frère et ami Paul Kagame. Ce dernier avait déjà honoré une invitation en Guinée du 17 au 18 avril dernier, une visite qui avait abouti à la signature d’un accord sur la création d’une Grande Commission Mixte de Coopération entre le Rwanda et la Guinée, couvrant des domaines tels que l’agriculture, les nouvelles technologies de l’information et de la communication, l’éducation, les mines, la sécurité, etc.

Le déplacement du Président Mamadi Doumbouya au Rwanda revêt une importance particulière dans la poursuite de la coopération entre les deux Nations, offrant une opportunité unique de renforcer les relations économiques et diplomatiques entre Kigali et Conakry. Il confirme également l’estime mutuelle des deux pays, soulignant des valeurs communes telles que les échanges fraternelles et le développement économique.

La rencontre entre les deux Chefs d’État témoigne assurément d’une vision partagée pour une Afrique digne, émancipée, autodéterminée et influente sur la scène internationale. Les démarches diplomatiques du Président Mamadi Doumbouya et de son homologue rwandais visent à encourager la coopération entre les deux Nations en vue de promouvoir les investissements, la paix, la stabilité et la prospérité dans leurs pays respectifs.

DCI-PRG

WhatsApp Image 2024-01-23 at 18.33.41

Palais Mohammed V : Le Chef de l’État quitte le Commandement du Groupement des Forces Spéciales et bénéficie de la reconnaissance de ses frères d’armes qui l’élèvent à la dignité de Général de Corps d’Armée à titre exceptionnel

Le Président de la République, Chef de l’État, Chef suprême des Armées, le Colonel Mamadi Doumbouya, a reçu ce mardi 23 janvier 2024, les Commandants de toutes les unités du pays, lors d’un rendez-vous historique, marquant la première rencontre de ce genre depuis 1958.
Venus chez le Chef de l’État pour des échanges traditionnels de vœux de Nouvel An, ils étaient plus de 450 membres des Forces de défense et de sécurité, principalement composés de commandants d’unités, sous la direction de toute la haute hiérarchie militaire de l’Armée guinéenne.

“L’armée guinéenne, sous la direction de son Chef suprême, se profile comme une institution plus stable, solide et proche des citoyens”, s’est félicité le ministre d’État, ministre de la Défense nationale, le Général à la retraite Aboubacar Sidiki Camara, qui a présenté au nom des Forces de défense et de sécurité les vœux de Nouvel An au Président de la République.

Les Officiers généraux et les Officiers supérieurs ont tenu à exprimer leur reconnaissance au Chef de l’État pour les efforts déployés depuis le 5 septembre 2021, visant à améliorer les conditions de vie et de travail des Forces de défense et de sécurité. “Au cours de ces dernières années, le Président Mamadi Doumbouya a en effet investi massivement et conséquemment dans l’équipement, la formation ainsi que la qualification du personnel militaire, renforçant dans le même temps la stabilité de nos Forces armées”, ont noté les membres de la crème de l’armée guinéenne.

Pour sa part et fier des progrès réalisés avec ses frères d’armes, le Président Mamadi Doumbouya a encouragé l’Armée à maintenir son rôle de sentinelle dans la défense et la sécurité des populations ainsi que la protection de leurs biens. Il a chaleureusement remercié toutes les Forces de défense et de sécurité pour leurs vœux et a salué leur détermination à consolider les acquis, tout en les invitant à rester proactives afin de renforcer les liens avec la Nation.

Au cours de cette rencontre exceptionnelle, le Chef suprême des Armées a également annoncé sa décision de quitter le commandement du Groupement des Forces Spéciales (GFS), après 6 ans à la tête de cette unité d’élite. Par décret, il sera remplacé par le Lieutenant-Colonel Mouctar Kaba, précédemment Commandant adjoint de ladite unité, et secondé par le Commandant Elhadj Baba Barry, précédemment responsable des opérations au sein de cette même unité d’élite.

Au terme de cette rencontre, après plusieurs concertations, l’ensemble des Forces de défenses et de sécurité, ont exprimé leur volonté de voir le Chef de l’Etat élevé à la dignité de Général de Corps d’Armée.
Dans son humilité habituelle, le Président de la République qui s’est initialement soustrait au vœu de ses frères d’armes qui date, a finalement accepté après plusieurs tractations. Ainsi, le Chef de l’État, Son Excellence le Colonel Mamadi Doumbouya, est élevé à titre exceptionnel à la dignité de Général de Corps d’Armée par la volonté de la haute hiérarchie militaire et des commandants d’unité de l’ensemble des Forces de défense et de sécurité du pays. Un honneur qu’il accepte avec modestie au nom du peuple de Guinée.
Ainsi, la décision du Président de la République d’accepter finalement d’être élevé au rang de Général de Corps d’Armée, en reconnaissance des réformes rapides et majeures entreprises, souligne l’unité et la confiance au sein des Forces armées guinéennes. Cette distinction reflète la volonté collective des Forces de défense et de sécurité de consolider les avancées majeures et de renforcer le leadership du Chef de l’État dans le domaine militaire.
C’est dans une atmosphère empreinte de joie, d’humilité et de responsabilité que cette rencontre a pris fin, marquant un moment significatif dans l’histoire militaire de la Guinée.

DCI-PRG

WhatsApp Image 2024-01-08 at 19.39.09

Palais Mohammed V : la Secrétaire générale de l’OIF reçue en audience par le Chef de l’État

Dans la soirée de ce lundi 08 janvier 2024, au Palais Mohammed V, la Secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), madame Louise Mushikiwabo, accompagnée d’une délégation de haut niveau, a été reçue par le Président de la République, le Colonel Mamadi Doumbouya.

Cette visite de travail revêt une importance majeure, visant à discuter du rôle spécifique et des actions concrètes que l’OIF pourrait entreprendre pour contribuer efficacement à l’accompagnement ðe la Transition guinéenne.

Madame Mushikiwabo a exprimé sa solidarité envers le peuple de Guinée, le Chef de l’État et le Gouvernement suite à la tragédie de l’explosion du dépôt d’hydrocarbures, ayant causé plusieurs pertes en vies humaines. Elle a salué les progrès accomplis par la Transition et a réaffirmé l’engagement inébranlable de l’OIF à soutenir et à accompagner la Guinée tout au long de cette phase cruciale.

Le Président Mamadi Doumbouya a chaleureusement félicité madame Mushikiwabo et a réitéré sa détermination à mener la Transition à bon port. La rencontre, facilitée par le ministre Morissanda Kouyaté, a été l’occasion pour le chef de la diplomatie guinéenne de souligner l’importance de cette visite, mettant l’accent sur l’amitié et même l’affection que madame Mushikiwabo a toujours manifestées envers la Guinée.
Le Docteur Morissanda Kouyaté a exprimé sa satisfaction quant à cette rencontre historique. Une rencontre qui va ainsi consolider les liens entre l’organisation francophone et la Guinée, renforcer davantage un partenariat solide ainsi qu’un soutien continu de l’OIF à l’endroit de notre pays.

Cette visite intervient alors que les autorités guinéennes travaillent d’arrache-pied pour la consolidation des efforts en vue de parvenir à une transition stable et réussie. Les discussions entre la Secrétaire générale de l’OIF et les autorités guinéennes ressortent clairement l’espoir d’une collaboration fructueuse entre la Guinée et l’Organisation internationale de la Francophonie.

DCI-PRG

WhatsApp Image 2024-01-01 at 10.17.29

𝗣𝗮𝗹𝗮𝗶𝘀 𝗠𝗼𝗵𝗮𝗺𝗺𝗲𝗱 𝗩 : 𝗟𝗲 𝗖𝗵𝗲𝗳 𝗱𝗲 𝗹’𝗘́𝘁𝗮𝘁 𝗲𝘁 𝘀𝗼𝗻 𝗲́𝗽𝗼𝘂𝘀𝗲 𝗼𝗳𝗳𝗿𝗲𝗻𝘁 𝘂𝗻 𝗯𝗮𝗻𝗾𝘂𝗲𝘁 𝗮𝘂𝘅 𝘁𝗿𝗮𝘃𝗮𝗶𝗹𝗹𝗲𝘂𝗿𝘀 𝗮̀ 𝗹’𝗼𝗰𝗰𝗮𝘀𝗶𝗼𝗻 𝗱𝘂 𝗿𝗲́𝘃𝗲𝗶𝗹𝗹𝗼𝗻

Ce dimanche 31 décembre 2023, le Président de la République, Son Excellence le Colonel Mamadi Doumbouya, accompagné de son épouse, a chaleureusement convié le personnel de la Présidence et leurs familles à un banquet mémorable.

Perpétuant ainsi une tradition bienveillante, comme l’an dernier, le couple présidentiel a réuni le personnel de la Présidence dans un esprit de solidarité et de partage. Ce geste témoigne de la volonté de Son Excellence le Colonel Mamadi Doumbouya de promouvoir le vivre-ensemble et de renforcer l’esprit d’équipe au sein de l’institution présidentielle.

Cet événement a revêtu une signification bien au-delà des plaisirs gastronomiques habituels, offrant un festin symbolique d’unité, de réconciliation et de pardon.

Dans une atmosphère chargée d’émotions et de convivialité, la présence remarquée du Commandant Alya Camara et du Capitaine Michel Lamah du Groupement des Forces Spéciales a marqué cette soirée. Le Commandant Alya Camara, visiblement ému, a exprimé sa gratitude envers le Président de la République pour sa mansuétude et a réaffirmé sa loyauté et sa détermination à servir la Guinée aux côtés de son Chef. De son côté, le Capitaine Michel Lamah a salué la bienveillance du Chef de l’État et a renouvelé son engagement ainsi que sa joie de contribuer au développement du pays sous sa direction.

Le Général de Brigade Amara Camara, également ministre secrétaire général de la Présidence a, au nom de l’auguste assemblée, exprimé sa gratitude envers le Chef suprême des Armées pour son leadership exemplaire et son sens élevé des responsabilités à la tête de la République de Guinée. Il a également formulé des prières pour le Chef de l’État et pour la prospérité de la Guinée.

Cet acte, bien plus qu’une simple réunion festive, restera gravé comme un symbole éclatant de compassion, de réconciliation et d’espoir. Il incarne la grandeur d’un homme d’État qui guide sa Nation vers un avenir radieux, où la compassion tout comme le pardon ouvrent la voie à une paix durable et à une harmonie retrouvée.

DCI-PRG