337677551_617063013118756_5252858687177813476_n

𝗔𝗻 𝟯𝟵 𝗱𝘂 𝗱𝗲́𝗰𝗲̀𝘀 𝗱𝗲 𝗹’𝗮𝗻𝗰𝗶𝗲𝗻 𝗣𝗿𝗲́𝘀𝗶𝗱𝗲𝗻𝘁 𝗔𝗵𝗺𝗲𝗱 𝗦𝗲́𝗸𝗼𝘂 𝗧𝗼𝘂𝗿𝗲́ : 𝗹𝗲 𝗖𝗵𝗲𝗳 𝗱𝗲 𝗹’𝗘́𝘁𝗮𝘁 𝗮𝘀𝘀𝗶𝘀𝘁𝗲 𝗮̀ 𝗹𝗮 𝗰𝗲́𝗿𝗲́𝗺𝗼𝗻𝗶𝗲 𝗱’𝗵𝗼𝗺𝗺𝗮𝗴𝗲

26 mars 1984 – 26 mars 2023, Il y a 39 ans que le Président Ahmed Sékou Touré rendait l’âme. C’est à l’occasion de cette date mémorielle que le Chef de l’État, le Colonel Mamadi Doumbouya, a rendu un vibrant hommage au premier Président guinéen. En assistant personnellement ce dimanche 26 mars 2023, à la cérémonie de lecture du Saint Coran aux cases de Belle-vue organisée à cet effet par la famille du défunt, en collaboration avec le secrétariat aux Affaires religieuses.
Cette cérémonie de lecture du Saint Coran a réuni le Ministre Directeur de Cabinet de la Présidence Djiba Diakité et des membres du CNRD, notamment la colonelle Aminata Diallo, parents, amis, collaborateurs, sympathisants, partisans et fidèles musulmans, ainsi que des caravaniers venus du Mali, du Burkina Faso et du Cameroun. Ils ont tous invoqué le pardon de Dieu sur feu le Président Ahmed Sékou Touré et tous nos disparus avant d’exalter au respect des idéaux de paix, d’unité et de quiétude sociales.
Entre récitations coraniques, prières, bénédictions, compassions, rappels et témoignages, un vibrant hommage est rendu à l’homme du 28 Septembre 1958. Également une occasion pour les fidèles musulmans de reconnaitre les efforts du nouvel homme fort de la Guinée, le Colonel Mamadi Doumbouya, pour ses nombreux efforts consentis en faveur des Guinéens depuis le début de la Transition.
Après la lecture du Saint Coran, honneur est revenu à l’imam Elhadj Mansour Fadiga, de rappeler qu’en ce jour commémoratif, le Président Ahmed Sekou Touré mérite des prières et des bénédictions pour avoir accordé de son vivant une place de choix à la religion musulmane, au Coran, à sa promotion, sa vulgarisation à travers la traduction et la diffusion.
L’imam a par ailleurs salué l’attachement et l’intérêt que le Président de la Transition accorde à cette religion de Dieu et son combat de tous les jours pour l’unité des Guinéens. Il a terminé ses propos par des prières et des bénédictions pour le défunt Président, pour une Transition réussie, pour une cohésion et une paix durable en Guinée.
De vibrants hommages, des témoignages poignants de la part des associations, représentants et personnes ressources ont marqué la suite de la cérémonie. Comme les interventions des caravaniers Sékou Kéita du Mali, Gaël Djomo du Cameroun et Issoufou Kindo du Burkina Faso, qui ont laissé parler leur cœur pour exprimer leur compassion à l’endroit de feu le Président Ahmed Sékou Touré, et ont, par la même occasion, mis en lumière les actions salutaires de l’homme du 05 septembre 2021.
A rappeler que c’est aux cases de Belle-vue que le Président Ahmed Sékou Touré recevait ses hôtes de marque. Ce jardin pittoresque était, jusqu’à la prise de responsabilité du CNRD sous le leadership du Colonel Mamadi Doumbouya le 05 septembre 2021, dans un état de dégradation très poussé. Apres l’avoir restitué aux héritiers de l’ancien Président, ce jardin communément appelé la case de Belle-vue est aujourd’hui entièrement rénové par le Chef de l’État. Un acte hautement symbolique et mémoriel qui vise à redorer l’image de ce bijou qui était quasiment à l’abandon.
𝗗𝗖𝗜-𝗣𝗥𝗚

337695380_180445451006428_5922475084763704517_n

𝗩𝗶𝘀𝗶𝘁𝗲 : 𝗟𝗲 𝗖𝗵𝗲𝗳 𝗦𝘂𝗽𝗿𝗲̂𝗺𝗲 𝗱𝗲𝘀 𝗮𝗿𝗺𝗲́𝗲𝘀 𝗮̀ 𝗹𝗮 𝗥𝗧𝗚.

Le Chef de l’État, le Colonel Mamadi DOUMBOUYA s’est rendu ce vendredi 24 mars 2023 à la RTG-Koloma dans la commune de Ratoma où il a inauguré le nouveau plateau de la Télévision nationale et a visité quelques bureaux, ainsi que le bâtiment devant abriter l’Institut National de l’Audiovisuel , en construction dans l’enceinte de la cour.
C’est le Ministre Secrétaire Général et Porte-parole de la Présidence de la République, le Colonel Amara Camara, qui s’est exprimé au nom du Chef de l’État.
Après avoir rappelé la place de choix qu’occupe la RTG dans l’atteinte des missions assignées au Ministère de l’Information et de la Communication, il a félicité les responsables de cette institution ainsi que l’ensemble des travailleurs qui se battent tous les jours pour informer les populations. En tant que média d’État, il les a ensuite exortés au respect strict des dispositions qui régissent leur métier ainsi qu’à l’accomplissement professionnel de leur devoir régalien.
DCI-PRG

337686577_1663431907424771_2569749543196685522_n

𝗖𝘂𝗹𝘁𝗲 : 𝗟𝗲 𝗖𝗵𝗲𝗳 𝗱𝗲 𝗹’𝗘́𝘁𝗮𝘁 𝗮̀ 𝗹𝗮 𝗺𝗼𝘀𝗾𝘂𝗲́𝗲 𝗙𝗮𝘆𝗰̧𝗮𝗹

Vendredi 24 mars 2023. Le Président de la Transition, le Colonel Mamadi Doumbouya, a accompli ses obligations religieuses à la grande mosquée Fayçal de Conakry à l’occasion de ce premier vendredi du mois saint de Ramadan. Il était en compagnie du chef du Gouvernement, Dr. Bernard Goumou, du Ministre Secrétaire Général de la Présidence de la République, le Colonel Amara Camara, du Ministre Directeur de Cabinet de la Présidence, Djiba Diakité, et de ses coreligionnaires.
Depuis le début de la Transition, le Chef Suprême des Armées met à profit les vendredis saints pour communier avec les fidèles musulmans dans les différentes mosquées de la capitale et de l’intérieur du pays.
Le premier Imam de la grande mosquée Faycal, entièrement rénovée, Elhadj Mamadou Saliou Camara, a dans son sermon rappelé la portée et les mérites du mois saint de Ramadan. Il a ensuite appelé les Guinéens au pardon, à l’entente, à l’esprit de solidarité et au vivre-ensemble. Il a terminé son propos par des prières et des bénédictions pour une Guinée prospère et une transition apaisée.
Après la prière, plusieurs centaines de fidèles musulmans ont manifesté leur joie et leur enthousiasme d’avoir partagé ce moment de piété avec le Chef de l’État, premier responsable du pays.
𝗗𝗖𝗜-𝗣𝗥𝗚

336801724_484599030406479_8119004227845990063_n

𝟮𝗲̀𝗺𝗲 𝗲́𝗱𝗶𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝘂 𝗺𝗲́𝗿𝗶𝘁𝗲 𝘀𝗰𝗼𝗹𝗮𝗶𝗿𝗲 : 𝗟𝗲 𝗖𝗵𝗲𝗳 𝗱𝗲 𝗹’𝗘́𝘁𝗮𝘁 𝗮𝘀𝘀𝗶𝘀𝘁𝗲 𝗮̀ 𝗹𝗮 𝗰𝗲́𝗿𝗲́𝗺𝗼𝗻𝗶𝗲 𝗱𝗲 𝗰𝗹𝗼̂𝘁𝘂𝗿𝗲

Le Président de la Transition, le Colonel Mamadi Doumbouya, a assisté à la cérémonie de clôture de la 2ème Édition de la Semaine nationale du mérite scolaire (SENAMSCO), dans la salle des congrès du Palais du peuple le samedi 18 mars 2023, en compagnie du secrétaire-général de la Présidence, le Ministre Amara Camara.
Lancée le 11 mars dernier, la SENAMSCO 2023 est la 2ème expérience d’un des projets phares du ministère de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation qui se fixe pour objectif de dénicher et récompenser les talents cachés dans les établissements scolaires du pays.
Elle est organisée sur deux volets, à savoir les présélections et ensuite le concours national, qui met en avant les jeunes filles à travers Miss Mathématiques et Miss Éloquence.
La présence du Chef de l’État à cette cérémonie de clôture démontre à suffisance l’engagement des autorités de la Transition de faire de l’enseignement une priorité pour l’avenir de la jeunesse guinéenne.
Deuxième expérience, la finale de la SENAMSCO 2023 a été une parfaite réussite. L’événement a mobilisé d’importantes délégations venues de plusieurs pays amis de la Guinée à savoir : la Côte d’Ivoire, le Mali, le Burkina Faso, le Niger, la France, l’Angleterre et les États-Unis. Tous venus apporter leur appui et soutien à cette initiative présidentielle, à travers le ministère en charge de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation.
Parmi ces personnalités, la ministre malienne de l’Education, madame Sangaré, qui s’est exprimée au nom du Président Colonel Assimi Goïta, a rappelé non seulement la portée des changements importants intervenus respectivement dans les deux pays mais aussi et surtout l’intérêt commun affiché par les autorités des deux États à l’Education.
Elle a ensuite rappelé l’importance des liens qui unissent le Mali et la Guinée, renforcés aujourd’hui par les actions salutaires que ne cessent de poser les responsables des deux Nations.
Au nom du Chef de l’État malien Assimi Goïta, elle a remercié le Président Mamadi Doumbouya pour son implication dans le raffermissement des liens d’amitié et de coopération qui existent si heureusement entre la Guinée et son pays.
Pour sa part, le ministre guinéen de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation, Guillaume Hawing, a tout d’abord rappelé que la Semaine nationale de mérite scolaire est une initiative du Président de la Transition, le Colonel Mamadi Doumbouya, qui a placé l’École au centre de la refondation enclenchée par le CNRD. Il a dans ses propos reconnu les efforts de tout le Gouvernement de la Transition qui n’a ménagé aucun effort pour la réussite des journées de la SENAMSCO.
Guillaume HAWING précise que pendant ces journées, 847 élèves ont compéti dans les disciplines culturelles, aux concours Miss Mathématiques et de l’Eloquence, ainsi qu’aux compétitions sportives.
Le jury a ensuite proclamé les résultats du concours Miss Mathématiques en dévoilant les noms de deux jeunes élèves : Diaraye Barry de la DCE de Dixinn, et Hadja Mariame Djélo Diallo de la DPE de Fria qui a d’ailleurs été retenue comme Miss Nationale Mathématiques.
Le jury a ensuite donné les noms des trois meilleurs enseignants de la Guinée dont deux viennent de l’Intérieur du pays et le troisième de Conakry.
Après avoir décoré les deux Miss Mathématiques, le Chef Suprême des Armées a récompensé les enseignants retenus en leur offrant chacun une voiture.
Il s’agit de : Mmah Mansaré, matricule 239954 M en service à l’école primaire de Kouanka-centre Préfecture de Macenta, de Joseph Gbakila Tolno, matricule 299090 V, professeur au collège AST de Kérouané et Amadou Tangaly Baldé, matricule 204896 M, du lycée d’excellence de Matoto Conakry.
𝗗𝗖𝗜- 𝗣𝗥𝗚

336526129_751123526619145_4289988086265377812_n

𝗙𝗼𝗿𝗲́𝗰𝗮𝗿𝗶𝗮𝗵 (𝗠𝗼𝗿𝗲𝗯𝗮𝘆𝗮𝗵) : 𝗹𝗲 𝗖𝗵𝗲𝗳 𝗱𝗲 𝗹’𝗘𝘁𝗮𝘁 𝗽𝗿𝗲́𝘀𝗶𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗿𝗲𝗹𝗮𝗻𝗰𝗲 𝗱𝘂 𝗣𝗿𝗼𝗷𝗲𝘁 𝗦𝗶𝗺𝗮𝗻𝗱𝗼𝘂.

Comme un symbole, le Port de Morebayah devant acheminer le minerai de fer du gisement du Simandou a accueilli ce samedi 18 mars 2023, la cérémonie officielle de relance des travaux de construction ferroviaire et portuaire de ce mégaprojet d’exploitation, évalué entre 15 et 20 milliards de dollars avec une capacité optimale de 100 millions de tonnes. Soit le plus important gisement de fer à haute teneur inexploité au monde. Une promesse du Colonel Mamadi Doumbouya de reprise du projet Simandou en mars qui est devenu ce jour une réalité.
Cet événement historique présidé par le Chef Suprême des Armées, avec à ses côtés le Premier ministre chef du gouvernement, Dr Bernard Goumou, le ministre directeur de cabinet, Djiba Diakité, et les membres du gouvernement entre autres, a également mobilisé les partenaires du projet, en l’occurrence, Winning Consortium Simandou (WCS), Rio Tinto Simfer et Baowu Ressources ainsi que les représentants des collectivités locales.
Les habitants de Morebaya fortement mobilisés ne se sont pas fait conter cet événement qui marque un tournant décisif dans la matérialisation du projet Simandou. Une avancée consécutive à la signature du pacte d’actionnaires le 8 mars 2023 entre la Guinée, Winning Consortium Simandou (WCS), Rio Tinto Simfer Jersey et Baowu Ressources.
Le processus ayant abouti à ce jour historique fut long. Notamment la signature le 25 mars 2022 de l’accord-cadre du projet, après d’âpres négociations conduites par le Comité de suivi stratégique du Simandou mis en place par le chef de l’État et présidé par le ministre directeur de cabinet de la Présidence, monsieur Djiba Diakité. Une entente qui va baliser le chemin des négociations.
Le 27 juillet 2022, signature des statuts de création de la co-entreprise, la compagnie du Transguinéen (CTG). Le 22 décembre 2022, signature de l’accord commercial (term-sheets) avec à la clef, l’entrée dans le capital de CTG d’un troisième partenaire Baowu Ressources, un des leaders mondiaux de l’acier, acté après une mission de haut niveau en Chine, conduite par le Président du Comité de suivi stratégique du projet. Une avancée notable et déterminante à l’actif du Colonel Mamadi Doumbouya, dont l’intransigeance patriotique n’aura laissé aucune place à des tergiversations sur la préservation des intérêts guinéens et a permis de relancer en 6 mois un projet dormant depuis 20 ans.
Les partenaires WCS, représentés par son PCA, SUN Xiushun ; Rio Tinto Simfer par Bold Bataar et Baowu Ressources par Shi Bin ont, en substance, rassuré la partie guinéenne de leur engagement irréversible et total à respecter toutes les clauses contractuelles. Ils ont tous réaffirmé leur détermination à œuvrer ensemble dans un partenariat gagnant-gagnant pour participer à stimuler le développement socioéconomique et contribuer à la prospérité de la Guinée à travers la mise en œuvre d’un contenu local tourné vers le développement à la base.
Le Chef Suprême des Armées a tenu à rappeler que la participation non-contributive et non-dilutive de 15% dans les infrastructures de Simandou (ports et rails) ainsi que les 15% de parts dans les mines conformément au Code minier ne sont pas négociables. Interpellant au passage les partenaires sur l’importance que la Guinée attache au respect du contenu local. Estimant que le projet Simandou devrait impérativement permettre de donner du travail aux Guinéens, du business aux entreprises locales et d’opérer un transfert de compétences et de technologies à tous les niveaux. Car, insiste le Chef de l’État, ce sont des exigences fondamentales du projet, y compris l’aspect multi-usages et multi-utilisateurs des infrastructures ferroviaires et portuaires.
Devant les populations de Forécariah, celles du pays en général et la communauté internationale, le Président de la Transition, Chef Suprême des Armées, a solennellement indiqué que la réalisation du Projet Simandou se fera dans l’intérêt souverain du peuple de Guinée, tout en gardant à l’esprit un juste équilibre entre les intérêts des différentes parties.
La mutualisation du Simandou découle d’une vision, celle du Colonel Mamadi Doumbouya qui a amené les partenaires à se mettre ensemble dans une entreprise commune pour viabiliser le développement technique et financier du projet. La signature du pacte d’actionnaires est l’aboutissement de cette vision prospective du Chef de l’État.
𝗗𝗖𝗜-𝗣𝗥𝗚

336162862_224987300041408_3288573506712444303_n

𝟯𝗲̀𝗺𝗲 𝗲́𝗱𝗶𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝘂 𝗦𝗮𝗹𝗼𝗻 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗹𝗲𝗰𝘁𝘂𝗿𝗲 (𝗦𝗔𝗟𝗘𝗖) : 𝗟𝗲 𝗖𝗵𝗲𝗳 𝗱𝗲 𝗹’𝗘́𝘁𝗮𝘁 𝗮̀ 𝗹𝗮 𝗰𝗲́𝗿𝗲́𝗺𝗼𝗻𝗶𝗲 𝗱𝗲 𝗰𝗹𝗼̂𝘁𝘂𝗿𝗲

Le Président de la Transition, le Colonel Mamadi Doumbouya, a honoré de sa présence ce vendredi 17 mars 2023, la cérémonie de clôture de la troisième édition du Salon de la lecture, en compagnie des ministres de l’Economie et des Finances Moussa Cissé, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire Colonel Ibrahima Sory Bangoura, ainsi que celui des Infrastructures et des Travaux Publics, Elhadj Gando Barry.
Initié il y a trois ans par l’Agence Kadiak Communication, une structure dirigée par Kadiatou Kaba, ce salon a pour objectif la promotion de la lecture dans les milieux juvéniles et scolaires à travers les animations musicales, le slam, les compétitions entre établissements.
À cette heureuse occasion, les promoteurs du Salon ont gratifié le Président de la Transition d’une décoration, en reconnaissance de son implication dans l’accompagnement, la valorisation des initiatives juvéniles et socioculturelles.
Marqué par cet acte et cette distinction symbolique, le Chef de l’État a exhorté la jeunesse à s’intéresser davantage à la lecture.
Il a par ailleurs remercié et félicité les organisateurs de ce salon littéraire pour leur concours dans le rehaussement du niveau des jeunes apprenants guinéens, en quête constante de formation, d’émancipation et d’indépendance. Il a enfin rassuré les organisateurs de son soutien et de son accompagnement pour les prochaines éditions.
Les jeunes présents à cette cérémonie de clôture ont témoigné par des acclamations leur attachement et leur adhésion aux idéaux de changement du CNRD avec à sa tête le Colonel Mamadi Doumbouya.
𝗗𝗖𝗜- 𝗣𝗥𝗚

335502045_582729597144656_8220494578980615645_n

𝗗𝗶𝗽𝗹𝗼𝗺𝗮𝘁𝗶𝗲 : 𝗻𝗲𝘂𝗳 𝗮𝗺𝗯𝗮𝘀𝘀𝗮𝗱𝗲𝘂𝗿𝘀 𝗽𝗿𝗲́𝘀𝗲𝗻𝘁𝗲𝗻𝘁 𝗹𝗲𝘂𝗿𝘀 𝗹𝗲𝘁𝘁𝗿𝗲𝘀 𝗱𝗲 𝗰𝗿𝗲́𝗮𝗻𝗰𝗲 𝗮𝘂 𝗖𝗵𝗲𝗳 𝗱𝗲 𝗹’𝗘𝘁𝗮𝘁

Lundi, 13 mars 2023 : le Président de la Transition, le Colonel Mamadi Doumbouya, a reçu en audience successivement neuf ambassadeurs, venus lui présenter leurs lettres de créance.
Il s’agit de : SEM Bonafacio Mitigo Bindang ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République de Guinée Équatoriale, SEM Geneviève Mounier ambassadrice extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Canada, SEM Eftymios – Georges Costopoulos ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République de Grèce, SEM Ursula Fahringer ambassadrice extraordinaire et plénipotentiaire de la République d’Autriche, SEM Mohamed Yahya Teiss ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République islamique de Mauritanie, SEM Avtar Singh ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République de l’Inde, SEM Mambe Jean Sylvain Emien ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Nonciature Apostolique, SEM Maxwell A. Awiaga ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Ghana, SEM Tahad Eid. M. Alrshidy, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Royaume d’Arabie Saoudite.
Cette journée, qui se montre décisive et pleine de sens pour la diplomatie guinéenne, est déterminante de la volonté affichée par les autorités de la Transition depuis le 05 septembre 2021, de renouer les liens d’amitié et de coopération avec le monde entier, dans l’optique de meilleurs lendemains pour tous.
À tour de rôle, ces ambassadeurs plénipotentiaires, venus des 4 coins du monde et accrédités auprès du Président-Colonel Mamadi Doumbouya, ont exprimé leur souhait d’accompagner la Transition dans les domaines prioritaires du développement et continuer à œuvrer dans le cadre du raffermissement des relations entre leurs pays et la République de Guinée.
Le développement économique, le transport maritime, l’énergie, la pêche et l’agriculture sont entre autres secteurs d’activités qui connaîtront un nouveau sursaut grâce à la coopération avec les autres nations sous la forte impulsion du Chef d’État.
Une occasion pour le ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et des Guinéens établis à l’Étranger, de manifester toute la satisfaction qu’il ressent face à ce ballet diplomatique , plein de symboles qui démontre au monde entier l’excellence des relations qui lient la Guinée aux autres États en cette phase transitoire.
Pour le docteur Morissanda Kouyaté, ce jour, marqué par une série de présentations de lettres de créance, démontre la confiance renouvelée en notre pays par les autres nations, ainsi que l’ouverture politique réussie du Chef de l’État qui a donné un cachet et un intérêt tout particulier à la nature des relations que la Guinée entreprend avec les autres États du monde.
𝗗𝗖𝗜-𝗣𝗥𝗚

335519330_715627563374885_8769436860407335467_n

𝗔𝗲́𝗿𝗼𝗽𝗼𝗿𝘁 𝗱𝗲 𝗖𝗼𝗻𝗮𝗸𝗿𝘆 : 𝗮𝗿𝗿𝗶𝘃𝗲́𝗲 𝗱𝘂 𝗾𝘂𝗮𝘁𝗿𝗶𝗲̀𝗺𝗲 𝗰𝗼𝗻𝘃𝗼𝗶 𝗵𝘂𝗺𝗮𝗻𝗶𝘁𝗮𝗶𝗿𝗲…

L’opération de retour volontaire des guinéens victimes de xénophobie et d’ostracisme en Tunisie se poursuit.
Ce samedi 11 mars 2023, le quatrième convoi humanitaire du pont aérien établi par le Président de la Transition,le Colonel Mamadi Doumbouya, a atterri avec à son bord 49 Guinéens.
Les ministres, Secrétaire Général et Directeur de cabinet tous à la Présidence de la République, respectivement Colonel Amara Camara et Djiba Diakité, le Premier ministre, Dr Bernard Goumou, les chefs des départements des Télécommunications, Ousmane Gaoual Diallo, des Infrastructures, Gando Barry, le conseiller personnel du Chef de l’État, Elhadj Thierno Mamadou Bah ainsi que le patron de la diplomatie guinéenne, Dr Morissanda Kouyaté, ont effectué le déplacement au nom du Chef de l’État pour les accueillir.
Dans cette quatrième navette aérienne, cinq malades ont été répertoriés dont deux cas graves. Le dispositif sanitaire mis en place par le département des Affaires étrangères et des Guinéens établis à l’Étranger a permis une prise en charge immédiate qui sera suivie d’une orientation dans les services sanitaires spécialisés.
Le ministre des Affaires étrangères, Dr. Morissanda Kouyaté a réitéré la poursuite des opérations du pont aérien. Au nom du Chef de l’État, le Colonel Mamadi Doumbouya et du Gouvernement, il a rassuré les Guinéens qui sont de retour dans la mère patrie, de tout mettre en œuvre pour faciliter leur insertion et leur accompagnement. Quant aux Guinéens qui sont encore en Tunisie et qui souhaitent rentrer, l’État les ramenera tous à domicile, a-t-il indiqué.
La cinquantaine de Guinéens de retour a été transportée dans des bus pour un réceptif hôtelier de la place où ils vont passer leur première nuit avant l’enclenchement du processus d’accompagnement.
𝗗𝗖𝗜-𝗣𝗥𝗚

335037397_590367382727761_4071992771601217093_n

N’Zérékoré : le Chef de l’Etat officie la célébration de la Journée internationale des droits des femmes

Le Président de la Transition était à N’Zérékoré ce mercredi 8 mars 2023, où il a officié la célébration de la Journée internationale des droits de la femme autour du thème : « Pour un monde digital inclusif : innovation et technologies pour l’égalité des sexes ». C’est la place des martyrs de N’Zérékoré pleine à craquer, qui a servi de cadre aux festivités de cette journée.
Les femmes de la capitale de la Guinée Forestière habillées en tissu traditionnel et accompagnées par toutes les couches socio-professionnelles, étaient massivement mobilisées pour exprimer leur soutien à la politique de refondation du Colonel Mamadi Doumbouya. Elles ont surtout remercié le Chef de l’Etat pour la subvention non remboursable qu’il a accordée à plus de 300 groupements féminins du pays.
C’est à 10 heures 40 minutes que le Président-Colonel Mamadi Doumbouya est arrivé à la place des martyrs où il a reçu des ovations nourries teintées de chants et danses des populations de la Forêt. Autant de gestes qui dénotent la satisfaction des populations de cette localité de le compter parmi elles à cette grandiose cérémonie.
Au nom des populations des 6 Préfectures de la Région, Almamy Kéita, Gouverneur de N’Zérékoré, a salué les actes positifs posés par le Colonel Mamadi Doumbouya depuis le 5 septembre 2021. Des actes au nombre desquels, il a cité l’organisation des Assises nationales, la lutte contre la corruption, la réalisation des infrastructures.
Pour lui, le choix que le Chef de l’Etat a porté sur sa collectivité pour célébrer cette journée, est une marque de reconnaissance et de sympathie.
De ce fait, il a rassuré du soutien total des populations du Sud-est de la Guinée à la politique de refondation du pays.
La représentante du Système des Nations Unies à la cérémonie, Mme Doumbouya, Mariama Conté, a exprimé toute sa reconnaissance aux autorités guinéennes pour leurs efforts constants en faveur des femmes et des filles de Guinée.
Elle a souligné qu’à travers les agences des Nations Unies en Guinée, plusieurs initiatives concourant à l’intégration numérique des femmes, ont été lancées.
Pour cela, Mariama Conté a rassuré du soutien du Système des Nations Unies à la Guinée dans ce processus.
La ministre du Commerce, de l’Industrie et des PME, Louopou Lamah, a magnifié l’appui financier que le Chef de l’Etat a apporté aux femmes pour leurs activités génératrices de revenus. Pour elle, cela dénote l’importance que le Président de la Transition accorde à la couche féminine guinéenne.
Ces discours ont été entrecoupés par des prestations des artistes de la zone forestière, émerveillant ainsi le public rassemblé.
Le Président de la Transition, le Colonel Mamadi Doumbouya, a tout d’abord rendu un vibrant hommage aux femmes pour leurs efforts en faveur de la cohésion sociale et la paix à N’Zérékoré.
Après avoir exprimé toute l’attention qu’il accorde à la femme guinéenne, le Chef de l’Etat a mis l’accent sur son rôle incontournable dans la stabilité du pays.
Aussi, le Colonel Mamadi Doumbouya a-t-il rassuré de la poursuite de son appui à l’autonomisation et à la formation des femmes guinéennes aux nouvelles technologies de l’information et de la communication.
Le Chef de l’Etat a invité ces femmes à s’impliquer davantage pour une transition réussie.
DCI-PRG

334950770_762403995036487_1020570290327263489_n

𝐋𝐞 𝐂𝐡𝐞𝐟 𝐝𝐞 𝐥’𝐄́𝐭𝐚𝐭 𝐚̀ 𝐍’𝐙𝐞́𝐫𝐞́𝐤𝐨𝐫𝐞́ : 𝐮𝐧𝐞 𝐦𝐚𝐫𝐞́𝐞 𝐡𝐮𝐦𝐚𝐢𝐧𝐞 𝐥𝐮𝐢 𝐫𝐞́𝐬𝐞𝐫𝐯𝐞 𝐮𝐧 𝐚𝐜𝐜𝐮𝐞𝐢𝐥 𝐜𝐡𝐚𝐥𝐞𝐮𝐫𝐞𝐮𝐱

Pour la première fois depuis la prise de responsabilités du CNRD le 5 septembre 2021, le Président de la Transition, Chef de l’Etat, Chef Suprême des Armées, le Colonel Mamadi Doumbouya, s’est rendu en N’Zérékoré, chef-lieu de la Région administrative de la Guinée Forestière.
Cette visite du Chef de l’Etat qui coïncide avec la commémoration de la Journée internationale des droits des femmes du 8 mars, a été l’objet d’un accueil chaleureux de la part des populations de la ville.
Déjà, dès l’atterrissage de l’hélicoptère présidentiel dans l’après-midi du mardi 7 mars 2023, les autorités militaires, politiques et administratives ainsi que toutes les couches socio-professionnelles de N’Zérékoré étaient mobilisées pour accueillir le Colonel Mamadi Doumbouya.
Un Président de la Transition que les populations de la Guinée Forestière ont qualifié de libérateur, de réconciliateur, mais aussi de défenseur des femmes. Allusion à une subvention d’un milliard 600 millions offerte l’année dernière par le Chef de l’Etat aux groupements féminins de N’Zérékoré.
Une somme qui a été investie dans différentes activités génératrices de revenus et qui ont porté fruit.
La présence du Président Doumbouya dans la capitale de la Guinée Forestière a été également l’occasion pour les braves populations de cette localité de lui exprimer leur reconnaissance pour les actes positifs qu’il ne cesse de poser au bénéfice de la nation entière.
Au nombre de ces actes, elles ont évoqué à travers des acclamations, la lutte contre la corruption, la mise en place de la CRIEF, l’organisation des Assises nationales et l’accompagnement de la couche féminine, surtout en matière de renforcement de leurs capacités pour plus d’autonomisation.
DCI-PRG