335519330_715627563374885_8769436860407335467_n

𝗔𝗲́𝗿𝗼𝗽𝗼𝗿𝘁 𝗱𝗲 𝗖𝗼𝗻𝗮𝗸𝗿𝘆 : 𝗮𝗿𝗿𝗶𝘃𝗲́𝗲 𝗱𝘂 𝗾𝘂𝗮𝘁𝗿𝗶𝗲̀𝗺𝗲 𝗰𝗼𝗻𝘃𝗼𝗶 𝗵𝘂𝗺𝗮𝗻𝗶𝘁𝗮𝗶𝗿𝗲…

L’opération de retour volontaire des guinéens victimes de xénophobie et d’ostracisme en Tunisie se poursuit.
Ce samedi 11 mars 2023, le quatrième convoi humanitaire du pont aérien établi par le Président de la Transition,le Colonel Mamadi Doumbouya, a atterri avec à son bord 49 Guinéens.
Les ministres, Secrétaire Général et Directeur de cabinet tous à la Présidence de la République, respectivement Colonel Amara Camara et Djiba Diakité, le Premier ministre, Dr Bernard Goumou, les chefs des départements des Télécommunications, Ousmane Gaoual Diallo, des Infrastructures, Gando Barry, le conseiller personnel du Chef de l’État, Elhadj Thierno Mamadou Bah ainsi que le patron de la diplomatie guinéenne, Dr Morissanda Kouyaté, ont effectué le déplacement au nom du Chef de l’État pour les accueillir.
Dans cette quatrième navette aérienne, cinq malades ont été répertoriés dont deux cas graves. Le dispositif sanitaire mis en place par le département des Affaires étrangères et des Guinéens établis à l’Étranger a permis une prise en charge immédiate qui sera suivie d’une orientation dans les services sanitaires spécialisés.
Le ministre des Affaires étrangères, Dr. Morissanda Kouyaté a réitéré la poursuite des opérations du pont aérien. Au nom du Chef de l’État, le Colonel Mamadi Doumbouya et du Gouvernement, il a rassuré les Guinéens qui sont de retour dans la mère patrie, de tout mettre en œuvre pour faciliter leur insertion et leur accompagnement. Quant aux Guinéens qui sont encore en Tunisie et qui souhaitent rentrer, l’État les ramenera tous à domicile, a-t-il indiqué.
La cinquantaine de Guinéens de retour a été transportée dans des bus pour un réceptif hôtelier de la place où ils vont passer leur première nuit avant l’enclenchement du processus d’accompagnement.
𝗗𝗖𝗜-𝗣𝗥𝗚

335037397_590367382727761_4071992771601217093_n

N’Zérékoré : le Chef de l’Etat officie la célébration de la Journée internationale des droits des femmes

Le Président de la Transition était à N’Zérékoré ce mercredi 8 mars 2023, où il a officié la célébration de la Journée internationale des droits de la femme autour du thème : « Pour un monde digital inclusif : innovation et technologies pour l’égalité des sexes ». C’est la place des martyrs de N’Zérékoré pleine à craquer, qui a servi de cadre aux festivités de cette journée.
Les femmes de la capitale de la Guinée Forestière habillées en tissu traditionnel et accompagnées par toutes les couches socio-professionnelles, étaient massivement mobilisées pour exprimer leur soutien à la politique de refondation du Colonel Mamadi Doumbouya. Elles ont surtout remercié le Chef de l’Etat pour la subvention non remboursable qu’il a accordée à plus de 300 groupements féminins du pays.
C’est à 10 heures 40 minutes que le Président-Colonel Mamadi Doumbouya est arrivé à la place des martyrs où il a reçu des ovations nourries teintées de chants et danses des populations de la Forêt. Autant de gestes qui dénotent la satisfaction des populations de cette localité de le compter parmi elles à cette grandiose cérémonie.
Au nom des populations des 6 Préfectures de la Région, Almamy Kéita, Gouverneur de N’Zérékoré, a salué les actes positifs posés par le Colonel Mamadi Doumbouya depuis le 5 septembre 2021. Des actes au nombre desquels, il a cité l’organisation des Assises nationales, la lutte contre la corruption, la réalisation des infrastructures.
Pour lui, le choix que le Chef de l’Etat a porté sur sa collectivité pour célébrer cette journée, est une marque de reconnaissance et de sympathie.
De ce fait, il a rassuré du soutien total des populations du Sud-est de la Guinée à la politique de refondation du pays.
La représentante du Système des Nations Unies à la cérémonie, Mme Doumbouya, Mariama Conté, a exprimé toute sa reconnaissance aux autorités guinéennes pour leurs efforts constants en faveur des femmes et des filles de Guinée.
Elle a souligné qu’à travers les agences des Nations Unies en Guinée, plusieurs initiatives concourant à l’intégration numérique des femmes, ont été lancées.
Pour cela, Mariama Conté a rassuré du soutien du Système des Nations Unies à la Guinée dans ce processus.
La ministre du Commerce, de l’Industrie et des PME, Louopou Lamah, a magnifié l’appui financier que le Chef de l’Etat a apporté aux femmes pour leurs activités génératrices de revenus. Pour elle, cela dénote l’importance que le Président de la Transition accorde à la couche féminine guinéenne.
Ces discours ont été entrecoupés par des prestations des artistes de la zone forestière, émerveillant ainsi le public rassemblé.
Le Président de la Transition, le Colonel Mamadi Doumbouya, a tout d’abord rendu un vibrant hommage aux femmes pour leurs efforts en faveur de la cohésion sociale et la paix à N’Zérékoré.
Après avoir exprimé toute l’attention qu’il accorde à la femme guinéenne, le Chef de l’Etat a mis l’accent sur son rôle incontournable dans la stabilité du pays.
Aussi, le Colonel Mamadi Doumbouya a-t-il rassuré de la poursuite de son appui à l’autonomisation et à la formation des femmes guinéennes aux nouvelles technologies de l’information et de la communication.
Le Chef de l’Etat a invité ces femmes à s’impliquer davantage pour une transition réussie.
DCI-PRG

334950770_762403995036487_1020570290327263489_n

𝐋𝐞 𝐂𝐡𝐞𝐟 𝐝𝐞 𝐥’𝐄́𝐭𝐚𝐭 𝐚̀ 𝐍’𝐙𝐞́𝐫𝐞́𝐤𝐨𝐫𝐞́ : 𝐮𝐧𝐞 𝐦𝐚𝐫𝐞́𝐞 𝐡𝐮𝐦𝐚𝐢𝐧𝐞 𝐥𝐮𝐢 𝐫𝐞́𝐬𝐞𝐫𝐯𝐞 𝐮𝐧 𝐚𝐜𝐜𝐮𝐞𝐢𝐥 𝐜𝐡𝐚𝐥𝐞𝐮𝐫𝐞𝐮𝐱

Pour la première fois depuis la prise de responsabilités du CNRD le 5 septembre 2021, le Président de la Transition, Chef de l’Etat, Chef Suprême des Armées, le Colonel Mamadi Doumbouya, s’est rendu en N’Zérékoré, chef-lieu de la Région administrative de la Guinée Forestière.
Cette visite du Chef de l’Etat qui coïncide avec la commémoration de la Journée internationale des droits des femmes du 8 mars, a été l’objet d’un accueil chaleureux de la part des populations de la ville.
Déjà, dès l’atterrissage de l’hélicoptère présidentiel dans l’après-midi du mardi 7 mars 2023, les autorités militaires, politiques et administratives ainsi que toutes les couches socio-professionnelles de N’Zérékoré étaient mobilisées pour accueillir le Colonel Mamadi Doumbouya.
Un Président de la Transition que les populations de la Guinée Forestière ont qualifié de libérateur, de réconciliateur, mais aussi de défenseur des femmes. Allusion à une subvention d’un milliard 600 millions offerte l’année dernière par le Chef de l’Etat aux groupements féminins de N’Zérékoré.
Une somme qui a été investie dans différentes activités génératrices de revenus et qui ont porté fruit.
La présence du Président Doumbouya dans la capitale de la Guinée Forestière a été également l’occasion pour les braves populations de cette localité de lui exprimer leur reconnaissance pour les actes positifs qu’il ne cesse de poser au bénéfice de la nation entière.
Au nombre de ces actes, elles ont évoqué à travers des acclamations, la lutte contre la corruption, la mise en place de la CRIEF, l’organisation des Assises nationales et l’accompagnement de la couche féminine, surtout en matière de renforcement de leurs capacités pour plus d’autonomisation.
DCI-PRG

333500840_214503381129462_8524837799998609204_n

𝐏𝐨𝐧𝐭 𝐚𝐞́𝐫𝐢𝐞𝐧 𝐡𝐮𝐦𝐚𝐧𝐢𝐭𝐚𝐢𝐫𝐞 : 𝐚𝐫𝐫𝐢𝐯𝐞́𝐞 𝐝𝐮 𝐭𝐫𝐨𝐢𝐬𝐢𝐞̀𝐦𝐞 𝐜𝐨𝐧𝐯𝐨𝐢 𝐞𝐧 𝐩𝐫𝐨𝐯𝐞𝐧𝐚𝐧𝐜𝐞 𝐝𝐞 𝐓𝐮𝐧𝐢𝐬𝐢𝐞

La troisième navette du pont aérien mis en place par le Président de la Transition, Chef de l’Etat, Chef Suprême des Armées, le Colonel Mamadi Doumbouya a, comme les deux précédentes, permis de ramener ce mardi 7 mars 2023, 49 autres Guinéens victimes d’insécurité et de xénophobie en Tunisie.
le Premier ministre chef du Gouvernement, Dr Bernard Goumou, le ministre secrétaire général de la Présidence, le Colonel Amara Camara, le ministre directeur de cabinet de la Présidence, Djiba Diakité, le ministre des Affaires étrangères, Morissanda Kouyaté et des membres du CNRD étaient tous là pour les accueillir et leur souhaiter la bienvenue.
Le ministre des Affaires étrangères a rassuré nos compatriotes sur les dispositions prises pour l’accueil, l’hébergement et leur prise en charge, notamment les malades.
Le Premier ministre, chef du Couvernement, Dr Bernard Goumou a, pour sa part, rassuré que le pont aérien mis en place conformément aux instructions du Chef de l’État est entrain de fonctionner comme prévu. Il a d’emblée annoncé la poursuite des opérations de rapatriement volontaire et l’arrivée d’un prochain autre convoi.
Ces nouveaux arrivants qui ont été conduits dans des bus de la police seront logés dans un hôtel de la place et dès le mercredi, le processus d’accompagnement va démarrer par l’identification et l’enrôlement.
DCI-PRG

334973096_196808419708718_2995905643211737728_n

𝗡’𝗭𝗲́𝗿𝗲́𝗸𝗼𝗿𝗲́ : 𝗿𝗲𝗻𝗰𝗼𝗻𝘁𝗿𝗲 𝗱𝘂 𝗖𝗵𝗲𝗳 𝗱𝗲 𝗹’𝗘𝘁𝗮𝘁 𝗮𝘃𝗲𝗰 𝗹𝗲𝘀 𝗽𝗼𝗽𝘂𝗹𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀 𝗮̀ 𝗹𝗮 𝗯𝗮𝘀𝗲

Dans le but de communier avec les citoyens du Sud-Est du pays, le Président de la Transition, Chef de l’Etat, Chef Suprême des Armées, le Colonel Mamadi Doumbouya, a effectué ce mardi 07 mars 2023 une visite dans la région administrative de N’Zérékoré.
En effet, fidèle à ses engagements pris devant le peuple de Guinée avec la ferme volonté de le servir et d’être présent à ses côtés partout où il vit, le Chef Suprême des Armées, à bord de son hélicoptère de commandement, a atterri à 14 heures 50 minutes au Camp Béhanzin, 4ème région militaire.
Cette visite officielle, première du genre en Région forestière, s’inscrit dans le cadre des rencontres périodiques entreprises par le Chef de l’État auprès des populations à la base pour toucher du doigt les réalités des terroirs et des contrées reculés du pays.
Il a été accueilli à son arrivée par la ministre du Commerce, de l’Industrie et des PME, madame Louopou Lamah, ainsi que les autorités civiles et militaires de la ville de N’Zérékoré.
Après l’éxécution de l’hymne national et la revue des troupes, le colonel Mamadi Doumbouya a été conduit à sa résidence.
Il faut rappeler que la présence du Président de la Transition dans la zone coïncide également avec la célébration prochaine de la Journée internationale des droits des femmes le 08 mars. Le Chef de l’État échangera ainsi avec les différentes couches socio-professionnelles de N’Zérékoré afin de s’imprégner de la vie des citoyens dans cette partie de la Guinée.
DCI- PRG

330809570_6281206238591271_9162036302566353391_n

𝐀𝐞́𝐫𝐨𝐩𝐨𝐫𝐭 𝐀𝐡𝐦𝐞𝐝 𝐒𝐞́𝐤𝐨𝐮 𝐓𝐨𝐮𝐫𝐞́ : 𝐥𝐞 𝐂𝐨𝐥𝐨𝐧𝐞𝐥 𝐌𝐚𝐦𝐚𝐝𝐢 𝐃𝐨𝐮𝐦𝐛𝐨𝐮𝐲𝐚 𝐚𝐜𝐜𝐮𝐞𝐢𝐥𝐥𝐞 𝐥𝐞 𝐬𝐞𝐜𝐨𝐧𝐝 𝐜𝐨𝐧𝐯𝐨𝐢 𝐝𝐞𝐬 𝐆𝐮𝐢𝐧𝐞́𝐞𝐧𝐬 𝐞𝐧 𝐩𝐫𝐨𝐯𝐞𝐧𝐚𝐧𝐜𝐞 𝐝𝐞 𝐓𝐮𝐧𝐢𝐬𝐢𝐞.

Le pont aérien mis en place par le Président de la Transition, Chef de l’Etat, Chef Suprême des Armées, le Colonel Mamadi Doumbouya, est à pied d’œuvre sous la coordination du ministère des Affaires étrangères.
C’est ainsi que dans la nuit de vendredi à samedi 4 mars 2023, une seconde navette aérienne a atterri à 00 heure 10 minutes sur le tarmac de l’aéroport international Ahmed Sékou Touré, avec à son bord 48 Guinéens qui ont volontairement pris la décision de retourner au pays.
À l’image du premier convoi, le moment de cet accueil était également empreint d’émotions et de fierté patriotique touchantes. Ces compatriotes qui ont fui la persécution et le rejet en Tunisie, ont été accueillis avec honneur et dignité par le Président de la Transition, ppremier responsable de la Nation guinéenne.
Le Colonel Mamadi Doumbouya était accompagné du Premier ministre, du Chef d’état-major général des Armées, des ministres Secrétaire Général, directeur de Cabinet, tous à la Présidence, ainsi que celui des Affaires étrangères et de membres du Gouvernement.
Pour ce second convoi, à l’image du précédent, l’État guinéen n’a évidemment pas lésiné sur les moyens. Des dispositifs médicaux étaient déjà sur place pour offrir les premiers soins aux plus fragiles de nos compatriotes. Dont deux malades qui ont été immédiatement pris en charge par des ambulances médicalisées prévues à cet effet.
D’autres Guinéens, désireux de rentrer au pays, sont attendus à Conakry les jours à venir, a précisé le docteur Morissanda Kouyaté, ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et des Guinéens établis à l’Étranger.
Prenant toujours la parole au nom du Chef de l’État, il a rassuré tous nos compatriotes du soutien continu et indéfectible du Gouvernement. Il a par ailleurs ajouté que l’État s’emploie également diligemment
à faire libérer les Guinéens qui restent emprisonnés dans la foulée des derniers tumultes en Tunisie. Cinq d’entre eux ont déjà pu regagner la mère patrie, a-t-il informé.
𝐃𝐂𝐈-𝐏𝐑𝐆

334613558_1279269372799250_4739569974477359789_n (1)

𝗣𝗮𝗹𝗮𝗶𝘀 𝗠𝗼𝗵𝗮𝗺𝗺𝗲𝗱 𝗩 : 𝗱𝗲𝘀 𝗰𝗮𝗱𝗿𝗲𝘀 𝗽𝗿𝗲̂𝘁𝗲𝗻𝘁 𝘀𝗲𝗿𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗱𝗲𝘃𝗮𝗻𝘁 𝗹𝗲 𝗖𝗵𝗲𝗳 𝗱𝗲 𝗹’𝗘𝘁𝗮𝘁

De hauts cadres récemment nommés, étaient au Palais Mohammed V, ce vendredi 3 mars 2023, pour prêter serment devant le Président de la Transition, le Colonel Mamadi Doumbouya.
Ils sont au nombre de 20, venus des départements de la Coopération Internationale, des Travaux Publics, de la Santé, de l’Agriculture, du Commerce, de la Culture et des Conseils d’Administration d’Etablissements Publics à caractère Administratif (EPA).
La cérémonie a connu la présence du Premier ministre, Chef du Gouvernement, Dr. Bernard Goumou, du Ministre Directeur de Cabinet de la Présidence, Djiba Diakité, des chefs de départements de l’Economie et des Finances, des Infrastructures et des Travaux Publics ainsi que du Travail et de la Fonction Publique.
En s’acquittant de leur devoir administratif, ces commis de l’Etat ont juré de servir la Nation avec dévouement et dans la sincérité, conformément à la Charte de la Transition.
A l’issue de ce rituel, le Premier ministre a félicité les promus pour la confiance placée en eux par le Chef de l’Etat.
Dr Bernard Goumou qui a expliqué que le serment est un acte de foi, a invité ces hauts cadres à y penser à chaque fois dans l’exercice de leurs fonctions.
Aussi a-t-il appelé ces nouveaux promus à servir le pays dans la droiture et le respect sans faille du serment pris.
Tout en rassurant ces cadres du soutien permanent du Chef de l’Etat et du Gouvernement, le Dr. Bernard Goumou les a exhortés à se mettre entièrement au service de la Nation.
De son côté, le Président de la Transition, le Colonel Mamadi Doumbouya, a surtout invité ces fonctionnaires à travailler avec ardeur et abnégation pour réussir et mériter leur promotion. Car pour lui, ils sont choisis pour aider le Gouvernement à relever les défis qui ont prévalu à l’événement En du 5 septembre 2021.
Compte tenu des reformes prévues à la Fonction Publique, le Président-Colonel Mamadi Doumbouya a réitéré tout son soutien au ministre de tutelle pour réussir ce pari.
Le Président de la Transition a enfin invité ces commis de l’Etat à travailler avec ardeur et avoir une vision innovante afin d’aider le Gouvernement à réussir la mission de refondation.
𝗗𝗖𝗜-𝗣𝗥𝗚

334613558_1279269372799250_4739569974477359789_n

𝗣𝗮𝗹𝗮𝗶𝘀 𝗠𝗼𝗵𝗮𝗺𝗺𝗲𝗱 𝗩 : 𝗱𝗲𝘀 𝗰𝗮𝗱𝗿𝗲𝘀 𝗽𝗿𝗲̂𝘁𝗲𝗻𝘁 𝘀𝗲𝗿𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗱𝗲𝘃𝗮𝗻𝘁 𝗹𝗲 𝗖𝗵𝗲𝗳 𝗱𝗲 𝗹’𝗘𝘁𝗮𝘁

De hauts cadres récemment nommés, étaient au Palais Mohammed V, ce vendredi 3 mars 2023, pour prêter serment devant le Président de la Transition, le Colonel Mamadi Doumbouya.
Ils sont au nombre de 20, venus des départements de la Coopération Internationale, des Travaux Publics, de la Santé, de l’Agriculture, du Commerce, de la Culture et des Conseils d’Administration d’Etablissements Publics à caractère Administratif (EPA).
La cérémonie a connu la présence du Premier ministre, Chef du Gouvernement, Dr. Bernard Goumou, du Ministre Directeur de Cabinet de la Présidence, Djiba Diakité, des chefs de départements de l’Economie et des Finances, des Infrastructures et des Travaux Publics ainsi que du Travail et de la Fonction Publique.
En s’acquittant de leur devoir administratif, ces commis de l’Etat ont juré de servir la Nation avec dévouement et dans la sincérité, conformément à la Charte de la Transition.
A l’issue de ce rituel, le Premier ministre a félicité les promus pour la confiance placée en eux par le Chef de l’Etat.
Dr Bernard Goumou qui a expliqué que le serment est un acte de foi, a invité ces hauts cadres à y penser à chaque fois dans l’exercice de leurs fonctions.
Aussi a-t-il appelé ces nouveaux promus à servir le pays dans la droiture et le respect sans faille du serment pris.
Tout en rassurant ces cadres du soutien permanent du Chef de l’Etat et du Gouvernement, le Dr. Bernard Goumou les a exhortés à se mettre entièrement au service de la Nation.
De son côté, le Président de la Transition, le Colonel Mamadi Doumbouya, a surtout invité ces fonctionnaires à travailler avec ardeur et abnégation pour réussir et mériter leur promotion. Car pour lui, ils sont choisis pour aider le Gouvernement à relever les défis qui ont prévalu à l’événement En du 5 septembre 2021.
Compte tenu des reformes prévues à la Fonction Publique, le Président-Colonel Mamadi Doumbouya a réitéré tout son soutien au ministre de tutelle pour réussir ce pari.
Le Président de la Transition a enfin invité ces commis de l’Etat à travailler avec ardeur et avoir une vision innovante afin d’aider le Gouvernement à réussir la mission de refondation.
𝗗𝗖𝗜-𝗣𝗥𝗚

334177395_234644768990459_3847819445723740234_n

𝗔𝗲́𝗿𝗼𝗽𝗼𝗿𝘁 𝗔𝗵𝗺𝗲𝗱 𝗦𝗲́𝗸𝗼𝘂 𝗧𝗼𝘂𝗿𝗲́ : 𝗹𝗲 𝗖𝗵𝗲𝗳 𝗱𝗲 𝗹’𝗘𝘁𝗮𝘁 𝗮̀ 𝗹’𝗮𝗰𝗰𝘂𝗲𝗶𝗹 𝗱𝗲𝘀 𝗚𝘂𝗶𝗻𝗲́𝗲𝗻𝘀 𝘃𝗲𝗻𝗮𝗻𝘁 𝗱𝗲 𝗧𝘂𝗻𝗶𝘀𝗶𝗲

Le Président de la Transition, Chef de l’Etat, le Colonel Mamadi Doumbouya, s’est rendu ce mercredi 1er mars à l’Aéroport International Ahmed Sékou Touré pour accueillir ses compatriotes guinéens venant de la Tunisie. Une délégation d’une cinquantaine de personnes conduite par le Ministre des affaires étrangères, de l’intégration africaine et des guinéens établis à l’étranger, Dr Morissanda Kouyaté.
Le Chef de l’Etat a tenu à faire lui-même le déplacement pour leur témoigner de vive voix que les autorités suivent de près leur situation depuis les déclarations tenues au plus haut sommet de l’Etat tunisien.
Les Guinéens, bien que fatigués étaient toujours tous fiers de leur arrivée et la présence à l’aéroport de leurs dirigeants leur a mis du baume au cœur et leur a fait oublier le traumatisme lié aux convulsions de ces derniers jours en Tunisie.
Le Président de la Transition était en effet en compagnie du Premier ministre, Chef du Gouvernement, Dr Bernard Goumou, du ministre Secrétaire Général, le Colonel Amara Camara, et du Ministre Directeur de Cabinet, Djiba Diakite ainsi que plusieurs autres membres de l’équipe gouvernementale et du chef d’état-major général des Armées. Ce déplacement de haut niveau de l’appareil d’Etat guinéen n’a pas manqué de donner la mesure de l’importance que les plus hautes autorités accordent à la situation de nos compatriotes à l’Extérieur.
Le Chef de l’Etat, satisfait de constater que ses compatriotes ont rallié Conakry sans encombre, a rappelé son attachement aux idéaux de panafricanisme, de rassemblement et d’entraide entre tous les peuples africains qu’ils soient noirs ou blancs. Il a espéré que cet esprit soit compris par tous les dirigeants du continent afin de faire de l’Afrique une entité une et indivisible. Car, ajoute-t-il “cette situation qui vient de se passer en Tunisie n’est ni normal ni acceptable en 2023.” Il a regretté que cet esprit de panafricanisme en lequel il croit fermement tarde encore à habiter tout le monde, mais dit avoir néanmoins foi en la capacité de transformation positive de l’être humain.
Scène triste et poignante de cet accueil, c’est quand le Chef de l’Etat a montré son émotion et sa compassion en prenant dans ses bras un bébé âgé de quelques mois d’une compatriote obligée de fuir la Tunisie. Une image que tous les membres de la délégation venus à l’aéroport emporteront cette nuit dans leurs chaumières.
Ce premier convoi de Guinéens en appelle d’autres, puisque le Colonel a ouvert directement un pont aérien entre la Guinée et la Tunisie pour tous les compatriotes désireux de rentrer au pays.
Le rapatriement des Guinéens de la Tunisie est un autre exemple de réactivité qui vient prouver l’attachement du Président de la Transition en l’endroit de tous ses compatriotes en difficulté hors de nos frontières.
Le R du repositionnement trouve ici tout son sens.
𝗗𝗖𝗜-𝗣𝗥𝗚

331764114_6197954793577516_4255823033653263130_n

Tunisie : le Chef de l’État diligente le rapatriement des Guinéens volontaires.

C’est dans un des avions de la nouvelle flotte nationale , maintenant bien connu des Guinéens et floqué aux couleurs de la République, que le ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et des Guinéens établis à l’Étranger, Dr. Morissanda Kouyaté, ainsi que plusieurs cadres de son département ont pris leur envol pour la Tunisie.
Pays où depuis quelques jours, des ressortissants de l’Afrique subsaharienne subissent toutes sortes de sévices, au nombre desquels des compatriotes guinéens, suite à des propos tenus par les plus hautes autorités de cette nation maghrébine.
Ce vol spécial humanitaire a été diligenté par le Chef de l’État, le Colonel Mamadi Doumbouya, pour aller urgemment au secours des Guinéens vivant dans ce pays du Maghreb et ainsi faciliter le rapatriement de ceux qui en manifesteraient l’intention et le désir.
Depuis le premier jour des exactions contre les ressortissants de l’Afrique au Sud du Sahara en Tunisie, sous les instructions du Président de la Transition, le ministère en charge des Guinéens établis à l’Etranger a rapidement mis en place une cellule de crise pour s’informer et gérer les difficultés de diverses natures (vivres, hébergements, santé et autres) signalées depuis la Tunisie. Des moyens financiers ont été également mobilisés à cet effet.
La délégation du ministère des Affaires étrangères pour la Tunisie est attendue très prochainement à Conakry avec des Guinéens sains et saufs, secourus à temps par leurs autorités toujours à l’écoute de leurs préoccupations.
Comme on le constate, la Guinée renaît peu à peu de ses cendres et opère son come-back dans le monde sous la direction du Colonel Mamadi Doumbouya. La récupération systématique de ses outils de souveraineté, comme cette flotte aérienne qui marque notre retour dans le trafic aérien, signe de respectabilité du pays à l’échelle internationale, en est la parfaite illustration.
DCI-PRG