325725252_881088702928912_1307189824287388224_n

𝗠𝗜𝗡𝗜𝗦𝗧𝗘̀𝗥𝗘 𝗗𝗘 𝗟𝗔 𝗦𝗔𝗡𝗧𝗘́ 𝗘𝗧 𝗗𝗘 𝗟’𝗛𝗬𝗚𝗜𝗘̀𝗡𝗘 𝗣𝗨𝗕𝗟𝗜𝗤𝗨𝗘 : 𝗟𝗘 𝗖𝗛𝗘𝗙 𝗗𝗘 𝗟’𝗘́𝗧𝗔𝗧 𝗘𝗙𝗙𝗘𝗖𝗧𝗨𝗘 𝗨𝗡𝗘 𝗩𝗜𝗦𝗜𝗧𝗘 𝗜𝗡𝗢𝗣𝗜𝗡𝗘́𝗘.

Le Président de la Transition, le Colonel Mamadi DOUMBOUYA, a effectué une visite inopinée ce lundi 16 janvier 2023 au Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique pour toucher du doigt les réalités dudit département.
Le département de la Santé et de l’Hygiène Publique a été visé par le Chef de l’État dans le cadre des visites périodiques effectuées dans les différents départements ministériels, en vue d’échanger directement avec les cadres des services publics.
Le Président de la Transition, au’delà de la simple visite, a tenu à s’adresser aux responsables en charge de la Santé et de l’hygiène Publique en leur prodiguant d’utiles conseils par rapport à la mission qui est la leur et qui consiste à répondre aux attentes des populations guinéennes en leur offrant un meilleur cadre de vie sur le plan sanitaire et hygiénique.
Mettant cette occasion à profit, le Ministre de la Santé et de l’hygiène publique, Dr. Mamadou Pèthè DIALLO, a rassuré le Chef de l’État, au nom de l’ensemble de ses collaborateurs, sur leur ferme engagement de tenir la feuille de route assignée au département, ainsi que le respect des directives et missions confiées à son ministère.
𝗗𝗖𝗜 – 𝗣𝗥𝗚

323959396_636421584926486_1684006183249445467_n

𝗣𝗔𝗟𝗔𝗜𝗦 𝗠𝗢𝗛𝗔𝗠𝗠𝗘𝗗 𝗩 : 𝗟𝗘 𝗖𝗛𝗘𝗙 𝗗𝗘 𝗟’𝗘́𝗧𝗔𝗧 𝗥𝗘𝗖̧𝗢𝗜𝗧 𝗟𝗘𝗦 𝗩𝗢𝗘𝗨𝗫 𝗗𝗘 𝗡𝗢𝗨𝗩𝗘𝗟 𝗔𝗡 𝗗𝗨 𝗚𝗢𝗨𝗩𝗘𝗥𝗡𝗘𝗠𝗘𝗡𝗧 𝗗𝗘 𝗟𝗔 𝗧𝗥𝗔𝗡𝗦𝗜𝗧𝗜𝗢𝗡

Le Président de la Transition, le Colonel Mamadi DOUMBOUYA, a reçu en audience ce mardi 03 janvier 2023 l’équipe gouvernementale dirigée par le Dr Bernard GOUMOU, venue lui présenter les meilleurs vœux à l’occasion du nouvel An 2023.
Intervenant au nom de l’ensemble des membres du Gouvernement, le Premier ministre Dr Bernard GOUMOU, a tout d’abord remercié le Chef Suprême des Armées pour la confiance placée en lui et en chacun des membres du gouvernement de la Transition. Il a ensuite rassuré le Président de la Transition de l’engagement et de la détermination de chaque membre du gouvernement de le servir et servir le peuple de Guinée pendant cette phase transitoire.
Au nom de son équipe, il a rassuré le Chef de l’État de la poursuite des mêmes objectifs assignés à chacun et à tous.
Par sa voix, le gouvernement a adressé ses vœux de santé et de protection au Chef de l’État, à sa famille et à l’ensemble des Guinéens.
Le Premier ministre a enfin formulé des prières pour une transition apaisée et réussie.
L’adresse du Premier ministre au Président de la Transition a été suivie par la signature du contrat de performance par les membres du gouvernement. Un acte qui les engage à nouveau dans leurs missions respectives afin de produire des résultats concrets.
Le Président de la Transition a en retour, souhaité ses meilleurs vœux de nouvel An aux membres du gouvernement.
Il a ensuite invité les différents hauts cadres de l’État à agir et à se montrer à la hauteur des tâches qui leur sont confiées pour répondre aux préoccupations majeures des populations.
Le Chef de l’État a rappelé à l’ensemble des membres du gouvernement que l’heure est aux résultats, et pour y arriver, chacun doit activement s’impliquer et donner le meilleur de lui-même sur la base de la confiance, de la compétence et du patriotisme, a-t-il conclu.
𝗗𝗖𝗜-𝗣𝗥𝗚

324072648_1240061443242252_23774879523478325_n

𝗝𝗘𝗨𝗡𝗘𝗦𝗦𝗘 𝗘𝗧 𝗟𝗢𝗜𝗦𝗜𝗥𝗦 : 𝗟𝗘 𝗠𝗜𝗡𝗜𝗦𝗧𝗥𝗘 𝗗𝗜𝗥𝗘𝗖𝗧𝗘𝗨𝗥 𝗗𝗘 𝗖𝗔𝗕𝗜𝗡𝗘𝗧 𝗗𝗘 𝗟𝗔 𝗣𝗥𝗘́𝗦𝗜𝗗𝗘𝗡𝗖𝗘 𝗥𝗘𝗛𝗔𝗨𝗦𝗦𝗘 𝗗𝗘 𝗦𝗔 𝗣𝗥𝗘́𝗦𝗘𝗡𝗖𝗘 𝗟𝗔 𝗖𝗘́𝗥𝗘́𝗠𝗢𝗡𝗜𝗘 𝗗’𝗜𝗡𝗔𝗨𝗚𝗨𝗥𝗔𝗧𝗜𝗢𝗡 𝗗𝗨 𝗖𝗘𝗡𝗧𝗥𝗘 𝗗𝗘 𝗟𝗢𝗜𝗦𝗜𝗥𝗦 𝗗𝗘 𝗟𝗔 𝗣𝗟𝗔𝗚𝗘 𝗖𝗔𝗠𝗔𝗬𝗘𝗡𝗡𝗘.

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, le Dr. Bernard GOUMOU, a représenté le 1er janvier 2023 le Président de la Transition le Colonel Mamadi DOUMBOUYA à l’inauguration du Centre de loisirs de Camayenne-plage.
Sous la forte impulsion du ministre Directeur de Cabinet de la Présidence de la République, M. Djiba DIAKITE, le Gouvernement à travers le ministère de la Jeunesse et des Sports met ainsi en oeuvre un volet important de la politique générale du CNRD qui fait de la jeunesse une des priorités de la Transition.
C’est après une brève intervention du représentant de monsieur le maire de Dixinn, qui a souhaité la bienvenue aux hôtes dans sa commune, que la jeunesse de Camayenne-Cameroun s’est exprimée à travers son porte-parole. Il a salué et remercié les autorités de la Transition et toutes les entités et personnes ressources qui se sont impliquées dans la réalisation de ce Centre. Ses propos ont traduit l’expression d’un profond engagement de la jeunesse à faire du Centre de loisirs un luxe à préserver et un pôle d’attraction.
Selon le Directeur Général de l’Office National des Loisirs, “le présent projet est une initiative présidentielle qui consiste à doter la population guinéenne, surtout la jeunesse, d’infrastructures dignes de nom pour les jeux, les loisirs, les divertissements”. Outre ces mérites, Mamadou Bailo BARRY a également souligné que ce centre participera activement à assurer l’attractivité de la ville et deviendra un outil important pour le branding national. Il a profité de l’occasion pour exprimer toute sa gratitude aux autorités de la Transition qui ne ménagent aucun effort pour appuyer les politiques de valorisation des centres et autres lieux publics et en faisant des jeunes des acteurs importants du développement de la Guinée.
Le ministre de la Jeunesse et des Sports a rappelé la synergie d’actions, la rigueur et les efforts consentis en un laps de temps, ayant permis de réussir cette première phase de réalisation du centre de loisirs de Camayenne. M. Béa DIALLO s’est réjoui de voir inaugurer ce lieu qui pourra bientôt servir et employer des jeunes. Il a également indiqué que cette politique de valorisation des plages se poursuivra dans la capitale et sur toute l’étendue du territoire national.
Le Premier ministre, Chef du Gouvernement le Dr. Bernard GOUMOU a, quant à lui et au nom du Chef de l’État, remercié toutes les parties impliquées dans la réalisation de cette première phase, et a interpellé les jeunes à s’approprier ce projet, d’y veiller et d’en être les véritables garants.
À rappeler que le projet d’aménagement du Centre comprend dans sa première phase : Un terrain de foot sur sable, une aire de jeux pour enfants, un restaurant, un terrain de volley-ball, des toilettes publiques, un forage, un espace fitness, un espace vert, entre autres.
𝗗𝗖𝗜-𝗣𝗥𝗚

322615044_1759029214470243_5735286874899806184_n

𝗦𝗘𝗖𝗧𝗘𝗨𝗥 𝗗𝗘 𝗟𝗔 𝗣𝗘̂𝗖𝗛𝗘 : 𝗟𝗘 𝗖𝗛𝗘𝗙 𝗗𝗘 𝗟’𝗘́𝗧𝗔𝗧 𝗢𝗙𝗙𝗜𝗖𝗜𝗘 𝗟𝗔 𝗖𝗘́𝗥𝗘́𝗠𝗢𝗡𝗜𝗘 𝗗’𝗜𝗡𝗔𝗨𝗚𝗨𝗥𝗔𝗧𝗜𝗢𝗡 𝗗𝗨 𝗣𝗢𝗥𝗧 𝗠𝗢𝗗𝗘𝗥𝗡𝗘 𝗗𝗘 𝗞𝗔𝗣𝗢𝗥𝗢

Le Chef de l’État, Colonel Mamadi Doumbouya, a honoré de sa présence ce mardi 27 décembre 2022, la cérémonie inaugurale du port moderne de kaporo. Après plusieurs décennies de prières, de sacrifices et d’attentes, les populations avoisinantes et les pêcheurs artisanaux peuvent désormais se frotter les mains.
Longtemps réservé et exclusivement consacré aux anciennes pratiques maritimes, le port de kaporo peinait à répondre aux attentes des intervenants dans le secteur de la pêche. Son projet de modernisation est le fruit d’une politique réfléchie et mise en œuvre par les autorités de la Transition à travers le ministère de la Pêche et de l’Economie maritime et un appui financier du Japon à hauteur de 116 milliards de francs guinéens. Ce qui dénote de l’excellence des relations de coopération entre la Guinée et le Japon.
Cette réalisation qui donne un nouveau visage et une dynamique renforcée au port, a porté essentiellement sur la construction des bureaux administratifs, d’une salle de conservation de poissons frais, une autre de congelés, un kiosque de vente d’intrants de pêche, des bornes fontaines, un dépôt d’ordures, des hangars de fumage, des toilettes publiques et un poste de garde.
Grâce au pragmatisme et à l’esprit de renouveau des nouvelles autorités, le plus vieux port artisanal du pays connaît une autre image et se tient désormais prêt à faire face aux problèmes de sécurité alimentaire dans le secteur, la création d’emplois, l’amélioration des conditions de vie des populations et la lutte contre la pauvreté.
Après une brève allocation de Alpha Oumar SACKO, maire de la Commune de Ratoma, qui a souhaité la bienvenue et remercié le Chef de L’État pour son implication dans la réalisation des actions concrètes impactant qualitativement le niveau de vie des populations, l’honneur est revenu à madame la ministre de la Pêche et de l’Economie maritime, Mme Charlotte DAFFÉ, de faire un état des lieux de la pêche artisanale qui est confrontée à de sérieux problèmes infrastructurels et d’adaptabilité aux nouvelles conditions de travail. Sur près de 234 points de débarquement sur toute l’étendue du territoire, seule une dizaine est aménagée et répond aux conditions requises pour la pêche et la conservation de poissons, a expliqué Mme la ministre.
Pour atteindre les objectifs assignés et relever le défi, les gestionnaires du port moderne de kaporo bénéficieront d’une série de formation et l’essentiel des fonds générés serviront à aménager d’autres ports maritimes, a précisé Mme Charlotte DAFFÉ.
Pour l’ambassadeur du japon, la réalisation de ce projet vient compléter la liste de plusieurs autres actions posées dans le même secteur par le Gouvernement japonais en faveur des populations guinéennes, notamment : le port de pêche de Boulbinet, le marché de pêche de kényen. Et il est l’expression de la mise en œuvre d’un des axes prioritaires d’intervention du Royaume du japon en faveur de la République de Guinée, à savoir le renforcement de la sécurité alimentaire. Pour S.E.M Kato RUIYCHI, l’aménagement de ce port vise essentiellement à améliorer les conditions de travail et de vie des hommes et femmes évoluant dans le secteur de la pêche.
Les pêcheurs, à travers leurs représentants, n’ont pas caché leur joie et leur satisfaction face à cette nouvelle condition de travail. Marouf SOUMAH, porte-parole des bénéficiaires, après avoir rappelé les longs efforts et sacrifices consentis, a remercié le Chef de l’État, le ministère de tutelle et le Royaume du Japon, formulé des prières et des bénédictions en faveur d’une transition réussie.
𝗗𝗖𝗜-𝗣𝗥𝗚

322072190_5534292733364316_753050746868777545_n

𝗖𝗮𝘁𝗵𝗲́𝗱𝗿𝗮𝗹𝗲 𝗦𝗮𝗶𝗻𝘁𝗲 𝗠𝗮𝗿𝗶𝗲 𝗱𝗲 𝗖𝗼𝗻𝗮𝗸𝗿𝘆 : 𝗖𝗼𝗹𝗼𝗻𝗲𝗹 𝗠𝗮𝗺𝗮𝗱𝗶 𝗗𝗼𝘂𝗺𝗯𝗼𝘂𝘆𝗮 𝗳𝗲̂𝘁𝗲 𝗡𝗼𝗲̈𝗹 𝗮𝘂𝘅 𝗰𝗼̂𝘁𝗲́𝘀 𝗱𝗲𝘀 𝗳𝗶𝗱𝗲̀𝗹𝗲𝘀 𝗖𝗵𝗿𝗲́𝘁𝗶𝗲𝗻𝘀.

En ce dimanche de Noël 2022 célèbrant la nativité ou la naissance de Jésus-Christ, le Rédempteur, la Cathédrale Sainte-Marie de Conakry a mobilisé autour des dirigeants de l’Église, de nombreux fidèles catholiques. A leurs côtés, le chef de l’Etat, le Colonel Mamadi Doumbouya. Le Président de la Transion est allé vivre ces moments de communion avec Dieu tout en participant à l’Eucharistie jusqu’à la fin.
Le 25 décembre de chaque année est la date dont tous les textes liturgiques annoncent la venue de l’enfant Jésus sur terre. Un enfant né à Bethléem dont des bergers ont été les premiers témoins du mystère de la naissance puisque, indique la Bible, le bébé est né et a été enveloppé dans une mangeoire. Dieu s’est alors ainsi fait chaire pour sauver l’humanité. Noël est donc une occasion d’inviter les fidèles chrétiens à une véritable reconversion, au pardon et à l’amour du prochain. Ces paroles, Monseigneur Vincent Koulibaly, Archevêque Métropolitain de Conakry, les a véhiculés ce 25 décembre pour indiquer clairement l’amour combien infini et désintéressé de Dieu envers les hommes malgré leurs péchés.
Monseigneur Vincent Kouloubaly a surtout appelé les Guinéens à refuser la montée de l’intolérance politique et la prédominance des ambitions personnelles sur les intérêts supérieurs de la République. Il a également souhaité la mise en œuvre des résolutions du cadre de dialogue inclusif inter-guinéen pour favoriser l’instauration de la confiance, la consolidation de la paix et de la cohésion sociale pour une parfaite réussite de la Transition en Guinée. Il a par ailleurs demandé très humblement aux autorités de redynamiser leur volonté d’améliorer les conditions de vie des Guinéens en prenant des mesures appropriées pour soulager le panier de la ménagère.
Le Colonel-Président Mamadi Doumbouya a profité de ces instants pour exhorter le peuple chrétien et l’ensemble des Guinéens à plus de fraternité pour construire une Guinée nouvelle, inexorablement tournée vers l’excellence. Il a également souhaité prompt rétablissement aux malades où qu’ils se trouvent et un repos éternel aux illustres disparus.
De par sa présence aux côtés des fidèles chrétiens, le Colonel entend ainsi magnifier le vivre-ensemble sur le socle de la laïcité républicaine entre tous les guinéens sans exclusive.
Les Chrétiens et le Colonel Mamadi Doumbouya, accompagné du ministre Directeur de Cabinet et le ministre Secrétaire-général et Porte-parole de la Présidence, ont quitté la Cathédrale Sainte Marie solidifiés dans leur foi avec à la clé la conviction que seul l’esprit de tolérance et d’amour pourra unir les populations guinéennes de tous bords.
𝗗𝗖𝗜-𝗣𝗥𝗚

320682050_718833839430919_2221043851831270834_n

𝗗𝘂𝗯𝗿𝗲́𝗸𝗮 : 𝗹𝗲 𝗖𝗵𝗲𝗳 𝗱𝗲 𝗹’𝗘𝘁𝗮𝘁 𝗮𝘂 𝘀𝗮𝗰𝗿𝗶𝗳𝗶𝗰𝗲 𝗲𝗻 𝗳𝗮𝘃𝗲𝘂𝗿 𝗱𝗲 𝗳𝗲𝘂 𝗹𝗲 𝗚𝗲́𝗻𝗲́𝗿𝗮𝗹 𝗟𝗮𝗻𝘀𝗮𝗻𝗮 𝗖𝗼𝗻𝘁𝗲́ 𝗮̀ 𝗠𝗼𝘂𝘀𝘀𝗮𝘆𝗮𝗵

Le 22 décembre 2008 restera une journée d’une très grande peine et d’une tristesse immense pour le peuple de Guinée.
En effet, c’est ce jour-là qu’il lui fut annoncé le rappel à Dieu du Général Lansana Conté, ancien Président de la République.
Une disparition qui laisse un grand vide qu’il sera difficile de combler.
C’est dans ce cadre de recueillement en la mémoire de l’illustre disparu que le Président de la Transition, le Colonel Mamadi Doumbouya, s’est rendu à Bouramaya-Moussayah, dans Dubréka, ce jeudi, 22 décembre 2022 où il a assisté au sacrifice du 14ème anniversaire de cette disparition.
C’est la première fois qu’un Chef d’Etat guinéen participe à ce moment de recueillement. Une présence qui a fortement marquée la famille du défunt, l’ex Président Général Lansana Conté.
Le ministre Secrétaire-général et Porte-parole de la Présidence, le Colonel Amara Camara, revient sur le bien-fondé de la présence du Colonel Mamadi Doumbouya à cette cérémonie : « Le Chef de l’Etat a pris la décision de se faire accompagner par ses frères d’armes pour venir auprès de la famille de feu le Général Lansana Conté afin d’assister à la date commémorative de son décès. Il a profité pour se recueillir une fois encore sur la tombe du Général-Président. C’est un moment à la fois unique et historique. Le Président a fait des prières pour tous nos devanciers, en particulier les anciens Chefs d’Etat Lansana Conté et Ahmed Sékou Touré. Il a formulé des vœux de rassemblement, d’unité, de cohésion pour l’ensemble du peuple de Guinée. C’est ce qui ressort de sa visite à Moussayah. » Et le Colonel Amara Camara d’ajouter : « Le message à l’endroit de la famille Conté, c’est un message connu. Au quotidien, le Chef de l’Etat est avec la famille de feu le Général Lansana Conté tout comme il est en contact avec l’ensemble des familles de ses prédécesseurs. Il fait chaque fois du peu qu’il peut pour resserrer les rangs dernière la famille, pour sécher leurs larmes, être à l’écoute de l’ensemble des préoccupations des familles de ses prédécesseurs. C’est ce qui justifie effectivement sa présence ici aujourd’hui ».
Les sages, imams venus de partout et la famille de feu le Général Lansana Conté, ont formulé des prières et bénédictions en faveur de la délégation présidentielle et du peuple de Guinée ainsi que pour le repos des âmes des illustres disparus.
𝗗𝗖𝗜-𝗣𝗥𝗚

321542718_687045082926457_801669173356521218_n

𝗗𝗶𝗽𝗹𝗼𝗺𝗮𝘁𝗶𝗲 : 𝗹𝗲 𝗖𝗵𝗲𝗳 𝗱𝗲 𝗹’𝗘𝘁𝗮𝘁 𝗿𝗲𝗰̧𝗼𝗶𝘁 𝗹𝗲 𝗻𝗼𝘂𝘃𝗲𝗹 𝗮𝗺𝗯𝗮𝘀𝘀𝗮𝗱𝗲𝘂𝗿 𝗱𝘂 𝗝𝗮𝗽𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗱𝗲𝘀 𝗰𝗵𝗲𝗳𝘀 𝗱𝗲 𝗱𝗶𝗽𝗹𝗼𝗺𝗮𝘁𝗶𝗲 𝗴𝘂𝗶𝗻𝗲́𝗲𝗻𝗻𝗲 𝗿𝗲́𝗰𝗲𝗺𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗻𝗼𝗺𝗺𝗲́𝘀 !

Le Président de la Transition, le Colonel Mamadi DOUMBOUYA, a reçu ce mercredi 21 décembre 2022 son Excellence M. Kato RYUICHI, ambassadeur du Japon en Guinée, venu lui présenter ses lettres de créance, et les ambassadeurs guinéens récemment nommés auprès d’autres Nations et Institutions, pour leur prestation de serment.
Le nouveau diplomate japonais S.E.M Kato RUIYCHI, a dit être porteur d’un message de l’Empereur du Japon auprès de la République soeur de Guinée avec laquelle son pays a toujours entretenu de bonnes relations d’amitié et de coopération.
Le nouvel ambassadeur a ensuite affirmé que son pays est disposé à accompagner la Guinée pendant cette phase transitoire et a décliné les trois axes prioritaires de son intervention en terre guinéenne, à savoir : la sécurité alimentaire, l’infrastructure économique et le bien-être de la population.
Ensuite, introduits par le ministre des Affaires Étrangères, de l’Intégration Africaine et des Guinéens établis à l’Etranger, Dr Morisandan KOUYATE, le Président de la Transition le Colonel Mamadi DOUMBOUYA, a reçu les nouveaux diplomates guinéens au nombre de huit (😎, pour leur prestation de serment.
Il s’agit de S.E.M Paul Goa ZOUMANIGUI, ambassadeur et représentant permanent auprès des Nations-Unies; S.E.M Mohammed Cherif DIALLO, ambassadeur et représentant permanent à Genève; S.E.M DOUKOURÉ Aissatou l’Ambassadrice de Guinée auprès des pays du Benelux et de l’Union Européenne; S.E.M SIDIBE Fatoumata KABA ambassadrice aux États-Unis; S.E.M Jean Matho DORÉ, ambassadeur au Ghana et au Togo; S.E.M Nounke KABA ambassadeur en Éthiopie et auprès de l’Union Africaine; S.E.M Niankoye HABA ambassadeur auprès de la Fédération de Russie; S.E.M Aliou BARRY ambassadeur en Allemagne et au Danemark, Norvège, Suède, Pologne, Lettonie, Lesthonie et le Saint Siège.
Devant le Chef de l’Etat, ils ont à tour de rôle prêté serment d’accomplir leurs missions dans les différents pays respectifs.
Au nom du groupe, S.E.M SIDIBE Fatoumata KABA a pris la parole pour remercier le Président de la Transition de la confiance placée en eux. Et a réitéré leur promesse de se montrer à la hauteur de la tâche qui les attend, ainsi que leur volonté de s’engager à représenter valablement le Chef de l’État auprès des différents pays et à servir valablement la Guinée.
Le Président de la Transition, le Colonel Mamadi DOUMBOUYA, a rappelé aux nouveaux diplomates la mission noble, officielle et solennelle qui est la leur auprès des pays et Institutions où ils ont été nommés. À ce titre, ils ont le devoir de servir valablement leur pays et de défendre les intérêts de la Guinée et des Guinéens. Il leur a ensuite demandé d’oeuvrer dans le sens du renforcement des liens d’amitié et de coopération entre la Guinée et leurs pays d’accueil. Il a terminé ses propos par des souhaits de réussite aux nouveaux ambassadeurs dans leur mission.

320436859_5766056816822461_5915992491777847041_n

𝗖𝗮𝗱𝗿𝗲 𝗱𝗲 𝗱𝗶𝗮𝗹𝗼𝗴𝘂𝗲 𝗶𝗻𝘁𝗲𝗿-𝗴𝘂𝗶𝗻𝗲́𝗲𝗻 : 𝗹𝗲 𝗖𝗵𝗲𝗳 𝗱𝗲 𝗹’𝗘𝘁𝗮𝘁 𝗿𝗲𝗰̧𝗼𝗶𝘁 𝗹𝗲 𝗿𝗮𝗽𝗽𝗼𝗿𝘁 !

Après 74 jours d’intenses travaux, le rapport sur les conclusions du cadre de dialogue inter-guinéen a été remis au Président-Colonel Mamadi Doumbouya, ce mercredi 21 décembre 2022 au Palais Mohammed V.
Tenu du 24 novembre au 20 décembre 2022 sous la supervision du Premier ministre, Chef du Gouvernement, le Dr. Bernard Goumou, le cadre de dialogue inter-guinéen a permis aux facilitatrices, aux coalitions de partis politiques et aux organisations de la société civile d’échanger sur les points devant aboutir à l’organisation d’élections libres et transparentes.
L’objectif final de ce cadre de dialogue inclusif inter-guinéen est de débattre de bonne foi du processus de formalisation des instructions afin de doter la Guinée d’une stabilité durable à l’issue de la Transition.
Pendant les travaux, 13 thématiques ont été débattus ayant abouti à des résolutions assorties de recommandations.
Cette cérémonie de remise du rapport sur les conclusions du cadre de dialogue a mobilisé, le Président du Conseil National de la Transition, le Dr. Dansa Kourouma, les membres du CNRD, ceux du Gouvernement, du corps diplomatique accrédité en Guinée, le Grand Imam de la Mosquée Fayçal, Elhadj Mamadou Saliou Camara, l’Archevêque de Conakry, Monseigneur Vincent Koulibaly.
Tout commence par une prestation des artistes qui ont chanté la paix, l’unité nationale émerveillant ainsi le public.
C’en est suivi la projection d’une série de vidéos qui retracent non seulement le début et les coulisses du processus de dialogue, mais aussi les efforts déployés par le Président de la Transition, le Colonel Mamadi Doumbouya, pour la promotion du vivre-ensemble en Guinée.
Le porte-parole des parties prenantes au cadre de dialogue, Namory Fofana, a précisé que les résultats issus de ladite rencontre ont fait l’objet d’un accord entre les participants. Il a, par ailleurs, sollicité que ce cadre de dialogue soit pérennisé à travers la mise en place d’un Comité de suivi.
La porte-parole des facilitatrices, Dre Makalé Traoré, a précisé que 35 entités sur les 39, ont pris part au dialogue. Durant la rencontre, elle a également indiqué que les participants ont réaffirmé leur engagement à œuvrer pour la consolidation de la paix, l’unité nationale et à doter le pays d’institutions fortes, légitimes et crédibles. Selon elle, les participants ont aussi exprimé leur attachement aux vertus du dialogue et à la concertation pour une transition apaisée.
Au nombre des résolutions issues de ce dialogue, Makalé Traoré a cité entre autres, le recensement général de la population et de l’habitation, conformément aux dispositions du Fonds des Nations Unies pour la Population, qui ne doit pas impacter la durée de la transition fixée à 24 mois ; le recensement général de la population à caractère d’état civil ; la promotion de la parité à tous les postes nominatifs ; la fixation de l’âge minimum des candidats à l’élection présidentielle à 35 ans et 75 ans au maximum ; l’identification des institutions constitutionnelles et l’organe indépendant de gestion des élections. Bref, toutes les dix (10) étapes du chronogramme de la transition ont fait l’objet de débats.
Le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, Mory Condé, a quant à lui fait la rétrospective du processus de Transition engagé par le Gouvernement depuis le 5 septembre 2021. Une manière pour lui d’exprimer la volonté du Président-Colonel Mamadi Doumbouya et de son Gouvernement d’être à l’écoute et près de la population.
Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, le Dr. Bernard Goumou, a pour sa part remercié le Président de la Transition, le Colonel Mamadi Doumbouya, pour la confiance portée en sa personne dans la conduite de ce dialogue.
Le Chef du Gouvernement a déclaré qu’au cours de dialogue, il a réalisé que les entités ont exprimé leur volonté de promouvoir la paix pour un développement harmonieux.
Pour lui, le pays a fait son choix pour résoudre ses problèmes par le dialogue. Au nom du Chef de l’Etat, il a rassuré que le Gouvernement maintiendra ce cap pour une Transition apaisée.
Le Président de la Transition, le Colonel Mamadi Doumbouya, a remercié les parties prenantes et particulièrement les facilitatrices pour leurs efforts dans la réussite de ce dialogue.
Le Chef de l’Etat a invité les Guinéens à mettre en avant l’intérêt du pays pour faire avancer la Guinée.
Il a souhaité l’implication de chacun et de tous dans la Transition afin de transmettre un pays véritablement assaini.
C’est sur ces mots que les parties prenantes ont signé le rapport du cadre du dialogue inclusif inter-guinéen, suivie de la signature des facilitatrices et du Premier ministre, Président du Comité de dialogue inter-guinéen.
La cérémonie a pris fin par la remise dudit rapport par les 3 facilitatrices au Président-Colonel Mamadi Doumbouya.
A préciser qu’après cette cérémonie, ce rapport sera remis au CNT pour les dispositions à prendre.
DCI-PRG

320215067_1467205890431730_5662860197921164020_n

𝗧𝗿𝗮𝗻𝘀𝗽𝗼𝗿𝘁 𝗮é𝗿𝗶𝗲𝗻 : 𝗹𝗲 𝗖𝗵𝗲𝗳 𝗱𝗲 𝗹’𝗘𝘁𝗮𝘁 𝗿é𝗰𝗲𝗽𝘁𝗶𝗼𝗻𝗻𝗲 𝘂𝗻 𝗮𝘃𝗶𝗼𝗻 𝗽𝗼𝘂𝗿 𝗹𝗮 𝗚𝘂𝗶𝗻é𝗲 !

Le Président de la Transition, le Colonel Mamadi Doumbouya, était le mardi 20 décembre 2022 à l’aéroport Ahmed Sékou Touré pour réceptionner un avion du type présidentiel acquis pour la République de Guinée. Il s’agit d’un jet de marque C9-SPM sur lequel est déjà floqué «République de Guinée».
L’acquisition de cet avion intervient alors que la Guinée était privée d’une compagnie aérienne nationale depuis plusieurs dizaines d’années.
L’ambition aujourd’hui est de doter la Guinée d’une compagnie nationale pour non seulement faciliter le déplacement des officiels mais aussi et surtout marquer notre retour dans le trafic aérien, signe de respectabilité du pays à l’échelle internationale. Et dans ce cadre, d’autres appareils pourraient rallier Conakry prochainement .
La vision du Président de la Transition de doter très rapidement la Guinée d’une nouvelle compagnie aérienne performante et compétitive commence ainsi à se matérialiser.
Apres avoir réceptionné cet avion, le Colonel-Président a visité le pavillon d’honneur de l’aéroport, complétement rénové dans le souci d’offrir un cadre d’accueil adéquat aux hôtes de la Guinée.
𝗗𝗖𝗜-𝗣𝗥𝗚

320780427_1152589608787549_5826975739040008230_n

𝗖𝗢𝗬𝗔𝗛 : 𝗟𝗘 𝗖𝗛𝗘𝗙 𝗗𝗘 𝗟’𝗘𝗧𝗔𝗧 𝗢𝗙𝗙𝗜𝗖𝗜𝗘 𝗟𝗔 𝗖𝗘́𝗥𝗘́𝗠𝗢𝗡𝗜𝗘 𝗗𝗘 𝗖𝗘́𝗟𝗘́𝗕𝗥𝗔𝗧𝗜𝗢𝗡 𝗗𝗨 𝗖𝗘𝗡𝗧𝗘𝗡𝗔𝗜𝗥𝗘 𝗗𝗘 𝗟’𝗘́𝗖𝗢𝗟𝗘 𝗗𝗨 𝗖𝗘𝗡𝗧𝗥𝗘

Le Chef de l’Etat, Le Colonel Mamadi DOUMBOUYA, a présidé ce samedi 17 décembre 2022, la cérémonie de célébration du centenaire de l’école primaire de Coyah-Centre.
Cet événement a été organisé par les encadreurs de ladite école en collaboration avec les parents d’élèves et les autorités de Coyah.
Le ministre de l’Enseignement Pré-universitaire universitaire et de l’Alphabétisation n’a pas caché sa joie. Pour Guillaume Hawing, le déplacement du Chef de l’Etat pour prendre part aux festivités marquant les 100 ans d’existence de l’école primaire de Coyah-centre, s’inscrit dans la dynamique de la refondation du système éducatif guinéen.
“A son ouverture en 1922, l’école comptait 90 élèves et s’appelait école primaire mixte de Coyah. Depuis, elle a formé plusieurs générations de cadres”, a rappelé le ministre Hawing.
Dans une ambiance bon enfant, le Président-Colonel Mamadi Doumbouya en compagnie du ministre de l’Enseignement Pré-universitaire, a coupé le gâteau d’anniversaire marquant les 100 ans d’existence de cette école.
Il a par la suite offert une enveloppe symbolique de 200 millions de francs guinéens devant servir à entamer les travaux de rénovation complète de ladite école.
Parents d’élèves et notabilités ont remercié le Président de la Transition pour son attention et son engagement à doter le pays d’infrastructures scolaires dignes de nom, avec à la clé des conditions et des cadres adéquats pour le rayonnement de l’école guinéenne.
Des prières et bénédictions ont été formulées pour une transition apaisée et réussie.
La cérémonie a pris fin par une prestation de la star du Regae Mohamed mouctar Soumah alias Takana Zion. Très satisfait, le Colonel Mamadi DOUMBOUYA a rendu visite à l’artiste dans son quartier-général appelé Zion-city dans Somaya.
𝗗𝗖𝗜-𝗣𝗥𝗚