PHOTO-2024-02-02-18-23-26

Obsèques : le Chef de l’État rend un dernier hommage aux victimes de l’incendie de Kaloum

Le Président de la République, Chef de l’État, le Général de Coprs d’Armée Mamadi Doumbouya, a présidé ce vendredi 2 février 2024, le symposium en hommage aux victimes de l’explosion du dépôt d’hydrocarbures de Kaloum.
C’est en compagnie du Président du CNT, Dr. Dansa Kourouma, du ministre Secrétaire Général de la Présidence, le Général Amara Camara, du ministre Directeur du Cabinet Présidentiel, Djiba Diakité, du ministre d’Etat, ministre de la Sécurité, le Général Bachir Diallo, par ailleurs président du Comité de gestion de la crise, du ministre d’État, ministre de la Défense Nationale, le Général Aboubacar Sidiki Camara, de la haute hiérarchie militaire et de plusieurs membres du Gouvernement, que le Général Mamadi Doumbouya a officié cette cérémonie funèbre.

C’est après l’observation d’une minute de silence en la mémoire des victimes que le ministre d’État, ministre de la Sécurité et de la Protection Civile a entamé son discours, implorant pour les disparus le repos éternel. Il a tenu à rendre un vibrant hommage aux disparus tout en soulignant l’engagement indéfectible du Chef de l’État, le Général Mamadi Doumbouya, qui a tout mis en œuvre pour apporter les premiers secours diligents aux sinistrés. Notamment sur le plan de la prise en charge et de l’assistance en vivres.
Le Président de la République qui a également observé la minute de silence n’a pas tenu de discours. Il s’est recueilli sur les dépouilles mortelles des victimes.

Le représentant de la famille des victimes guinéennes a déclaré que l’heure n’était pas aux discours mais plutôt au recueillement et à la prière. Il a, au nom de l’ensemble des sinistrés, remercié le Chef de l’État pour l’apport inestimable qu’il n’a cessé de diligenter pour gérer cette crise et leur permettre de faire leur deuil dans l’honneur et la dignité.
Le représentant des victimes de la Sierra-Léone n’a pas tari de remerciements à l’endroit des autorités guinéennnes pour la prise en charge des victimes sierra-léonaises sans distinction. Il a également formulé des prières pour le repos de l’ensemble des victimes.

Pour les victimes musulmanes, un imam a prononcé un sermon de recueillement, et a tenu à faire des sensibilisations à l’endroit des familles sinistrés. Appelant à la foi, à la patience et l’acceptation de la volonté divine. Il a ensuite fait une prière pour le salut et le repos éternel des morts.
Aux victimes chrétiennes, un prêtre a prêché pour le pardon et le salut pour eux.

La cérémonie a pris fin par le recueillement des officiels. En l’occurrence, le Président du CNT, la haute hiérarchie militaire et les membres du Gouvernement. Les corps ont ensuite été restitués aux familles des victimes pour leurs inhumations.

DCI-PRG

Tags: No tags

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *