420165192_783077470521172_6086973617675915328_n

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 19 JANVIER 2024.

La Session Ordinaire du Conseil des Ministres s’est tenue ce Vendredi 19 JANVIER 2024 à 16H00MN, sous la haute Autorité de son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, le Colonel Mamadi DOUMBOUYA.

Les points suivants étaient inscrits à l’ordre du jour :

I. MESSAGE DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

II. COMPTE RENDU DE LA SESSION ORDINAIRE DU CONSEIL INTERMINISTERIEL DU MARDI 16 JANVIER 2024.

III. RECOMMANDATIONS DUDIT CONSEIL.

IV. DECISIONS DU CONSEIL DES MINISTRES

V. DIVERS

AU TITRE DE SON MESSAGE

Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, le Colonel Mamadi DOUMBOUYA, a porté son message essentiellement sur deux observations à savoir :

– l’amélioration du climat de travail dans les départements ministérielsles ;

– les effets d’annonce.

S’agissant de la première observation relative à l’amélioration du climat de travail dans les départements ministériels, le Chef de l’Etat a rappelé que malgré le fait qu’il ne connaissait pas beaucoup de cadres parmi les membres du Conseil avant le 05 septembre 2021, il avait tout de même placé sa confiance en eux, en les nommant ministres de la République. Il a également rappelé avoir placé la même confiance en d’autres cadres en les nommant à des fonctions inférieures dans le but de former une équipe et un tout pour faire avancer les dossiers, travailler pour le développement économique du pays.
Très malheureusement, dira-t-il, l’ego, le culte de la personnalité ont de fois pris le dessus sur le travail d’équipe.
Pour renverser cette tendance, le Président de la République a instruit les ministres de déléguer leurs tâches, leurs missions et la représentativité à leurs cadres pour le bon fonctionnement de l’Administration.

Quant à la seconde portant sur les effets d’annonce, le Chef de l’Etat a fait savoir qu’il se méfie des promesses au point qu’il refuse d’assister aux cérémonies de pose de première pierre. Il a instruit les ministres de mettre la même énergie qu’ils ont mise pour les poses de première pierre pour aller superviser et finir leurs travaux. A ce sujet, le Président de la République a demandé aux ministres de se ressaisir et de se concentrer sur leur travail.

II. COMPTE RENDU DE LA SESSION ORDINAIRE DU CONSEIL INTERMINISTERIEL DU MARDI 16 JANVIER 2024.
Monsieur le Premier ministre, Chef du Gouvernement, Docteur Bernard GOUMOU, a principalement porté son message sur la problématique des conflits récurrents entre agriculteurs et éleveurs dans la région forestière. Il a saisi cette occasion pour rappeler les causes et les responsabilités desdits conflits. A cet effet, le Chef du Gouvernement a instruit les ministres en charge de l’Agricultures, du Commerce, un représentant des Forces de Défense, un représentant de la Sécurité, de se rendre rapidement en zone forestière pour une mission de sensibilisation et de trouver des pistes de solutions durables pour la gestion de ce conflit.

Le Premier ministre a invité le ministre Secrétaire Général du Gouvernement à prendre attache avec le Conseil National de la Transition (CNT), pour accélérer l’examen du projet de loi portant Code pastoral initié par le ministère de l’Agriculture et de l’Elevage qui traite de la prévention des conflits entre agriculteurs et éleveurs.

AU TITRE DES COMMUNICATIONS

2.1 Le ministre de la Justice a fait le point de situation sur l’enquête sur l’incendie ;

2.2 Le ministre de la Santé a fait le point de situation sur les blessés ;

2.3 Le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation et madame la ministre de la Promotion Féminine, de l’Enfance et des Personnes Vulnérables ont fait le point de situation des sinistrés ;

2.4 Le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation a fait le point de situation des dons (vivres) par son Département ;

2.5 Le ministre de l’Economie et des Finances a fait le point de situation financière ;

2.6 Le Gouverneur de la Banque Centrale a fait le point de situation sur l’indemnisation et l’assurance ;

2.7 Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Aménagement du Territoire, Chargé de la Récupération des Domaines Spoliés a fait l’Évaluation des dégâts et piste de solutions ;
2.8 Communication de monsieur le Premier ministre, Chef du Gouvernement relative au renouvellement par les membres du Gouvernement de la signature du contrat annuelle de performance 2024.

AU TITRE DES DECISIONS

Le Conseil a instruit les points suivants :

– Aux ministres en charge de l’Agricultures, du Commerce, un représentant des Forces de Défense, un représentant du ministère de la Sécurité, de se rendre rapidement en zone forestière pour une mission de sensibilisation et de trouver des pistes de solutions durables pour la gestion de ce conflit.
– Au ministre Secrétaire Général du Gouvernement de prendre attache avec le Conseil National de la Transition (CNT), pour accélérer l’examen du projet de loi (Code pastoral) initié par le ministère de l’Agriculture qui traite aussi de la prévention des conflits entre agriculteurs et éleveurs.

Concernant le point de situation sur l’enquête portant sur l’incendie, le Conseil a instruit au ministère de la Justice et des Droits de l’Homme de prendre attache avec le ministère en charge des Affaires Etrangères qui dispose d’offres de quelques pays dans le cadre d’une expertise étrangère comme étant leur contribution à la gestion de la crise.

Concernant le point de situation sur les blessés, le Conseil après avoir félicité le ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique pour les résultats obtenus, lui a instruit de se rapprocher du ministère de la Justice et des Droits de l’Homme pour des dispositions idoines et procédurales à prendre pour l’inhumation des corps.

Concernant le point de situation des sinistrés, le Conseil a félicité le ministre en charge de l’Administration du Territoire et la ministre de la Promotion Féminine pour la prise en charge effective de nos concitoyens sinistrés. Il a insisté sur la nécessité de continuer à prêter une oreille attentive aux sinistrés.

Concernant le point portant sur la situation financière, le Conseil a instruit au ministre de l’Economie et des Finances de n’utiliser que la régie mise en place par le Gouvernement dans le cadre de la gestion de la crise : USD : 114.976 ; Euros : 762.144 ; GNF : 9.988.385.559.

Concernant le point de situation sur l’assurance, le Conseil a instruit le Gouverneur de la Banque Centrale d’accélérer le processus d’expertise et d’indemnisation auprès des assureurs et de rendre compte régulièrement au Premier ministre.

Concernant le point de situation de l’évaluation des dégâts, le Conseil après avoir félicité le ministère de l’Urbanisme, de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire chargé de la Récupération des Domaines Spoliés de l’Etat a instruit la mise en place d’un Comité Interministériel chargé de l’examen et de la formulation des recommandations sur les dossiers d’indemnisation et de reconstruction. Enfin, le Conseil a instruit au ministre de continuer les travaux d’évaluation des bâtiments impactés (Administratifs et Privés) afin de rendre un rapport exhaustif final dans les meilleurs délais.

Communication de monsieur le Premier ministre, Chef du Gouvernement

Le Chef du Gouvernement a fait une communication portant sur le renouvellement par les membres de l’équipe gouvernementale de la signature du contrat annuel de performance 2024 sous la haute autorité du Président de la République, Chef de l’Etat.
Cet exercice, selon le Premier ministre, contribue au renforcement de l’efficacité gouvernementale, mais aussi de la détermination collective des ministres à produire des résultats dans la transparence.
Le Chef du Gouvernement a rappelé ainsi le contexte de la mise en place d’un contrat annuel de performance dénommé COPGUI.
Selon le Premier ministre, il a été inscrit dans sa lettre de mission un certain nombre d’objectifs généraux tel que l’amélioration de l’efficacité de l’administration publique. Pour s’assurer de l’atteinte de cet objectif, le Gouvernement a adopté les principes de la gestion axée sur les résultats (GAR) qui implique une évaluation constante des actions.
Aussi selon le Chef du Gouvernement, il s’est engagé :

– Dans la déclaration de politique générale du Gouvernement le 14 décembre 2022 au Conseil National de la Transition (CNT) ;
– En janvier 2023, il a assigné des lettres de mission aux ministres ;
– Et le 03 janvier 2023, il a procédé à la signature des contrats d’objectifs de performance.

Le Premier ministre a enfin rappelé qu’à travers la signature de ce nouveau contrat de performance, deux (2) objectifs sont poursuivis :
– Réitérer le serment pris par chaque membre du Gouvernement avant les prises de fonction ;
– Le renouvellement de l’engagement de chacun devant le Président de la République et le peuple de Guinée.

AU TITRE DES DIVERS ET INFORMATIONS

Le ministre Secrétaire Général de la Présidence a informé le Conseil que sur instructions des autorités, les réformes des véhicules de l’administration publique sont interdites sous quelques formes que ce soient. Les véhicules admis ou admissibles à la réforme doivent être mis à la disposition des Garages du Gouvernement.

La ministre de la Promotion Féminine, de l’Enfance et des Personnes Vulnérables a informé le Conseil de la tenue de la 13ème édition du Forum International des Femmes Entreprenantes et Dynamiques (PFIED), prévue en Guinée du 27 mai au 1er juin 2024. Par la même occasion, elle a fait la présentation de la Plateforme dudit forum.
En prélude à l’organisation de cette édition, la ministre a émis le souhait de procéder au lancement officiel des travaux préparatoires de la 13ème édition à Conakry, le vendredi 26 janvier 2024 en collaboration avec ladite plateforme.

Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Aménagement du Territoire chargé de la Récupération des Domaines Spoliés de l’Etat a fait part de la réception technique suivie de la réception provisoire des villas sises à la cité ministérielle les 17 et 18 janvier 2024.

La ministre du Commerce, de l’Industrie et des Petites et Moyennes Entreprises a fait le point de l’état d’avancement des préparatifs de la 3ème édition du Guinea Investment Forum (GUIF3) qui sera organisée à Conakry, les 5 et 6 mars 2024, par l’APIP-Guinée.

La ministre de l’Information et de la Communication a informé le Conseil de l’adoption par le CNT de la nouvelle loi sur la publicité ainsi qu’une retraite stratégique.

Le ministre de l’Administration du Territoire a informé le Conseil de l’adoption par le CNT de la Loi portant Création de dix (10) Communes Urbaines et de sept (7) Communes Rurales en République de Guinée.

Conakry, le 19 janvier 2024
LE CONSEIL DES MINISTRES

Tags: No tags

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *